Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

Semaine 2 (22h) : Romo se rachète, Brady impeccable, Dalton manque le comeback

Lorsqu’il est sorti au début du troisième quart avec des côtes cassées, Tony Romo semblait destiné à encaisser de nouvelles critiques. Et puis il est revenu, a serré les dents et mené son équipe à la victoire. Finalement, les Cowboys ont le sourire.

Pas de critique pour Tom Brady qui a encore mené de manière spectaculaire les Patriots à la victoire. Critiques en stand-by pour Kyle Orton qui devrait entendre un peu moins parler de Tim Tebow pendant quelques jours après la victoire de son équipe. Sérénité du côté des Texans qui ont fait le boulot face aux Dolphins.

Malgré un essai manqué à 21 yards plus tôt dans le match, Dan Bailey n'a pas tremblé à la dernière seconde et pendant la prolongation.

San Francisco 49ers (1-1) – Dallas Cowboys (1-1) : 24-27 (après prolongation)
Opération rachat réussie pour Tony Romo. Une semaine après son écroulement du dernier quart face aux Jets, le quarterback des Cowboys a porté son équipe à la victoire malgré des côtes fêlées et dix points de retard au début du dernier quart. Romo (20/33, 345 yards, 2 TDs) s’est connecté avec Miles Austin (9 rec, 143 yards, 3 TDs) à 7mn03 de la fin pour revenir à trois points. Après que la défense ait récupéré le ballon, Romo a mené un drive de ses 26 yards jusqu’aux 30 yards adverses d’où Dan Bailey – qui avait loupé un tir de 21 yards un peu plus tôt – a réussit un field goal de 48 yards pour égaliser à la dernière seconde. Vainqueurs du tirage au sort de la prolongation, les Niners ont encore été stoppés. Romo a alors lancé sa première passe de la prolongation à Jesse Holley pour 77 yards de gain ! Le receveur a été stoppé sur la ligne des 1 yard de San Francisco. Bailey a ensuite transformé le field goal de la victoire.
Romo était sorti au début du troisième quart après qu’un gros choc lui ait endommagé les côtes. John Kitna a ensuite été intercepté deux fois avant que Romo ne revienne à la fin du quart. Sa bonne fiche alliée à son courage devrait donc lui permettre de regagner la confiance de certains des fans qu’il avait déçu la semaine dernière. Il a bien été aidé par Austin et Jason Witten (7 rec, 102 yards) mais pas par un jeu au sol absent.
Du côté des Niners, peu de jeu au sol aussi et un Alex Smith (16/24, 179 yards, 2 TDs, 1 int, 6 sacks) souvent sous pression, qui s’est fait intercepter alors dans le troisième quart alors que son équipe pouvait se détacher et qui a calé en fin de match.
San Francisco a mené 14-0 mais Dallas est bien revenu et la volonté de Romo a fait la différence en fin de match.

Denver Broncos (1-1) – Cincinnati Bengals (1-1) : 24-22
Andy Dalton a eu l’occasion de s’offrir une belle victoire et une remontée réussie mais il a pêché dans la conclusion. Après avoir ramené son équipe à 2 points sur une passe de touchdown pour A.J. Green (10 rec, 124 yards, 1 TD) à 11mn23 de la fin, Dalton (27/41, 332 yards, 2 TDs) a ensuite eu trois drive pour repasser devant. Résultat : 3 échecs sur des quatrième tentatives. Dommage pour les jeunes Bengals, tant mieux pour les Broncos. Denver avait frappé en premier avec un touchdown de Willis McGahee (28 courses, 101 yards, 1 TD). Kyle Orton (15/25, 195 yards, 2 TDs) et Eric Decker (5 rec, 113 yards, 2 TDs) ont ajouté deux touchdowns au cours du match pour répondre à Cincinnati. Les deux fumbles perdus par ces mêmes Orton et Decker n’auront donc pas eu de conséquence sur le résultat. Orton est tranquille pour au moins une semaine. Les spectacteurs ont même pu voir Tim Tebow… même si c’était en tant que receveur.

Vince Wilfork a enregistré sa première interception en carrière dimanche contre les Chargers.

New England Patriots (2-0) – San Diego Chargers (1-1) : 35-21
Dur de suivre le rythme des Patriots. Comme beaucoup d’autres, les Chargers l’ont appris à leurs dépends. San Diego a été bon en attaque mais a payé cash chaque erreur. Philip Rivers (29/40, 378 yards, 2 TDs, 2 int, 1 fumble perdu) et son attaque ont été performants mais ils ont perdu trop de ballons pour pouvoir battre une équipe aussi efficace que les Patriots. Tom Brady a encore une fois sorti un match énorme (31/40, 423 yards, 3 TDs) et son attaque a marqué sur quasiment tous ses drives. Elle n’a du punter que deux fois et a échoué sur une quatrième tentative, tout ça dans le troisième quart. Pour le reste, c’était encore du très efficace. La défense n’a pas été exceptionnelle mais elle a su créer les pertes de balle qui ont permis à l’attaque de récupérer des ballons bien placés pour aller inscrire des points qui ont fait la différence. Les Patriots ont marqué 17 points suite à des pertes de balle adverses. Juste avant la mi-temps, l’action la plus spectaculaire de la défense a été une interception de Vince Wilfork suite à laquelle le monumental lineman a remonté une partie du terrain, ce qui a permis à son équipe de marquer trois points juste avant la pause.
La doublette Rivers-Vincent Jackson (10 rec, 172 yards, 2 TDs) semblait bien innarrêtable pendant le dernier quart mais il était trop tard. Les Patriots avaient déjà fait le trou et ils ont continué à répondre coup pour coup. Tom Brady a encore montré qu’il adore ses tight-end. Rob Gronkowski a capté 4 passes pour 86 yards et 2 touchdowns. 7 réceptions, 62 yards et 1 touchdown pour Aaron Hernandez.

Miami Dolphins (0-2) – Houston Texans (2-0) : 13-23
Pas d’Arian Foster pas de problème pour les Texans. Même s’ils ont été longtemps accrochés, les joueurs de Houston n’ont pas réellement été inquiétés puisqu’ils ont mené pendant toute la rencontre. Les Dolphins ont été notamment victime de leurs erreurs. Alors qu’ils sont revenus à 16-10 dans le 3e quart, le rookie Daniel Thomas (18 courses, 107 yards) a perdu un fumble. Un peu plus tôt, Chad Henne (12/30, 170 yards, 1 TD, 1 int) avait lancé une interception et un field goal de Dan Carpenter a même été bloqué. L’attaque des Texans a encore bien fonctionné malgré le fait qu’Arian Foster est légèrement agavé sa blessure aux ischios. Matt Schaub (21/29, 230 yards, 2 TDs) et Andre Johnson (7 rec, 93 yards, 1 TD) ont assuré un bon match et Ben Tate a ajouté 103 yards en 23 courses.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
8 Déc à 20:00ATL1.42pariez2.4CAR
8 Déc à 20:00BUF2.85pariez1.3BAL
8 Déc à 20:00CLE1.25pariez3.1CIN
8 Déc à 20:00GB1.08pariez5.1WAS

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR

Warning: Use of undefined constant ENV - assumed 'ENV' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/tda/public_html/wp-content/themes/the-league-tda/partials/version-notifier.php on line 1