Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

A la une

Fiches vidéo NFL Draft 2015 : Leonard Williams

1972493_SP_0830_usc_RCG

Jusqu’à la Draft, Touchdown Actu vous propose chaque jour de découvrir à travers une analyse et des vidéos certains des meilleurs prospects qui seront sélectionnés à partir du 30 avril à Chicago.

Episode numéro 2 :
Leonard Williams – Defensive lineman – 20 ans – USC – Junior

Taille : 1,96 m
Poids : 137 kilos

Position estimée dans la Draft : Top 5

Stats 2014 : 13 matches, 80 plaquages dont 9,5 pour perte de yards, 7 sacks, 3 fumbles forcés, 1 interception, 3 passes déviées.

Au cours de ses trois saisons sous les couleurs d’USC, Leonard Williams a démontré qu’il était un joueur d’impact. Titulaire dès son année freshman, il a fait des malheurs au centre de la ligne défensive sous les ordres de Monte Kiffin avant de glisser à l’extérieur lors de sa saison sophomore, avec encore plus de succès. A quelques semaines de la Draft, il est l’une des plus grandes attractions du pays .

Leonard Williams est avant tout un magnifiques athlète, un don de la nature. Avec de larges épaules, des bras interminables et des mains solides, il est une vraie plaie pour n’importe quel lineman offensif. En effet, alliant ainsi parfaitement puissance et explosivité, le couvrir est une véritable galère tant il s’avère souvent trop puissant pour les tackles et bien trop rapide pour les guards. De plus, son corps semble être en mesure de pouvoir supporter encore une prise de muscles conséquente, sans pour autant impacter sur sa vitesse d’exécution. Grâce à lui, qui est pour le moment le principal artisan de sa réussite, le lineman n’a pas son pareil pour se faufiler dans des espaces très étroits.

Bien qu’il n’ait que 20 ans, Williams possède déjà une bonne technique générale. Il sait parfaitement coordonner ses mains et ses jambes. Il est très efficace contre la course et possède un véritable potentiel dans le pass-rush. Il est également plutôt rapide dans les phases de poursuite et n’abandonne pas facilement. Ultra-polyvalent sur bien des aspects, il est ainsi capable d’évoluer à tous les postes de la ligne défensive. Il serait parfait en tant que defensive end dans un système 3-4 (5-technique) mais peut tout à fait être aligné en tant que defensive tackle dans un 4-3 (3-technique).

Mentalement, l’ancien Trojan est un battant, particulièrement passionné par son sport. Dans ses années universitaires, il a souvent démontré un bon Q.I. football et une excellente vision de jeu, ne perdant jamais le ballon de vue. De plus, il a été titulaire durant ses trois années de fac, ce qui lui a permis d’accumuler de l’expérience avant son passage chez les pros. Son potentiel semble énorme.

Cependant, Williams est un encore un talent brut, encore très perfectible. Forcément, lorsqu’on possède autant de prédispositions athlétiques et physiques, on a tendance à s’appuyer sur celles-ci en mettant de côté la dimension technique. Ainsi, s’il est un bon pass-rusher, il lui reste néanmoins beaucoup de travail à effectuer sur ses fondamentaux, sous peine de grosses difficultés face aux linemen NFL. De plus, on pourra également regretter son manque de constance, le joueur ayant tendance à disparaître quelques instants au cours des matches.

Leonard Williams est peut-être le meilleur joueur de cette Draft, tous postes confondus. Il a les qualités athlétiques et physiques, la motivation et le potentiel pour devenir une star parmi les professionnels. Il est aussi un choix sûrement moins risqué que les quarterbacks Jameis Winston et Marcus Mariota et peut être efficace dès l’entame de la saison régulière. Définitivement, son nom sera l’un des premiers appelés par Roger Goodell le 30 avril prochain.

Style comparable à : Richard Seymour

Points forts :

– Superbes prédispositions physiques et athlétiques

– Ultra-polyvalent

– Très gros potentiel

Points faibles

– Encore un peu frustre techniquement

– A tendance à trop exposer son buste au premier contact

– Manque parfois de constance

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une