Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

A la une

Bills – Patriots (32-40) : Tom Brady et ses receveurs font taire Buffalo

julian-edelman_190915
Buffalo Bills (1-1)- New England Patriots (2-0): 32-40

Les Bills ont beaucoup parlé. Problème : les Patriots ont tendance à se venger sur le terrain. Ce dimanche, ils ont calmé Rex Ryan, ses hommes et leur public, histoire de leur rappeler qui est le patron dans l’AFC Est.

Propres en attaque, solides en défense, les champions en titre se sont quand même fait une petite frayeur en fin de match après avoir maitrisé la majorité de la partie. Largement devant 37 à 13 après trois quart-temps, New England a concédé trois touchdowns de suite pour voir les locaux revenir à cinq longueurs (32-37) avec un peu plus de quatre minutes à jouer. Sans paniquer, et avec l’aide d’une réception acrobatique de Danny Amendola, Tom Brady a alors mené les siens à un field goal (32-40) avant de voir sa défense intercepter la première passe de Tyrod Taylor sur la dernière série offensive des Bills. Un genou au sol, et les champions pouvaient savouver.

Des pénalités trop coûteuses

Tout avait pourtant bien démarré pour les Bills, avec une foule bruyante et un premier drive bouclé par un touchdown de Karlos Williams (6 courses, 21 yards, 1 TD). Derrière, New England était immédiatement stoppé. Sauf que l’attaque a calé, pendant que celle des visiteurs a repris du poil de la bête. Brady jongle alors avec ses cibles préférées et envoi Julian Edelman (11 rec, 97 yards, 2 TDs) dans la end zone.

Rapidement, les erreurs des Bills commencent à s’accumuler. Sur un retour de punt, Dan Williams est sanctionné pour une conduite anti-sportive, qui met directement les Pats’ à 13 yards de la end zone. Trop aimable. Deux actions plus tard, Dion Lewis (7 courses, 40 yards, 1 TD) ajoute sept points (7-14). Toujours protégé par les choix de ses coaches, Tyrod Taylor (23/30, 242 yards, 3 TDs, 3 int) surdose une passe, qui est interceptée par Malcolm Butler. Trop aimable. Les Patriots récupèrent le ballon à 30 yards de la end zone, et marquent moins de deux minutes plus tard, cette fois grâce à l’incontournable Rob Gronkowski (7 rec, 113 yards, 1 TD), qui fait grimper le score (7-21).

Un fumble de Dion Lewis et un échec sur 4e et 1 yard calment New England, et Taylor trouve Charles Clay pour réduire l’écart (14-21). New England réplique avec un field goal (14-24) et une nouvelle interception juste avant la pause.

Entre fumbles et pénalités, les Bills ne concrétisent rien pendant le troisième quart. Les Patriots en profitent pour ajouter un field goal et un nouveau touchdown d’Edelman histoire de faire le trou et d’assommer leurs hôtes (13-34). La journée devient encore plus triste pour Buffalo lorsque le safety Aaron Williams quitte le terrain en ambulance après une mauvaise chute. À la fin du troisième, les Patriots ont donc fait le trou (13-37). Malgré une belle réaction, les Bills ne peuvent donc pas éviter la défaite.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
22-Oct à 19:00CHI2.15pariez1.47CAR
22-Oct à 19:00CLE2.6pariez1.33TEN
22-Oct à 19:00GB2.4pariez1.37NO
22-Oct à 19:00IND2.2pariez1.45JAX
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une