Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

A la une

NFL Semaine 9 (19h) : tous les scores et résumés

tom-brady_081115

Encore de gros rebondissements dans cette première série de rencontres du dimanche. Si la logique du classement a souvent été respectée, cela n’a pas toujours été facile. Dans l’affiche de la semaine, les Panthers ont dominé une bonne partie du match avant de laisser Green Bay revenir. Finalement, Carolina a tenu bon.

Les Steelers ont aussi sué, mais Oakland a fini par céder. Le problème, c’est que Ben Roethlisberger est sorti sur blessure. Les Saints, eux, ont laissé les Titans s’accrocher, et finalement s’imposer. Une belle première pour Mike Mularkey avec Tennessee.

Finalement, seuls les Patriots semblent avoir été tranquilles, même si les blessures ont encore frappé chez eux aussi.

Carolina Panthers (8-0) – Green Bay Packers (6-2) : 37-29

Minnesota Vikings  (6-2) – Saint-Louis Rams (4-4) : 21-18

Oakland Raiders (4-4) – Pittsburgh Steelers (5-4) : 35-38

Les galères physiques continuent pour les Steelers avec la sortie sur blessure de Ben Roethlisberger (24/44, 334 yards, 2TD, 1INT) dans le dernier quart. Un dernier quart complètement décousu qui aura vu les Steelers prendre 14 points d’avance, leur quarterback sortir sur blessure et permis un retour au score des Raiders. Malgré tout ça, les Steelers l’emportent sur un field goal dans les dernières secondes (35-38) et un Antonio Brown (17 réceptions, 284 yards) clutch, auteur d’une réception de 57 yards au meilleur moment.

Les Raiders débutent pourtant pied au plancher avec un touchdown sur réception de 22 yards (7-0) de Michael Crabtree (7rec, 108 yards, 2TD). Après plusieurs punts, les Steelers marquent leurs premiers points sur field goal (7-3) puis passent devant avec un touchdown au sol (7-11, conversion à 2 points réussie) de DeAngelo Williams (27 courses, 170 yards, 2TD ; 2 réceptions, 55 yards).

Puis Oakland est portée encore une fois par la connexion Derek Carr (24/44, 301 yards, 4TD, 1INT) / Amari Cooper (7 réceptions, 88 yards, 1TD) qui permet aux hommes de la Baie de mener 14-11 après un touchdown de 15 yards. Sauf que les Steelers répondent dès le drive suivant avec un touchdown sur 4&1 de Williams (14-18) puis prennent 7 points d’avance avec un field goal (14-21) juste avant la mi-temps.

Les Raiders reviennent au score via un touchdown de Walford (21-21). Dans l’ultime quart-temps, Martavaris Bryant réussit un brillant numéro d’équilibriste pour compléter une passe de 15 yards et filer dans l’end zone (21-28). Sur le coup d’envoi qui suit, un joueur des Raiders laisse la balle lui échapper, les Steelers récupèrent alors sur les 6 yards adverse et 2 jeux après Heath Miller est trouvé dans l’end zone pour permettre aux siens de mener 21 à 35.

Les Raiders pensent revenir en fin de dernier quart avec un touchdown d’Olawale sur une course de 19 yards (28-35) et lorsqu’Antonio Brown perd la balle sur un punt. Mais Carr est intercepté dans les 15 yards des Steelers. Derrière si l’attaque de Pittsburgh rend la balle, la défense pense tenir bon mais craque sur une réception de Crabtree pour le 35 à 35. Ensuite les Steelers finissent par l’emporter, une victoire au goût possiblement amer suivant l’état de santé de Big Ben.

New England Patriots (8-0) – Washington Redskins (3-5) : 27-10

Ce ne devait être qu’une formalité, et tout s’est déroulé comme prévu. Les New England Patriots n’ont pas laissé la moindre chance aux Washington Redskins, expédiés à Foxborough (27-10). La franchise du Massachusetts mène rapidement 17-0 au début du deuxième quart-temps. Tom Brady (26/39, 299 yards, 2 TD, INT) se connecte avec Julian Edelman dans l’en-but adverse, avant un touchdown à la course de LeGarrette Blount (29 courses, 129 yards, TD) et un field goal de Stephen Gostkowski.
Les Redskins ont beau répliquer par l’intermédiaire de Dustin Hopkins à trois points, les Pats en remettent une couche au retour des vestiaires.

Gostkowski inscrit son deuxième field goal de la rencontre, avant un touchdown au sol signé Brandon Bolden. Le running back remplaçant se distingue, profitant de la blessure de Dion Lewis (4 rec, 39 yards), touché au genou sur la rencontre. Le seul touchdown des visiteurs, signé Jordan Reed dans le « garbage time », ne changera rien. Les quelques ballons perdus par l’équipe de Bill Belichick n’ont donc pas pesé. Victoire tranquille pour New England, toujours invaincu après neuf matches joués. De quoi préparer le futur déplacement chez les Giants avec sérénité.

Miami Dolphins (3-4) – Buffalo Bills (3-4) : 17-33


Le retour de Tyrod Taylor (11/12, 181 yards, 1TD) aura été salvateur pour des Bills qui restaient sur deux défaites sans lui. Sans être brillants, les Bills l’emportent assez facilement face à de bien faibles Dolphins. En première mi-temps, les Bills profitent d’un mauvais snap des Dolphins pour prendre l’avantage avec un safety (0-2) puis confirment leur avance (0-9) sur une sublime course de 48 yards de LeSean McCoy (16 courses, 112 yards, 1TD).

Les Dolphins réagissent lors du deuxième quart avec une course pour le touchdown (7-9) de Lamar Miller (11 courses, 35 yards, 2TD). Mais l’équipe de Miami verra les Bills reprendre le large, suite à un field goal (7-12) et un touchdown (7-19) de Karlos Willaims (9 courses, 110 yards, 2TD). Juste avant la mi-temps, les Dolphins sont devant l’end zone adverse mais ne parviennent pas à marquer avant de rentrer aux vestiaires.

Si les visiteurs parviennent finalement à marquer par Miller sur leur premier drive du second acte (14-19), ils commettent trop d’erreurs à l’image de Ryan Tannehill (27/36 309 yards, 1 fumble) auteur d’un fumble que les Bills bonifient sur une réception de 44 yards (14-26) de Sammy Watkins. Williams corse l’addition sur une nouvelle course de 38 yards pour le touchdown (14-33). Les Dolphins réduisent l’écart sur field goal (17-33) mais perdent tout espoir de victoire en ratant un onside kick sur le drive suivant. Les Bills n’ont plus qu’à faire tourner le chrono pour l’emporter.

marcus-mariota_081115

 

New Orleans Saints (4-5) – Tennessee Titans (2-6) : 28-34 (a.p.)

Avec deux touchdowns sur leurs deux premiers drives, les Saints semblaient bien partis pour dézinguer la défense des Titans. Mais pour son premier match, Mike Mularkey a su aider ses joueurs à remonter la pente pour finalement décrocher une belle victoire en prolongation.

Les deux équipes se sont en fait rendu coup pour coup. Car si New Orleans mène rapidement 14-3, Marcus Mariota (28/39, 371 yards, 4 TDs) répond immédiatement avec une passe pour Delanie Walker (7 rec, 95 yards, 2 TDs) qui va marquer 61 yards plus loin (14-10). Nouveau touchdown des Saints dans la foulée avec un Drew Brees (28/39, 389 yards, 3 TDs, 1 int) qui va chercher lui même les points au sol (21-10). Mais encore une fois, les visiteurs répliquent, et c’est encore Walker qui marque (21-17).

Les choses se calment un peu après la pause. Tennessee se rapproche avec un field goal (21-20), et Brees est même intercepté. Mais les Saints frappent encore au début de la dernière période, cette fois avec Michael Hoomanawanui (28-20). Mais encore une fois, Mariota mène la remontée sur la série suivante, et il se connecte avec Justin Hunter pour le touchdown, puis avec Walker pour la conversion à deux points de l’égalisation.

Les deux kickers ont une chance de briller en fin de match. Ryan Succop manque à 55 yards, tandis que Forbath est contré par Carolina à 46 yards. Le match va donc en prolongation, et les Titans ont les ballons les premiers. Ils ne le rendront jamais. En un peu plus de cinq minutes, ils parcourent 50 yards, avec une passe de Mariota à Fasano pour le touchdown de la gagne.

New Orleans a laissé passé une grosse occasion de poursuivre sa remontée dans la NFC Sud. Mariota et Mularkey, eux, font le plein de confiance.

New-York Jets (5-3) – Jacksonville Jaguars (2-6) : 28-23

On ne savait pas trop qui allait être titulaire pour les Jets. Ryan Fitzpatrick (21/34, 272 yards, 2 TD) a finalement joué, et plutôt bien, pour mener cette équipe à la victoire. Et il n’a pas vraiment aidé par le jeu au sol famélique de New York sur ce match : seuelement 29 yards gagnés. Chris Ivory a bien inscrit 2 touchdowns au sol mais n’a couru que 26 yards en 23 courses. Les visiteurs ont ouvert le score au pied mais les Jets ont répondu par deux touchdowns dans le premier quart : un pour Eric Decker (6 réc, 79 yards, 1 TD) et un pour Ivory.

Les Jaguars ont relancé brièvement l’intérêt du match juste avant la pause. Blake Bortles (24/40, 381 yards, 2 TD, 2 int) n’a eu besoin que de 12 secondes et deux passes pour remonter 50 yards et se connecter avec Allen Hurns dans la end-zone. 14-10 à la mi-temps. On croit au retour de Jacksonville quand ils reviennent à 14-13 sur un field goal. Mais en fin de troisième quart-temps, les Jets envoient à nouveau Ivory dans l’en-but pour se détacher au score 21-13.

Bortles distribue plutôt bien aux deux Allen, Robison et Hurns, qui ont reçu respectivement 121 et 122 yards. Mais la défense de New York force Jacksonville à un nouveau field goal soir 21-16 pour les Jets. Les Jaguars enchaînent les erreurs avec un fumble perdu par Bortles puis un punt relâché par Nick Marshall, deux erreurs qui permettent à Marshall (4 réc, 44 yards , 1 TD) d’aller inscrire un touchdown pour sceller l’issue du match. Un dernier touchdown de Bryan Walters n’y changera rien. Score final : 28-23. Encore beaucoup d’erreur pour les Jaguars qui leur coûtent la victoire. Côté New York on attend avec impatience le retour de Rex Ryan à la maison jeudi soir avec les Bills.

Résumés par : Raphaël Masmejean, Axel Perrichet, Gregory Richard, Raoul Villeroy, Alain Mattei

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
24-Sep à 15:30JAX2.15pariez1.47BAL
24-Sep à 19:00BUF2.15pariez1.47DEN
24-Sep à 19:00CAR1.33pariez2.6NO
24-Sep à 19:00CHI3.1pariez1.22PIT
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une