Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

Cowboys – Eagles (27-33, a.p.) : encore une défaite cruelle pour Dallas

demarco_murray_09112015

Dallas Cowboys (2-6) – Philadelphia Eagles (4-4) : 27 – 33 (a.p.)

Et de six ! Incapables de remporter le moindre match depuis la blessure de Tony Romo, les Cowboys se sont inclinés pour la sixième fois consécutive face aux Eagles dimanche soir. Et comme lors des précédentes rencontres, ça s’est joué à très peu de choses puisqu’il a fallu attendre les prolongations pour voir Philadelphia l’emporter sur le score de 33-27.

Vive les punts !

Au cours de la première mi-temps, les défenses prennent globalement le dessus sur les attaques et les punts s’enchainent. Sur les neuf drives de cette période, sept se terminent par un coup de pied de dégagement.

Cependant, les deux équipes parviennent à imposer leur jeu de course et prennent soin du ballon en ne commettant aucune perte de balle, ce qui est presque un miracle avec Sam Bradford (25/36, 295 yards, 1 touchdown) et Matt Cassel (25/38, 299 yards, 3 touchdowns, 1 interception) aux commandes. Ce dernier, en difficultés depuis qu’il a remplacé Brandon Weeden, va même trouver Cole Beasley (9 réceptions, 112 yards, 2 touchdowns) pour le premier touchdown du match (7-0) suite à une belle connexion de 51 yards avec Dez Bryant (5 réceptions, 104 yards, 1 touchdown).

Menés au score après un quart-temps, les Eagles réagissent dans le second où ils égalisent par l’intermédiaire de l’ancien Cowboy DeMarco Murray (18 courses, 83 yards, 1 touchdown) sur une course d’un yard (7-7). C’est sur ce score de parité que les deux équipes rejoignent les vestiaires.

Jusqu’au bout du suspense

Après la pause, Philadelphia prend les choses en main en provoquant d’abord un quatrième down, puis en inscrivant un deuxième touchdown sur une course de six yards de Ryan Matthews (11 courses, 67 yards, 1 touchdown) (7-14). Derrière, Dallas ne perd pas de temps pour revenir au score grâce encore une fois à Beasley, qui devient le meilleur ami de Cassel sur ce match (14-14). Mais comme souvent, le quarterback des Cowboys va commettre une bourde.

Au début du quatrième quart-temps, alors que l’on pense que les Texans sont sur le point de prendre l’ascendant, Cassel se fait en effet intercepter par Jordan Hicks, qui n’a plus qu’à remonter le terrain pour un touchdown défensif de 67 yards (14-21). Cependant, il va se rattraper sur le drive qui suit où il envoie une prière de 36 yards vers Dez Bryant, qui remet miraculeusement les deux équipes à égalité après notamment un superbe retour de kickoff signé Lucky Whitehead (21-21).

Il reste alors un peu plus de dix minutes à jouer, et le match peut évidemment basculer d’un côté comme de l’autre. Les deux équipes ne parviennent d’ailleurs pas à se départager dans le temps réglementaire puisqu’elles se retrouvent au coude-à-coude 27-27 après un field goal (chanceux) à la dernière seconde de Dan Bailey. Mais en prolongations, les Eagles vont crucifier Dallas grâce à un touchdown de 41 yards de Bradford pour Jordan Matthews (9 réceptions, 133 yards, 1 touchdown), qui permet aux siens de renouer avec la victoire et de se relancer dans la course à la division. Quant aux Cowboys, ils continuent de s’enfoncer en l’absence de Tony Romo, d’autant plus que Sean Lee et Anthony Hitchens sont sortis sur blessure.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
24-Oct à 2:30PHI1.33pariez2.6WAS
27-Oct à 2:25BAL1.45pariez2.2MIA
29-Oct à 15:30CLE3.35pariez1.18MIN
29-Oct à 19:00BUF1.55pariez2OAK
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une