Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

A la une

NFL Semaine 5 (19h) : tous les scores et résumés

andrew-hawkins111015

Encore une soirée complètement folle en NFL ! Ce ne sont pas un mais trois matches qui ont du attendre la prolongation pour trouver un vainqueur.

Les Bengals et Falcons ont eu du mal, mais leur invincibilité reste préservée. Les Browns, eux, se sont offert les Ravens.

Les Bears ont aussi ménagé le suspense avant de battre les Chiefs. Les Packers, Eagles et Buccaneers ont été plus tranquilles.

Cincinnati Bengals (5-0) – Seattle Seahawks (2-3) : 27-24 (a.p.)

Atlanta Falcons (5-0) – Washington Redskins (2-3) : 25-19 (a.p.)

Baltimore Ravens (1-4) – Cleveland Browns (2-3) : 30-33 (a.p.)


Il aura fallut une prolongation mais les Browns viennent bel et bien de gagner face aux Ravens à Baltimore.

Le début du match est clairement à l’avantage de Baltimore. Joe Flacco marque à la course et envoi un touchdown aérien pour Kyle Juszczyk. Cleveland répond seulement par un field goal et les locaux mènent 14 à 3 à la fin du premier quart. Les Ravens n’avacent plus dans le second quart et Cleveland rentre deux field goal avant la pause. 14 à 9 pour Baltimore.

Le retour des vestiaires est crucial. Les deux équipes marquent un touchdown avec une nouvelle course de Joe Flacco pour Baltimore et une course de 10 yards de Josh McCown pour les Browns. Les locaux craquent dans le dernier quart. Josh McCown envoi deux touchdowns pendant que les Ravens rentrent un touchdown à la course par Justin Forsett et un field goal de Justin Tucker. Egalité parfaite à la fin du temps réglementaire, les deux équipes vont en prolongations sur le score de 30 partout.

Les Ravens ont la première possession mais sont forcés de punter rapidement. Les Browns récupèrent le cuir et n’ont besoin que d’un field goal pour gagner. Les courses et les passes s’enchaînent bien et Cleveland arrive dans la ligne des 14 yards adverses. Travis Coons rentre sur le terrain pour un field goal de 32 yards. Le ballon passe entre les perches et Cleveland l’emporte face aux Ravens 33 à 30.

Green Bay Packers (5-0) – Saint Louis Rams (2-3) : 24-10


Et de cinq pour Green Bay ! C’est en deuxième mi-temps que les Packers ont fait la différence en bloquant et harcelant un Nick Foles (11/30, 141 yards, 1TD, 4INT) et se contentant du strict minimum en attaque.

Pourtant les Rams avaient sorti une première mi-temps de qualité, notamment en défense. Sans interception au Lambeau depuis 3 ans, Aaron Rodgers (19/30, 241 yards, 2TD, 2INT) est intercepté deux fois lors du premier acte! Pourtant le quarterback était parti sur de solides bases avec un touchdown lancé pour Ty Montgomery sur son premier drive (7-0).

Les Packers prennent même 14 points d’avance lorsque Quinten Rollins intercepte Nick Foles et remonte la balle jusque dans l’end zone adverse (14-0). Comme souvent les Rams n’abandonnent rien et reste accrocheur à l’image d’un Foles, loin d’être abattu, qui trouve Tavon Austin pour le touchdown (14-7). Les Rams reviennent même à 4 points (14-10) après un field goal suivant la 2e interceptions du soir sur Rodgers.

Les Packers reprennent le match comme en première mi-temps avec un touchdown sur leur premier drive, cette fois Rodgers trouve James Jones pour un touchdown (21-10) de 65 yards qui doit beaucoup à la combativité du vétéran. Les locaux besoin que d’un field goal (24-10) supplémentaire pour s’offrir la victoire tant l’attaque des Rams ne parvient pas à marquer des points sur ses bonnes phases de jeu (2 interceptions et 3 field goals ratés en seconde mi-temps dans le terrain des Packers) en seconde mi-temps.

Kansas City Chiefs (1-4) – Chicago Bears (2-3) : 17-18


Quel drôle de match encore une fois de la part de Jay Cutler (26/45, 252 yards, 2TD). Auteur d’une erreur sur le premier touchdown des Chiefs (7-0), le quarterback a été capable du meilleur comme ce drive dans les dernière secondes pour arracher la victoire (17-18). Sur le snap, Cutler laisse penser au pire avec une balle qui lui échape des mains, le joueur la récupère et lance dans la end zone pour Matt Forte (18 courses,5rec, 109 yards, 1TD) et le touchdown !

Les Bears étaient pourtant retombés dans leur travers en première mi-temps… Si Martellus Bennett ne veut pas jeter la pierre sur son quarterback, il faut bien parler de l’erreur de Jay Cutler qui sur son 2e drive se laisse embarquer dans sa propre end zone et y perd la balle pour le premier touchdown des Chiefs (7-0).
Si les Bears réagissent bien sur le drive suivant avec un field goal (7-3), ils voient surtout les Chiefs prendre le large progressivement: d’abord sur un touchdown (14-3) à la réception de De’Anthony Thomas puis par un field goal juste avant la mi-temps (17-3).

Chicago profite de l’anémie offensive proposée par les Chiefs en seconde mi-temps, sans doute liée à la sortie Jamaal Charles sur blessure, pour remonter petit à petit au score. D’abord sur un field goal (17-6) puis sur un touchdown de 22 yards de Marques Wilson (6rec, 85 yards, 1TD). Un touchdown qui ne rapporte que 6 points aux Bears après une conversion à deux points ratée de peu (17-12).

Mais en stoppant une nouvelle fois les Chiefs en attaque, Chicago s’offre une dernière chance que Cutler conclue. Deuxième succès d’affilé pour des Bears qui s’améliorent de semaine en semaine. Côté Chiefs l’état de l’attaque fait craindre le pire pour la suite.

Philadelphia Eagles (2-3) – New Orleans Saints (1-4) : 39-17


L’attaque des Eagles est enfin entré dans la compétition avec une victoire de plus de 20 points pour Philadelphie dans cette rencontre face aux Saints.

La match n’est pas parti pied au plancher. Les Saints marquent un touchdown sur une passe de Drew Brees (26/43, 335 yards, 2 TD, 1 INT) pour Benjamin Watson. Les Eagles répondent par un touchdown de Sam Bradford (32/45, 333 yards, 2 TD, 2 INT) pour Josh Huff et un field goal. 10 à 7 pour les locaux à la mi-temps.

La deuxième partie du match se déride complètement. Philadelphie rajoute un field goal et deux touchdowns dans le troisième quart, un au sol par Ryan Matthews et un dans les airs pour Brent Celek. Les Saints répondre pas un simple field goal. Le dernier quart voit les Eagles en rajouter une couche avec 2 field goal et un touchdown de DeMarco Murray. Les Saints sauvent l’honneur avec un dernier touchdown mais Philadelphie l’emporte 39 à 17.

Tennessee Titans (1-4) – Buffalo Bills (3-2) : 13-14


Comme la semaine dernière, les Titans gâchent leur avance dans le dernier quart-temps. Ils ont une dernière possession sur un punt des Bills mais Marcus Mariota (21/32, 187 yards, 1 int) se fait intercepter par Stephon Gilmore. Fin du match et victoire des Bills aux forceps 14 à 13. Un match loin d’être rassurant offensivement pour les deux équipes.

De manière assez incompréhensible, les Bills ne progressent que de neuf yards en première période mais ne sont menés que de trois points. Buffalo n’obtient sa première tentative qu’en deuxième quart-temps mais toujours rien au tableau d’affichage. A la mi-temps, Tayrod Taylor (10/17, 109 yards, 1 TD) n’a complété que cinq passes. En face, Marcus Mariota progresse un peu plus mais le compteur reste bloqué sur trois points jusqu’à la pause pour les Titans.

En deuxième mi-temps, les deux quarterbacks décident de prendre les choses en mains, littéralement. Marcus Mariota et Tyrod Taylor se mettent de plus en plus à courir et cela fonctionne. Les locaux ouvrent le score en premier avec un touchdown au sol d’Antonio Andrews (7 courses, 9 yards, 1 TD). Tennessee mène 10-0 mais Tayrod Taylor fait parler ses jambes, esquive un défenseur le long de la touche et finit dans la end-zone après 22 yards gagnés. 10 à 7 au début du dernier quart.

Les Titans creusent encore un peu l’écart en inscrivant un field goal mais Taylor continue de grignoter au sol et il finit par trouver Chris Hogan (3 réc, 52 yards, 1 TD) dans la end-zone. Les Bills repassent devant 14-13 avec moins de 5 minutes à jouer. Cela suffira pour l’emporter au final. A noter que les deux quarterbacks finissent les deux meilleurs coureurs de leur équipe avec 47 yards pour Mariota et 76 et un touchdown pour Taylor, le record de la franchise.

Tampa Bay Buccaneers (2-3) – Jacksonville Jaguars (1-4) : 38-31


Quand deux jeunes équipes se rencontrent, cela donne souvent un spectacle échevelé, avec des erreurs, de l’action et une belle partie. Dans ce joli match, c’est Doug Martin (24 courses, 123 yards, 2 TDs) qui a porté les Buccaneers vers la victoire. Le coureur a confirmé son retour en forme en donnant l’impulsion dès la première mi-temps, puis au début du dernier quart.

Jacksonville marque le premier touchdown du match sur une passe de Blake Bortles (23/33, 303 yards, 4 TDs, 1 int) à Allen Hurns (5 rec, 116 yards, 1 TD), mais Martin marque par deux fois pour mettre son équipe devant. Les Jaguars sont dans la partie, et Allen Robinson (7 rec, 72 yards, 2 TDs) réduit l’écart avant la pause avec un touchdown (20-14).

Au retour des vestiaires les Floridiens repassent devant (20-24) grâce à un touchdown de T.J. Yeldon (11 courses, 32 yards – 5 rec, 31 yards, 1 TD). Mais malgré quelques nouvelles approximations de Jameis Winston (13/19, 209 yards, 1 TD), Tampa sonne la charge. Après un field goal (23-24), l’équipe spéciale récupère un fumble sur le kickoff et récupère l’avantage (31-24). Après un stop défensif au début du dernier quart, Martin en remet une couche avec un touchdown pour tuer le suspense (38-24). Jacksonville se rapproche à un peu plus d’une minute de la fin (38-31), mais les Bucs’ recouvrent l’extra point pour assurer la victoire.

Résumés par : Raphaël Masmejean, Grégory Richard, Nelson Caignard, Raoul Villeroy et Alain Mattei

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
22-Sep à 2:25SF1.85pariez1.65LA
24-Sep à 15:30JAX2.3pariez1.4BAL
24-Sep à 19:00BUF2.1pariez1.5DEN
24-Sep à 19:00CAR1.3pariez2.7NO
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une