Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

A la une

Le résumé complet du 3e tour de la Draft NFL 2015

une_garrett_grayson_080415

Paul Dawson aura dû attendre le dernier choix du 2e jour de la Draft pour être sélectionné. Auparavant prévu au premier tour, les doutes sur ses capacités athlétiques l’ont fai chuter jusqu’au fond du 3e tour.

Les équipes ont également commencer à drafter des joueurs pouvant apporter énormément, mais ayant besoin de développer leur potentiel durant la première année de leur contrat. Les quarterbacks, eux aussi, sont réapparus avec Sean Mannion et Garrett Grayson.

65. Indianapolis Colts (via Tampa Bay Buccaneers) : D’joun Smith, CB, Florida Atlantic
Très bon retourneur et athlète, il est très naturel dans ses mouvements. Il est également excellent pour trouver la balle dans les airs et autant capable de l’intercepter. Vontae Davis aura cetainement quelques conseils précieux pour lui.

66. Tennessee Titans : Jeremiah Poutasi, OG, Utah
Il sait comment garder une bonne poche pour son quarterback et ses jambes sont rapides, mais sa puissance n’est pas excellente et il doit apprendre à finir ses blocks .

67. Jacksonville Jaguars : A.J. Cann, OG, South Carolina
A.J. Cann n’est pas seulement un guard, il peut tout à fait jouer centre. Les Jaguars ont investi énormément dans leur quarterback l’an passé et ils investissent ici dans la protection de ce dernier, difficile de leur donner tort.

68. Oakland Raiders : Clive Walford, TE, Miami
Excellent bloqueur, il jouera probablement le poste de blocking tight end ouvrant des brèches pour les running backs. Il devra par contre progresser à la réception car il relâche beaucoup trop de ballons faciles.

69. Seattle Seahawks (via Washington Redskins) : Tyler Lockett, WR, Kansas State
Avec les pertes de Percy Harvin, Golden Tate et Sidney Rice l’an passé, les Seahawks avaient besoin d’apporter de l’aide à  Jermaine Kearse et Doug Baldwin. De plus, Tyler Lockett est un excellent retourneur.

70. Houston Texans (via New York Jets) : Jaelen Strong, WR, Arizona State
Il attrape les passes venant derrière son épaule comme personne dans cette Draft, il a déjà réceptionné un Hail Mary pour gagner un match en NFL, il est est grand et fort et il aura besoin de toutes ces choses pour remplir le vide laissé par Andre Johnson.

71. Chicago Bears : Hroniss Grasu, C, Oregon
Celui qui touchait presque autant la balle que Marcus Mariota à Oregon jouera l’an prochain à Windy City. Il « snappera » pour Jay Cutler (ou un autre).

72. St. Louis Rams : Jamon Brown, OT, Louisville
Rapide, il ne se laisse pas facilement déborder par les défenseurs et pour un quarterback qui revient de blessure comme Nick Foles, c’est forcément une bonne nouvelle.

73. Atlanta Falcons : Tevin Coleman, RB, Indiana
Matt Ryan ne peut pas tout faire à Atlanta et Tevin Coleman va faire partie de la tentative des Falcons d’installer un jeu de course entre lui-même et Devonta Freeman. Steven Jackson parti

74. New York Giants : Owamagbe Odighizuwa, DE, UCLA
Cet homme doit à avoir un moteur en lui car il se bat comme un beau diable du premier au dernier snap. Il apprendra le métier aux côtés de Jason Pierre-Paul et les Giants continuer d’apporter des améliorations à leur défense.

75. New Orleans Saints : Garrett Grayson, QB, Colorado State
Il a changé le visage de l’université de Colorado State. Son jeu ressemble à Drew Brees en certains points et il pourra apprendre directement du quarterback titulaire des Saints et pourrait bien devenir son successeur dans les années à venir. Grayson est le premier quarterback sélectionné depuis Marcus Mariota.

76. Kansas City Chiefs (via Minnesota Vikings) : Chris Conley, WR, Georgia
Coéquiper de Todd Gurley à l’université, Conley est l’un des meilleurs athlètes de cette Draft. Son Combine était tout simplement impressionnant et il vient aider Jeremy Maclin au poste de receveur, une bonne pioche pour les Chiefs.

77. Cleveland Browns : Duke Johnson, RB, Miami
Il ressemble beaucoup à l’un de ses collègues de cette Draft : Ameer Abdullah. Chez les pros, on peut le comparer à Giovanni Bernard qui est très bon sur les play actions et en tant que receveur.

78. New Orleans Saints (via Miami Dolphins) : PJ Williams, CB, Florida State
Ce choix de Draft échangé par les Dolphins avec Daniel Ellerbe contre Kenny Stills permet de sélectionner P.J. Williams. Les Saints semblent apprécier les grands cornerbacks puisqu’ils ont engagé Brandon Browner durant la free agency.

79. San Francisco 49ers : Eli Harold, LB, Virginia
Attendu plus haut, cet athlétique linebacker est plus que capable de passer dans le backfield de l’équipe adverse pour sacker le quarterback où stopper le running back.

80. Detroit Lions (via Kansas City Chiefs) : Alex Carter, CB, Stanford
Le poste de cornerback est un problème pour les Lions. Ils apportent un début de solution avec l’apport de l’ancien cornerback de Stanford. S’entraîner contre Calvin Johnson sera sans doute parfois frustrant, mais aidera Alex Carter.

81. Buffalo Bills : John Miller, OG, Louisville
La puissance de John Miller est déjà au niveau NFL, mais son travail sera compliqué. Les Bills sont l’une des équipes les plus faibles au poste de quarterback et la ligne offensive devra donner  beaucoup de temps au quarterback sur le terrain afin qu’il prenne une bonne décision.

82. New York Jets : Lorenzo Mauldin, DE, Louisville
Todd Bowles est tout d’abord un coach défensif. Au 1e tour, il a pris le meilleur joueur disponible avec Leonard Williams. Bowles continue de blinder sa ligne défensive avec l’addition de Lorenzo Mauldin.

83. San Diego Chargers : Craig Mager, CB, Texas State
Mager aura besoin de temps pour se développer comme joueur pro car il vient d’une petite université et manque de technique. Ses principales qualités sont d’être athlétique et d’être un excellent plaqueur.

84. Philadelphia Eagles : Jordan Hicks, LB, Texas
Deuxième joueur sorti de Texas dans cette Draft, Hicks a une éthique de travail excellente et il aime vraiment son sport. Il viendra suppléer Mychal Kendricks et Kiko Alonso en Pennsylvanie dès la saison prochaine.

85. Cincinnati Bengals : Tyler Croft, TE, Rutgers
Plutôt polyvalent, Tyler Kroft est autant capable de bloquer que de recevoir des passes. Mieux, ses mains sont excellentes et il sera important dans le remplacement de Jermaine Grasham.

86. Arizona Cardinals : David Johnson, RB, Northern Iowa
Voilà un running back lourd qui va pouvoir aider Andre Ellington à gagner les yards qu’Arizona ne parvenait pas à gagner l’an passé. Ellington est un bon running back, mais il manque de puissance et c’est ce qu’apporte David Johnson.

87. Pittsburgh Steelers : Sammie Coates, WR, Auburn
Il aurait été un 1e tour de Draft si les équipes n’avaient pas autant de doutes sur la qualité de ses mains. Il apporte de la vitesse au corps de receveur des Steelers et reste un excellent joueur malgré ses ballons relâchés.

88. Detroit Lions : Danielle Hunter, DE, Louisiana State
Les Lions ont perdu Ndamukong Suh durant la free agency et ont réagi tout de suite en engageant Haloti Ngata, mais ils doivent maintenant préparer l’après-Suh et Hunter aura besoin de temps pour développer son potentiel.

89. Saint Louis Rams : Sean Mannion, QB, Oregon State
4e quarterback de la Draft 2015, Mannion lançait pour Brandin Cooks en 2013. Il vient s’immiscer dans la discussion des quarterbacks à St. Louis où Nick Foles lui est encore bien supérieur, mais pas d’un niveau inatteignable pour autant.

90. Baltimore Ravens : Carl Davis, DT, Iowa
La perte de Haloti Ngata laisse un grande vide dans la ligne défensive de Baltimore et John Harbaugh a choisi Carl Davis pour essayer de combler ce vide.

91. Dallas Cowboys : Chaz Green, OT, Florida
Les Cowboys continuent d’investir dans leur ligne offensive car cela fonctionne extrêmement bien depuis l’ajout de Zach Martin l’an passé. Ils ajoutent de la qualité et de la profondeur avec Green.

92. Denver Broncos : Jeff Heuerman, TE, Ohio State
Avec la perte de Julius Thomas, les Broncos devaient se renouveler au poste de tight end si important pour Peyton Manning. Les stats de Jeff Heuerman seront sans doute très bonnes l’an prochain.

93. Indianapolis Colts : Henry Anderson, DE, Stanford
Les Colts ont énormément investi dans l’attaque durant la free agency. Ils doivent donc s’occuper de leur défense et Henry Anderson apporte avec lui un excellent premier pas. de plus, il sait utiliser ses bras pour battre son défenseur.

94. Green Bay Packers : Ty Montgomery, WR, Stanford
Excellent retourneur, il était pronostiqué au 1e tour avant la saison 2014, mais celle-ci fut décevante pour le produit de Stanford. Il pourrait soulager Randall Cobb au retour de punt/kick du côté de Green Bay.

95. Washington Redskins : Matt Jones, RB, Florida
Roy Helu parti à Oakland, les Redskins avaient besoin de le remplacer. Matt Jones apporte de la puissance et pourrait même reprendre le rôle de Roy Helu, qui était le 3rd down running back des ‘skins.

96. Cleveland Browns (via New England Patriots) : Xavier Cooper, DT, Washington State
Les Browns montent dans la Draft pour, encore une fois, regarnir leur ligne défensive car les running backs de la AFC North ne sont pas des tendres il est nécessaire de se donner les moyens de les arrêter.

97. New England Patriots (choix de compensation) : Geneo Grissom, DE, Oklahoma
Intelligent, polyvalent et athlétique, Grissom a joué à la fois defensive end et outside linebacker. Un choix typique à la Bill Belichick qui cherche des joueurs de football, capable de faire plusieurs choses.

98. Kansas City Chiefs (choix de compensation) : Steven Nelson, CB, Oregon State
Après avoir drafté Marcus Peters au 1e tour, les Chiefs retournent au poste de cornerback pour tenir le choc Demaryius Thomas, notamment. Nelson est un compétiteur et ne sera pas intimidé par la superstar des Broncos.

99. Cincinnati Bengals (choix de compensation) : Paul Dawson, ILB, TCU
Linebacker le plus instinctif de cette Draft, Dawson a fait un faux pas en arrivant hors de forme au NFL Scouting Combine et cela a fait sortir des histoires sur ses éventuels problèmes de caractère. S’il est bien entouré, il devrait être une excellente addition à la défense des Bengals.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
20-Oct à 2:25OAK2pariez1.55KC
22-Oct à 19:00CHI2.15pariez1.47CAR
22-Oct à 19:00CLE2.6pariez1.33TEN
22-Oct à 19:00GB2.4pariez1.37NO
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une