Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

decathlonjanvier

San Francisco 49ers

Analyse d’avant saison : San Francisco 49ers

Suite de la présentation équipe par équipe de la saison 2010. On continue de remonter le classement de la dernière saison régulière avec les San Francisco 49ers.

Après une saison  2009 en dent de scie, les 49ers ont trouvé ce qu’il veulent et jouent la continuité cette saison. Mike Singletary, pour sa deuxième saison entière à San Francisco, tentera de s’appuyer sur les nombreux éléments forts de son groupe pour retrouver les playoffs.

Michael Crabtree pourrait exploser cette saison.

La saison dernière : 8 victoires – 8 défaites. Pas de playoffs

Mouvements à l’intersaison : Con-ti-nui-té. Très peu de changement cet été à San Francisco. Aucun joueur d’importance n’a quitté l’effectif et quelques free agents sont venus apporter de la profondeur comme Brian Westbrook et Travis LaBoy. Ted Ginn Jr va pour sa part donner un coup de boost aux équipes spéciales. Les arrivées les plus importantes de l’intersaison sont arrivées avec la Draft. Anthony Davis et Mike Iupati, les deux linemen offensifs choisis au premier tour seront titulaires dès le début de la saison et le safety Taylor Mays pourrait rapidement se faire une place dans la défense. Au final, les meilleurs mouvements sont ceux qui n’ont pas eu lieu. Pour une fois, le coaching staff est resté inchangé et Alex Smith pourra enfin travailler deux ans de suite avec le même head coach et le même coordinateur.

Toutes les arrivées : QB David Carr (Giants), RB Brian Westbrook (Eagles), WR/KR Ted Ginn Jr. (Dolphins), DE/OLB Travis LaBoy (Cardinals), CB Will James (Lions), CB Karl Paymah (Vikings).

La Draft : OT Anthony Davis, G Mike Iupati, SS Taylor Mays, ILB Navorro Bowman, RB Anthony Dixon.

Les départs : QB Shaun Hill (Lions), RB Glen Coffee, OT Tony Pashos (Browns), DE/DT Kentwan Balmer (Seahawks), CB Marcus Hudson (Panthers).

Les points forts : Patrick Willis a réussi au minimum 140 plaquages ces trois dernières saisons. Depuis son arrivée dans la ligue, il est devenu un des meilleurs, peut-être même le meilleur, linebackers de la ligue. Il porte littéralement un groupe de linebackers de très bonne qualité. La ligne est aussi composée de joueurs qui ne sont pas exceptionnels mais qui font bien leur boulot, notamment Justin Smith qui est au-dessus du lot. Il sera très dur de courir face à cette défense. Passer ne sera pas aisé non plus puisque la pression pourra venir quasiment de partout. De l’autre coté du ballon, Frank Gore est l’autre joueur emblématique de l’équipe. Il sera la première force offensive de l’équipe. Mais il sera aussi bien aidé par Vernon Davis, un des meilleurs tight-end de la ligue et Michael Crabtree, bon l’année dernière malgré son holdout et qui pourrait bien exploser en 2010.

Les points faibles : Si la ligne défensive et les linebackers seront la force de la défense, les lignes arrières sont plus inconsistantes. Nate Clemens ne remplissant pas les espoirs placés en lui, Shawntea Spencer est devenu le corner numéro 1 et il le fait bien. Clemens est donc décevant et les safetys sont en dessous de la moyenne. Le rookie Taylor Mays pourrait se faire une place dans cette escouade. La situation n’est pas catastrophique mais comparé au reste de l’équipe, les arrières défensifs sont un ton en dessous.

Facteur(s) X :  Avoir des joueurs comme Gore, Davis et Crabtree en attaque, c’est bien. Mais la base reste la ligne et le quarterback. Et de ce coté là, c’est la grande inconnue. Smith, le premier choix de la Draft 2005, alterne le bon et le mauvais. La saison dernière, il a réussi la meilleure année de sa carrière mais s’est montré moyen face aux grosses écuries. Il va devoir se montrer sous son meilleur jour s’il veut porter son équipe le plus loin possible. Devant lui, la ligne est aussi semble plutôt parti pour faire une très bonne saison avec des joueurs de haut niveau comme Joe Staley, Chilo Rachal qui a bien fini l’an dernier et Eric Heitmann. Il faudra tout de même surveiller l’intégration des deux rookies qui débuteront la saison dans la ligue.

En résumé : Dans la course aux playoffs, la force des 49ers est d’abord la faiblesse de leurs concurrents. Dans la NFC Ouest, les Cardinals, Seahawks et Rams ne semblent pas pouvoir contrer San Francisco. Si Alex Smith assure au moins le même niveau que l’an passé, la division, et la place en playoffs qui va avec, semble promise aux Californiens. Si Smith élève son niveau de jeu, les 49ers pourront même regarder un peu plus loin.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR