Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

A la une

Seahawks – Panthers (23-27) : Seattle craque à nouveau en fin de match

carolina_panthers_19102015

Seattle Seahawks (2-4) – Carolina Panthers (5-0) : 23 – 27

Avec quatre victoires en autant de matches au compteur, les Panthers se rendaient à Seattle pour leur premier grand test de la saison, eux qui ont été opposés à des équipes relativement faibles avant cette rencontre. Du côté des Seahawks, on avait à cœur de se relancer après la défaite à Cincinnati et ainsi éviter de se retrouver dans une situation délicate.

Mais comme lors des semaines précédentes, les champions en titre de la NFC ont laissé échapper la victoire alors qu’ils avaient le match en main. Devant au score pendant une grande partie de la rencontre, Seattle a en effet perdu un avantage de neuf points dans les dix dernières minutes, où Cam Newton (20/36, 269 yards, 1 touchdown, 2 interceptions + 7 courses, 30 yards, 1 touchdown) aura particulièrement brillé après trois premiers quart-temps difficiles.

Jeu de course et défense au programme

Sans surprise, le début de match est largement dominé par les défenses. De part et d’autre, on parvient à limiter l’attaque adverse en mettant une grosse pression sur le quarterback. Sur les trois premiers drives de la rencontre, on a droit à trois punts mais les choses se débloquent après une interception du safety des Seahawks Earl Thomas, qui se traduit par un field goal de 30 yards du kicker Steven Hauschka (3-0).

Derrière, les Panthers réagissent grâce à leur jeu au sol avec notamment plusieurs belles courses de Jonathan Stewart (20 courses, 78 yards, 2 touchdowns) qui envoient Carolina dans la zone rouge de son adversaire. Et après plus de sept minutes sur le terrain, l’attaque menée par Cam Newton inscrit le premier touchdown de la rencontre par l’intermédiaire d’une course de 2 yards de ce dernier (3-7).

Mené au score, Seattle parvient à trouver son rythme offensif grâce à Russell Wilson (18/30, 239 yards, 1 touchdown + 8 courses, 53 yards), qui fait très mal aux Panthers avec ses jambes puis son bras. Après une course de 24 yards puis une passe de 25 yards pour le tight end Jimmy Graham (8 réceptions, 140 yards), le quarterback des Seahawks trouve son homonyme Luke Wilson tout près de la endzone, permettant ainsi à Marshawn Lynch (17 courses, 54 yards, 1 touchdown) de conclure (10-7). Le score ne bougera plus jusqu’à la pause.

Seattle fait le spectacle, Carolina s’accroche

La deuxième mi-temps démarre très fort pour les locaux avec tout d’abord une magnifique connexion entre Wilson et Graham sur un troisième down, puis un trick play qui se transforme en touchdown avec une passe de 40 yards de « Dangeruss » pour Ricardo Lockette (17-7). C’est un véritable coup sur la tête des Panthers, d’autant plus que Newton se fait une nouvelle fois intercepter sur le drive suivant, par Kam Chancellor cette fois-ci. Seattle en profite pour accroitre son avance au score avec un field goal de 50 yards (20-7).

Dans l’obligation de réagir, Carolina démontre ses ressources et remonte le terrain en l’espace de cinq minutes. A deux reprises, Newton trouve son tight end Greg Olsen (7 réceptions, 131 yards, 1 touchdown) pour des gains de 22 yards, qui permettent à Stewart de terminer le boulot en inscrivant son premier touchdown de la saison (20-14).

Cam Newton enclenche le mode Superman

Au début du quatrième quart-temps, Seattle tente de reprendre un avantage plus confortable et cela commence bien avec d’abord une passe de 45 yards de Wilson pour Graham, puis une belle course de Lynch qui propulse les Seahawks dans la zone rouge de Carolina. Cependant, les joueurs de Pete Carroll repartent avec seulement un field goal (23-14).

Il reste alors un peu plus de dix minutes à jouer et les Panthers doivent donc enclencher la vitesse supérieure pour espérer revenir dans le rencontre. Et c’est ce qu’ils font. Parfait dans ce drive, Cam Newton emmène les siens vers la endzone adverse avec notamment une superbe passe de 32 yards pour Olsen. Sur le jeu qui suit, Stewart réduit une nouvelle fois le score mais le kicker Graham Cano rate l’extra point (23-20). Toujours derrière à la marque, Carolina a désormais besoin d’un stop défensif pour rester en vie étant donné qu’on s’approche de la fin de match. Et suite à une pénalité offensive puis un sack, les Panthers parviennent à provoquer un quatrième down qui oblige les Seahawks à punter avec un peu plus de deux minutes à jouer. C’est alors le moment choisi par Cam Newton pour sortir un drive exceptionnel où il fait preuve d’une précision et d’une sérénité remarquables. Après plusieurs first downs obtenus à la passe, il trouve Greg Olsen pour un touchdown de 26 yards qui fait taire le CenturyLink Field (23-27). Seattle ne s’en relèvera pas.

Pour la première fois de sa carrière, Cam Newton a réussi à prendre le dessus sur Seattle, équipe qui était considérée comme sa bête noire depuis qu’il est arrivé en NFL. Grâce à cette superbe victoire, les Panthers confirment donc leur excellent début de saison tandis que Seahawks s’enfoncent avec un bilan très décevant de deux victoires pour quatre défaites.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
24-Sep à 19:00BUF2.2pariez1.45DEN
24-Sep à 19:00CAR1.33pariez2.6NO
24-Sep à 19:00CHI3.1pariez1.22PIT
24-Sep à 19:00DET2.05pariez1.52ATL
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une