Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

A la une

Finale AFC : les Patriots écrasent les Colts pour aller au Super Bowl

bill_belichick_190115

New England Patriots – Indianapolis Colts : 45-7

Les Patriots n’ont pas tremblé une seconde pour atteindre une nouvelle fois le Super Bowl. Jamais menés, Tom Brady (23/35, 226 yards, 3 TDs, 1 int) et ses coéquipiers ont dominé les Colts de la tête et des épaules. Après avoir pris l’avantage en première mi-temps (17-7), ils ont définitivement tué le suspense avec trois touchdowns dans le troisième quart-temps (38-7).

New England était tout simplement plus fort dans tous les secteurs. Sans jeu au sol ou une défense capable de ralentir le jeu au sol, les Colts ont été dépassés. Une véritable démonstration.

Le moment clé
Il reste un peu plus de trois minutes à jouer dans le troisième quart. Les Patriots dominent de la tête et des épaules. Ils progressent tranquillement malgré la pluie battante. Sur une 3e et 1 yard, Tom Brady lance le ballon à Rob Gronkowski (3 rec, 28 yards, 1 TD). Cinq yards plus loin, le tight end capte le cuir pour le touchdown du 31-7 ! L’écart est insurmontable pour Indianapolis, même avec un peu plus d’un quart temps restant.

Sur le drive suivant, Darrelle Revis se permet même d’intercepter Andrew Luck et de ramener le ballon à 13 yards de la end zone. Il suffit de demander. Sur l’action suivante, LeGarrette Blount (30 courses, 148 yards, 3 TDs) parcourt les 13 longueurs en question et marque. Les Colts sont K.O. (38-7).

Personne n'était là pour arrêter LeGarrette Blount.

Personne n’était là pour arrêter LeGarrette Blount.

Le film du match
Après deux premiers drives sans résultat, c’est Josh Cribbs qui lance involontairement le match. Le retourneur des Colts laisse échapper le punt qui arrive sur lui, et les Patriots recouvrent sur les 26 yards adverses. Du pain béni pour l’attaque de New England et LeGarrette Blount, qui gagne 15 yards à lui seul et marque le touchdown (7-0). Les Colts tentent de répondre au pied, mais le coup de pied de 51 yards d’Adam Vinatieri passe à droite. Les Patriots, eux, enchainent. Une passe de 30 yards de Tom Brady pour Shane Vereen fait avancer leur drive suivant, et c’est finalement sur une passe d’un petit yard que James Devlin enfonce les portes de la end zone en puissance (14-0).

Un nouveau stop, et les Pats’ semblent prêts à dérouler. Mais Brady est intercepté par D’Qwell Jackson. Andrew Luck, T.Y. Hilton et Coby Fleener trouvent enfin du rythme et mènent leur équipe au touchdown (14-7). Mais New England continue d’alimenter la marque. L’attaque est équilibrée et elle convertit une 4e et 1 yard dans la zone rouge. Elle cale juste après mais ajoute un field goal avant la pause (17-7).

Au retour des vestiaires, LeGarrette Blount marche sur la défense adverse, avec notamment une course de 22 yards. Mais c’est bien le tackle Nate Solder qui capte une petite passe et court 16 yards pour aller chercher le touchdown (24-7) ! Andrew Luck cale encore, et Gronkowski en remet une couche (31-7). La torture continue avec une interception de Darrelle Revis, suivie d’une course de touchdown de 13 yards de Blount pour le 38-7.

Les Patriots réussissent un nouveau stop et commencent le dernier quart en convertissant une 4e et 4 yards sur une réception de Julian Edelman (9 rec, 98 yards), toujours aussi important dans le jeu. Quelques actions plus tard, Blount est encore dans la end zone, et le score passe à 45-7 ! Luck est une nouvelle fois intercepté, et Bill Belihick ne sort même pas Brady du terrain. New England continue même à lancer. Résultat, la star prend un joueur dans les genoux à la fin d’une action. Pas de bobo mais un rappel que tout peut arriver. Brady ne reverra donc plus le terrain de la soirée, laissant les dernières minutes à Jimmy Garoppolo.

Le MVP : LeGarrette Blount
Comme lors du match qui avait opposé les deux équipes en saison régulière, les Patriots ont complètement dominé au sol. Cette fois, c’est LeGarrette Blount qui s’est gavé, avec 148 yards et 3 touchdowns en 30 courses. Sa belle soirée a permis à toute l’attaque de New England d’opérer tranquillement, tout en monopolisant le chrono, empêchant ainsi Luck de trouver le moindre rythme.

Le flop : Andrew Luck
Il n’a pas été aidé par sa défense, mais Andrew Luck (12/33, 126 yards, 2 int) et son escouade offensive n’ont pas produit grand chose de solide ce dimanche. Le jeune quarterback a complété à peine plus d’un tiers de ses passes sans lancer le moindre touchdown. Il en faudra beaucoup plus pour atteindre le sommet.

La stat : 37,59
Les Patriots ont gardé le ballon pendant plus de 37 minutes. On l’a dit, leur jeu au sol est à féliciter pour cette domination du chrono. La défense et sa capacité à rendre les Colts totalement inoffensifs aussi. Indianapolis n’a jamais eu la maîtrise de ce match.

La suite
Pour la sixième fois de sa carrière, Tom Brady va jouer le Super Bowl. S’il a remporté les trois premiers, les deux dernières tentatives restent des souvenirs douloureux. Cette fois, le challenge sera énorme face à la défense des Seahawks.

Les Colts entament l’intersaison avec la satisfaction d’avoir encore progressé. Il va falloir continuer à construire la défense et trouver un jeu au sol régulier, mais l’avenir est prometteur autour d’Andrew Luck.

La feuille de match

[box boxscore_4802_NE-IND]

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
22-Sep à 2:25SF1.85pariez1.65LA
24-Sep à 15:30JAX2.3pariez1.4BAL
24-Sep à 19:00BUF2.1pariez1.5DEN
24-Sep à 19:00CAR1.3pariez2.7NO
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une