Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

Panthers – Packers (37-29) : Carolina a impressionné mais s’est fait très peur

cam-newton_081115

Carolina Panthers (8-0) – Green Bay Packers (6-2) : 37-29

Les patrons de la NFC, ce sont bien les Panthers, et ils l’ont prouvé avec la manière ce dimanche… pendant trois quart-temps. Cam Newton (15/30, 297 yards, 3 TDs, 1 int) et ses coéquipiers ont totalement maitrisé les Packers des deux côtés du terrain pendant tout le début du match. Mais ils se sont fait très peur dans les quinze dernières minutes en encaissant deux touchdowns puis en rendant le cuir pour laisser l’occasion aux visiteurs d’égaliser. Finalement, sur une 4e et 4 yards, la défense a réussi à mettre la pression sur Aaron Rodgers (25/48, 369 yards, 4 TDs, 1 int), obligé de lancer un mauvais ballon intercepté. De quoi préserver la victoire malgré une belle frayeur.

Une première mi-temps d’école

C’est Green Bay qui marque le premier touchdown du match sur une belle échappée d’Aaron Rodgers, qui gagne beaucoup de temps et glisse le ballon à Richard Rodgers (5 rec, 19 yards, 2 TDs) dans la end zone.

Mais dans le second quart, Carolina déroule. Newton saute dans la end zone (10-7). Il délivre ensuite une passe laser à Greg Olsen (4 rec, 66 yards, 1 TD) alors qu’il est en déséquilibre pour un nouveau touchdown (14-7). Graham Gano ajoute deux coups de pied (20-7), avant que Newton ne délivre une superbe passe en profondeur à Corey Brown pour un nouveau touchdown (27-7).

Le score est de 27-7 à la pause, et les stats sont impressionnantes. Les Packers n’ont réussi à gagner des yards que sur deux de leurs sept séries offensives ! Rodgers a été sous pression en permanence et Eddy Lacy (5 courses, 10 yards) a perdu un fumble. Les Panthers, eux, ont déjà gagné 285 yards en deux quart-temps.

La rébellion matée… de peu

Au retour des vestiaires, Rodgers trouve Randall Cobb (4 rec, 99 yards, 1 TD) pour un touchdown de 53 yards (27-14). Le receveur serre le poing, son quarterback aussi, mais la rébellion est de courte durée. Les quatre offensives suivantes se soldent par un punt, tandis que Gano ajoute trois points pour son équipe (30-14).

Devin Funchess (3 rec, 71 yards, 1 TD) enfonce même le clou dans le dernier quart en captant une passe de 14 yards pour un nouveau touchdown (37-14). Sauf que les visiteurs ne s’avouent pas vaincus. Ils répondent avec un touchdown de 29 yards de James Starks (10 courses, 39 yards – 6 rec, 83 yards, 1 TD) et une conversion à deux points (37-22). La défense force un 3 and out, et Rodgers trouve une nouvelle fois son tight end homonyme dans la end zone (37-29). Il reste un peu moins de quatre minutes à jouer, et le doute s’empare des Panthers. Sur l’action qui suit, Newton est intercepté. Rodgers récupère le ballon sur les 22 yards adverses et progresse jusqu’à la ligne des 4 yards. C’est là, à deux minutes du terme, qu’il est intercepté.

Les Panthers réussissent à manger le chrono pour rendre le ballon avec 4 secondes à jouer. Les Packers tentent des passes latérales, mais c’est un échec.

Carolina a eu très chaud, mais le niveau affiché pendant les trois premiers quart était impressionnant.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
22-Oct à 19:00CHI2.15pariez1.47CAR
22-Oct à 19:00CLE2.6pariez1.33TEN
22-Oct à 19:00GB2.4pariez1.37NO
22-Oct à 19:00IND2.15pariez1.47JAX
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une