Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

A la une

Course au MVP – Semaine 9 : Aaron Rodgers perd du terrain

Le jeudi c’est Course au MVP ! Si nous n’en sommes qu’à mi saison, une grande partie du suspense semble pourtant déjà morte. En effet, Tom Brady survole cette saison de sa classe et profite à merveille d’un calendrier en partie favorable. Juste en dessous, Andy Dalton s’affirme quand Aaron Rodgers semble avoir marqué le pas ces deux dernières semaines. Cam Newton, lui, continue de marcher sur l’eau. Derrière eux, la bagarre fait rage, probablement pour l’honneur.

1) Tom Brady (-) Quarterback – New England Patriots (8-0)
2709 yards à 68,6% – 22 touchdowns pour 2 interceptions, 20 courses, 19 yards, 2 touchdowns, 3 fumbles – 113,5 d’évaluation.
Encore une victoire facile pour Tom Brady et ses Patriots. Si il a lancé sa deuxième interception de la saison face aux Redskins, la première qui lui soit réellement imputable, le quarterback s’en sort à nouveau avec un match à 300 yards ou presque et deux nouveaux touchdowns. En déplacement la semaine prochaine face aux Giants, Brady devrait pouvoir continuer sa razzia face à la NFC East.

2) Andy Dalton (+1) Quarterback – Cincinnati Bengals (8-0)
2226 yards à 67,4% – 18 touchdowns pour 4 interceptions, 39 courses, 62 yards, 2 touchdowns, 3 fumbles – 111 d’évaluation.
Opposé à une défense des Browns qui peut parfois être une vraie empêcheuse de tourner en rond, Andy Dalton s’en est très bien sorti, comme d’habitude depuis le début de la saison. Avec trois nouveaux touchdowns pour aucune interception Dalton semble vraiment tout faire pour être encore plus attendu en playoffs dans lesquels il ,n’a jamais gagné un match. Quoiqu’il en soit, il est désormais très bien placé pour disputer un titre de MVP pour lequel très peu d’observateurs lui donnait ne serait-ce qu’un mince espoir.

3) Cam Newton (+2) Quarterback – Carolina Panthers (8-0)
1820 yards à 53,7% – 14 touchdowns pour 9 interceptions, 73 courses, 343 yards, 5 touchdowns, 2 fumbles – 81,4 d’évaluation.
Si la saison devait s’arrêter maintenant, Cam Newton enregistrerait la pire évaluation de sa carrière sur une saison. Voila qui met un sacré bémol à cette statistique censée résumer le niveau de performance d’un quarterback. Car si ses statistiques sont loin d’être flamboyantes, la saison de Newton force le respect. Véritable patron d’une attaque apparaissant pourtant bien faible, le lanceur est parvenu à capitaliser sur les performances de sa défense pour obtenir un bilan immaculé à la mi saison.

4) Aaron Rodgers (-2) Quarterback – Green Bay Packers (6-2)
1937 yards à 64,7% – 19 touchdowns pour 3 interceptions, 35 courses, 213 yards, 3 fumbles – 108,2 d’évaluation.
Arrivé à mi saison, Aaron Rodgers n’a toujours pas dépassé les 2000 yards et c’est déjà un événement. Autre événement, il a perdu pour la deuxième semaine consécutive, fait rarissime. Et si il s’en tire finalement avec une bonne fiche de statistiques face aux Panthers, il a longtemps semblé en galère, tout comme la semaine précédente à Denver. Face aux meilleures défenses de la NFL, Rodgers semble en tout cas se prendre en pleine poire l’absence de Jordy Nelson et la forme toute relative de Randall Cobb.

5) Devonta Freeman (-1) Running back – Atlanta Falcons (6-3)
164 courses, 721 yards et 9 touchdowns – 48 réceptions et 420 yards et 2 touchdowns
La semaine de repos arrive à point nommé pour Devonta Freeman et les Falcons. Défaite pour la deuxième fois consécutive, la franchise d’Atlanta a aussi vu son coureur être très largement ralenti au sol ces deux dernières semaines. Sur ces deux matchs cumulés, Freeman a eu besoin de 33 courses pour atteindre tout juste les 100 yards sans même marquer le moindre touchdown. Heureusement pour lui, il continue à être une grande menace à la réception puisqu’il s’est encore offert un touchdown de la sorte à San Francisco.

6) Carson Palmer (-) Quarterback – Arizona Carinals (6-2)
2386 yards à 64,6% – 20 touchdowns pour 6 interceptions, 15 courses, 18 yards, 3 fumbles – 110,2 d’évaluation.
Carson Palmer et les Cardinals étaient au repos cette semaine.

7) Julio Jones (-) Receveur – Atlanta Falcons (6-3)
80 réceptions, 1029 yards et 6 touchdowns
Encore très en vue face aux 49ers, Julio Jones s’est longtemps baladé au milieu d’une défense aérienne rouge et or parfois totalement perdue. Sans pour autant pouvoir offrir un touchdown à son équipe, Jones s’est permis d’amasser 137 yards en dix réceptions. En cumulant ses statistiques sur ses deux derniers matchs, il émerge même à 299 yards et un touchdown en 22 réceptions. En clair, à chaque fois que Julio Jones capte un ballon, il offre au moins un first down à son équipe. Une véritable assurance vie.

8) Rob Gronkowski (-) Tight End – New England Patriots (8-0)
44 réceptions, 693 yards et 7 touchdowns
Match à oublier cette semaine pour Rob Gronkowski. Avec seulement quatre réceptions pour à peine plus de 40 yards. Le Gronk n’a donc pas profité du match face aux Redskins pour faire fructifier ses statistiques. Tom Brady semblait, en effet, plus attiré par Julian Edelman et Brandon LaFell cette semaine.

9) Todd Gurley (+1) Running back – Saint Louis Rams (4-4)
118 courses, 664 yards et 4 touchdowns – 13 réceptions, 88 yards, 1 fumble
A 21 ans, Todd Gurley continue de graver son nom dans les annales de la NFL. Le jeune rookie a encore produit cette semaine malgré la défaite des siens face aux Vikings. Si il n’a pas franchi les 100 yards cette fois, Gurley s’est offert un nouveau touchdown au sol et quelques dizaines de yards à la réception. Ses statistiques font en tout cas totalement oublier qu’il n’a pas été titularisé les trois premières semaines de compétition pour cause de blessure.

10) Larry Fitzgerald (-1) Receveur – Arizona Cardinals (6-2)
55 réceptions, 706 yards et 7 touchdowns
Pas de match cette semaine pour Larry Fitzgerald et les Cardinals.

Mentions spéciales :
J.J. Watt (40 plaquages, 8,5 sacks, 5 passes défendues, 1 fumble forcé)
Charles Woodson (41 plaquages – 8 passes défendues, 5 interceptions)
Julian Edelman (639 yards et 7 touchdowns à la réception – 23 yards à la course)
Brandon Marshall (730 yards et 5 touchdowns)
A.J. Green (702 yards et 4 touchdowns)
Chris Ivory (544 yards et 6 touchdowns à la course – 120 yards et 1 touchdown à la réception)
DeAndre Hopkins (870 yards et 6 touchdowns)
Drew Brees (2763 yards et 18 touchdowns pour 7 interceptions, 13 courses, -1 yard, 1 touchdown, 4 fumbles – 102,8 d’évaluation)
Greg Olsen (584 yards et 5 touchdowns)
Josh Norman (31 plaquages – 1 fumble forcé – 13 passes défendues, 4 interceptions, 2 touchdowns)
DeMarcus Ware (20 plaquages, 6,5 sacks, 1 fumble forcé)
Allen Hurns (635 yards et 6 touchdowns)

 

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
24-Sep à 15:30JAX2.3pariez1.4BAL
24-Sep à 19:00BUF2.15pariez1.47DEN
24-Sep à 19:00CAR1.3pariez2.7NO
24-Sep à 19:00CHI3.1pariez1.22PIT
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une