Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

Semaine 6 (22h): Nouveau comeback pour Brady, les Bucs’ solides de bout en bout

Dans un match plus défensif que prévu, Tom Brady a encore une fois justifié sa réputation de maître des moments décisifs. Le quarterback des Patriots a trouvé Aaron Hernandez pour le touchdown de la victoire avec seulement 23 secondes restantes au chrono.

Moins de tension à Tampa ou les Buccaneers ont livré une excellente prestation des deux côtés du ballon pour mettre fin à la série de quatre victoires des Saints. Dans les deux autres rencontres de la soirée, les Ravens ont verrouillé la fin de match pour battre les Texans et les Raiders ont encore fait preuve de vitesse et de fougue pour s’imposer.

De retour après un an de suspension, Tanard Jackson a participé au succès de sa défense avec une des trois interceptions de la soirée.

New England Patriots (5-1) – Dallas Cowboys (2-3): 20-16
C’est pour ce genre de finish que Tom Brady (27/41, 289 yards, 2 TDs, 2 int) est considéré comme un des meilleurs quarterbacks de l’histoire. Menés de 3 points à 2mn21 de la fin, les Patriots ont récupéré le ballon sur leurs 20 yards. Brady a alors mené son équipe jusqu’à la end zone adverse ou il a trouvé Aaron Hernandez pour le touchdown de la victoire sur une passe de 8 yards à 23 secondes de la fin. Sur ce dernier drive, Brady a complété 8 passes sur 9 pour 78 yards. Tony Romo (27/41, 317 yards, 1 TD, 1 int) n’avait ensuite plus assez de temps pour aller chercher la victoire. Ce match a été étonnamment défensif. Les deux quarterbacks ont été interceptés, les Patriots ont perdu deux fumbles et les Cowboys un autre également. Les kickers ont donc eu le plus gros du travail. Wes Welker a inscrit le premier touchdown du match dans le second quart avant que Jason Witten ne lui réponde avant la pause. Tony Romo a eu le mérite de ne pas lâcher après avoir été intercepté sur la première série du match. Andre Carter s’est fait remarquer avec deux sacks pour une défense des Patriots enfin un peu agressive.

Tampa Bay Buccaneers (4-2) – New Orleans Saints (4-2): 26-20
Le retour de Tanard Jackson a redonné vie à la défense mais visiblement aussi à tout le reste de l’équipe. Les Saints ont inscrit le premier touchdown du match mais c’est ensuite un bon Josh Freeman (23/41, 303 yards, 2 TDs) qui a mené son équipe à un avantage de 10 points à la mi-temps. Un écart que les Floridiens ont conservé grâce à une défense qui a intercepté trois fois Drew Brees (29/45, 383 yards, 1 TD, 3 int) et forcé un fumble de Pierre Thomas. Jackson a été l’auteur d’une de ces interceptions. Brees a encore reçu très peu d’aide du jeu au sol. Ca n’était pas le cas en face avec les 109 yards de Earnest Graham. Le premier touchdown des Bucs’, inscrit sur une réception de 65 yards d’Arrelious Benn était la plus longue passe de la carrière de Josh Freeman. Après la correction subie à San Francisco la semaine dernière, les Bucs’ se sont sont bien repris avec un match plein et enfin une victoire sur une grosse cylindrée. Ce type de prestation, si elle se répète, devrait leur permettre de jouer dans la cour des grands.

Baltimore Ravens (4-1) – Houston Texans (3-3): 24-17
Les Texans ont tenu pendant trois quart temps et demi. Ils menaient alors 14-13. Mais Billy Cundiff a continué d’aligner les field goal (5/5) et surtout Ricky Williams a crée l’écart décisif avec un touchdown dans le dernier quart pendant que la défense de Baltimore a privé Matt Schaub (21/37, 220 yards, 1 TD) et les siens de points pendant les 21 dernières minutes. Houston était resté dans le match notamment grâce à l’interception lancée et au fumble perdu par Joe Flacco (20/33, 305 yards, 1 int). Le quarterback de Baltimore peut donc remercier son kicker mais aussi Ray Rice, qui a parcouru 101 yards en 23 courses. Anquan Boldin (8 rec, 132 yards) était aussi en réussite. La manière n’est pas forcément impressionnante mais la défense des Ravens a encore verrouillé la fin de match. Cette victoire permet aux hommes de John Harbaugh de rester en tête de l’AFC Nord.

Oakland Raiders (4-2) – Cleveland Browns (2-3): 24-17
Les Raiders ont encore rendu un bel hommage à Al Davis. Pour leur premier match à domicile depuis la mort de leur propriétaire, les Raiders ont joué de vitesse et d’audace. Dans le second quart, c’est un retour de kickoff de 101 yards par Jacoby Ford qui a fait passer les noir et argent devant. Au cours du troisième quart, c’est avec beaucoup d’audace qu’ils ont creusé l’écart. Sur une 4e et 20, alors que Sebastian Janikowski s’apprête à frapper un field goal, Shane Lechler reçoit le ballon… mais se relève et le passe à Kevin Boss. L’action surprend tout le monde et le tight end parcourt les 35 yards qui le séparent de la end zone pour porter la marque à 24-7, un écart que les Browns n’ont pas réussi à combler malgré un onside kick réussi qui leur a donné une dernière possession à 1mn07 de la fin. La mauvaise nouvelle du match pour Oakland c’est la sortie sur blessure de Jason Campbell (6/9, 52 yards) qui s’est fracturé la clavicule.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une