Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

A la une

Le journal de la NCAA – Semaine 3 : Ole Miss se rebelle !

kelly-alabama

Cette saison, Touchdown Actu vous propose chaque semaine un récapitulatif complet de la semaine écoulée en NCAA. Match de la semaine, zoom sur un joueur-star du championnat, les futures rencontres à ne pas manquer… tout pour garder un œil sur les futures stars de la NFL.

Le match de la semaine

Alabama (2) – Ole Miss (15) : 37-43

C’était le choc du week-end. L’expérimenté programme d’Alabama, face à l’ambitieuse équipe d’Ole Miss. Habitué à ce genre de confrontation au sommet, le Crimson Tide a pourtant dérapé, à domicile, la faute à un trop grand nombre de pertes de balles. 7 turnovers au total, le premier sur le coup d’envoi de la partie, un retour de coup de pied que relâche le receveur ArDarius Stewart dans ses propres 20 mètres. Les Rebels n’en demandent pas tant pour ouvrir leur compteur point, sur un field goal de Gary Wunderlich, de 32 yards (0-3). Pas mieux sur la série suivante pour les joueurs de Nick Saban. Titulaire du jour, le quarterback Cooper Bateman (11/14, 87 yards, INT) concède un turnover on downs dans la moitié de terrain adverse, sur une passe trop courte pour Robert Foster. Bama trouve tout de même le moyen d’égaliser, en début de deuxième quart-temps, après trois bonnes connexions de Bateman, et sur un field goal de 20 yards, signé Adam Griffith (3-3).

Pourtant, le numéro 2 du pays retombe inextricablement dans ses travers. Bateman est intercepté par le safety Trae Elston, dans les 30 yards d’Alabama. Six jeux plus tard, le running back Jordan Wilkins punit les locaux, sur une course d’un yard (3-10). Sur le coup de pied de réengagement, Alabama change de returner … pour le même résultat. Kenyan Drake commet un fumble sur ses 18 yards, recouvert par les joueurs du Mississippi. Après Wilkins, c’est le quarterback Chad Kelly (18/33, 341 yards, 3 TD), lui-même, qui va transformer cette offrande en touchdown, sur une course de 4 yards (3-17).

Changement de quarterback à Alabama, avec l’entrée de Jake Coker (21/45, 201 yards, 3 TD, 2 INT). Sur le premier drive de l’ancien joueur de Florida State, le Crimson Tide s’invite dans la end-zone adverse, sur une passe de 11 yards, en direction du receveur Richard Mullaney. 10-17, c’est le score à la mi-temps. De quoi faire cogiter Ole Miss au retour des vestiaires ? Pas vraiment. D’autant que la chance est du côté des Rebels. Sur un snap trop haut, Chad Kelly expédie une passe lobée désespérée vers son receveur Laquon Treadwell. Malgré l’intervention du cornerback, le ballon revient vers Quincy Adeboyejo qui profite d’un boulevard pour inscrire le troisième touchdown des siens, sur 66 yards. 24-10 pour les visiteurs, et une nouvelle bosse sur la tête de Bama.

D’autant que, dans la foulée, le Crimson Tide perd une nouvelle fois le ballon, sur un turnover on downs. En face, Ole Miss avance doucement mais sûrement, avec deux field goals consécutifs, qui leur permettent de creuser un écart de 20 points (10-30). Reste qu’Alabama a de la ressource. Globalement bien maîtrisé, Derrick Henry (127 yards, TD) sonne la charge pour son équipe, avec une course de 31 yards. Quelques jeux plus tard, Jake Coker pénètre dans l’en-but d’Ole Miss, sur un sprint de 3 yards. En début de quatrième quart-temps, Henry, encore lui, enregistre 36 yards en quatre jeux, pour permettre à Coker de trouver ArDarius Stewart dans la end-zone, d’une passe de 8 yards. 24-30 Ole Miss.

Les joueurs de Hugh Freeze entendent toutefois démontrer qu’ils ont franchi un pallier, qu’ils sont capables de gérer une fin de match qui s’annonce tendue. Nouveau coup de force pour les Rebels, sur une passe longue distance de Chad Kelly, permettant à Cody Core de filer au touchdown, sur une réception de 73 yards. Quelques secondes plus tard, le linebacker C.J. Johnson intercepte Jake Coker, avant une connexion Chad Kelly-Laquon Treadwell, de 24 yards, dans la end-zone du Crimson Tide (24-43).

Le dernier quart-temps est d’ailleurs démentiel. Alabama marque deux nouveaux touchdowns en cinq minutes, le premier sur une course de Derrick Henry, sur 2 yards. Le suivant consécutif à un onside kick récupéré, et une réception de 2 yards de Richard Mullaney.

37-43, et l’espoir redevient possible pour les hommes de Tuscaloosa. D’autant qu’Ole Miss subit un turnover on downs après avoir intercepté Coker dans les 30 yards d’Alabama. Dernière possession pour le Crimson Tide. Mais celle-ci ne donnera rien. Quatre passes incomplètes et un ballon rendu aux visiteurs, pour un exploit retentissant de la fac d’Oxford. Fringant offensivement depuis le début de la saison, Mississippi a également su s’appuyer sur un bon travail de la défense et des équipes spéciales, avec cinq séries démarrées dans les 30 yards de l’équipe adverse. Avec une équipe aussi complète, dur de ne pas les imaginer en playoffs au mois de janvier prochain …

Autres principaux résultats

Mais où s’arrêtera Leonard Fournette ? Déjà impressionnant la semaine passée à Mississippi State, le running back de LSU (13) a tout simplement pulvérisé la défense d’Auburn (18), lors d’un succès convaincant des joueurs de Louisiane, 45 à 21. Il termine avec 228 yards et 3 touchdowns en 19 portés. De son côté, Auburn perd sans doute ses derniers espoirs de playoffs, et devrait quitter le Top 25 cette semaine.

Notre Dame (11) continue de surmonter les obstacles. Malik Zaire blessé, les Fighting Irish se sont appuyés sur leur nouveau quarterback DeShone Kizer (21/30, 242 yards, TD) pour dominer Georgia Tech (30-22). Le coureur de South Bend, C.J. Prosise, a également regalé, avec 198 yards et 3 touchdowns.

BYU (19) est encore passé si près de l’exploit ! En déplacement en Californie, pour défier UCLA (10), les joueurs de l’Utah ont longtemps mené, avant de craquer en fin de match, sur une course du running back Nate Sparks. Victoire des Bruins, sur le fil (24-23).

Le voisin USC (6) est lui tombé de haut, à domicile, face à Stanford. Les Trojans ont concédé une défaite 31-41, la faute à un Kevin Hogan relativement propre (18/23, 279 yards, 2 TD). Petite revanche pour l’équipe de David Shaw, battue sur ses terres par Southern California, en début de saison dernière.

Le quarterback Greyson Lambert (24/25, 330 yards, 3 TD) a pris feu lors de la victoire des Georgia Bulldogs (7), face au rival de division, South Carolina. Succès des pensionnaires d’Athens (52-20).

On s’y attendait : l’attaque de Florida State (9) a souffert à Boston College. Mais la défense est toujours au rendez-vous. Les Seminoles s’imposent 14-0, grâce notamment à un touchdown sur fumble recouvert, du cornerback Jalen Ramsey.

Northwestern (23) s’affirme. Les Wildcats ont créé la surprise, en allant s’imposer à Duke (10-19). Comme toujours, le running back Justin Jackson (35 portés, 120 yards) a été précieux.

Que de regrets pour les Nebraska Cornhuskers. Menés 33-10 en début de quatrième quart-temps, les joueurs de Mike Riley ont fini fort pour arracher la prolongation chez les Miami Hurricanes. Les Floridiens s’imposent quand même au final, sur une interception du defensive back Corn Elder, et un field goal de Michael Badgley (36-33).

Rien ne va plus à Arkansas ! Surpris par Toledo, à domicile, en deuxième semaine, les Razorbacks chutent encore, à la maison, contre une équipe de Texas Tech (24-35) à sa portée. De quoi fragiliser un peu plus le head coach du programme, Brett Bielema.

Encore peu de choses à se mettre sous la dent pour Anthony Mahoungou. Au-delà du receveur français, c’est l’attaque de Purdue qui a été indigente face à Virginia Tech, lors d’une lourde défaite à domicile (24-51). L’attaque aérienne continue d’interroger, et le quarterback Austin Appleby (9/28, 110 yards, 2 INT) a été remplacé en fin de rencontre.

Les actions de la semaine

On commence à s’habituer aux touchdowns venus d’ailleurs en College Football. Celui d’Adeboyejo pour Ole Miss est tout de même hallucinant, stoppant dès le début de la seconde période tout momentum pour Alabama …

Petit florilège des courses de Leonard Fournette, face à Auburn. Le deuxième touchdown est tout bonnement monstrueux, avec le safety cascadeur Tray Matthews …

On termine par cette réception spectaculaire d’Aaron Burbridge, sur une passe de 28 yards de Connor Cook. Une action trop rapide pour l’un des arbitres, qui refuse initialement le touchdown pour les Spartans de Michigan State, face à Air Force …

https://www.youtube.com/watch?v=dBMllMkBzq8

Zoom sur : Darron Lee

Ce n’est sans doute pas le joueur le plus connu des Ohio State Buckeyes. Mais Darron Lee a, comme souvent, été précieux ce week-end face aux Northern Illinois Huskies, lors d’un succès étriqué des champions nationaux en titre, à domicile (20-13). Solide contre la course, le linebacker a montré toutes ses capacités d’anticipation et de couverture, en interceptant Drew Hare et en filant au touchdown, sur une course de 41 yards, pour asseoir définitivement le succès des siens. Annoncé comme un futur premier tour de draft, Lee a démontré qu’il avait une polyvalence à toute épreuve, dans un match à oublier pour les quarterbacks de Columbus. Intercepté à deux reprises, Cardale Jones a d’ailleurs été remplacé dès la première mi-temps par J.T. Barrett, lequel s’est offert une passe de touchdown pour Michael Thomas.

lee-niu

A ne pas manquer en semaine 4

Arizona (20) – UCLA (10)

Après la conférence SEC, les grosses affiches mettront la Pac-12 à l’honneur cette semaine. Bousculé ce week-end par BYU, UCLA aura un nouveau gros test en quatrième semaine, à Arizona. Grosse force offensive depuis le début de la saison, les Wildcats ont tout de même composé avec un calendrier plus clément (UTSA, Nevada, Northern Arizona), lors de leurs trois rencontres à domicile. Pour faire face au prometteur quarterback, Josh Rosen, Arizona devrait en plus composer sans son joueur star, le linebacker Scooby Wright III.

Oregon (12) – Utah (21)

Défait à Michigan State, Oregon se doit de battre des équipes classées pour prétendre de nouveau au top 4 universitaire. La réception d’Utah pourrait être une étape dans ce processus. Sous-côtés, les Utes sont toujours à la recherche de leur première grosse référence de la saison, après avoir dominé Michigan, Utah State et Fresno State.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
24-Sep à 15:30JAX2.3pariez1.4BAL
24-Sep à 19:00BUF2.1pariez1.5DEN
24-Sep à 19:00CAR1.3pariez2.7NO
24-Sep à 19:00CHI3.1pariez1.22PIT
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une