Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

A la une

Packers – Lions (16-18) : Detroit tremble jusqu’au bout mais crée la surprise à Green Bay

lions_151115

Green Bay Packers (6-3) – Detroit Lions (2-7) : 16 -18

Aaron Rodgers avait pourtant récupéré le ballon avec deux minutes restantes au chrono et huit points de retard. Le MVP a remonté tout le terrain et trouvé Justin Perillo à seulement 32 secondes. Mais cet ultime drive n’aura servi à rien puisque sur la conversion à deux points DeVante Adams lâche le ballon dans la end-zone. Les Packers auront bien une nouvelle chance de l’emporter sur un field goal de 52 yards après l’onside kick recouvert, mais Mason Crosby se manque et offre la victoire à Detroit.

Il faut dire que les Packers ne l’auraient pas vraiment mérité. Toute la soirée ils ont été brouillons. Rodgers (35/61, 333 yards et 2 TDs) a été d’une imprécision rare. Des signes inquiétants pour la suite de la saison pour une équipe qui vient de perdre à domicile face à ce qui était peut-être considéré comme la pire franchise de la ligue avant le match.

Abdullah dynamite l’attaque de Detroit

Paradoxalement, Green Bay score dès son premier drive. Un field goal qui fait passer les locaux devant au tableau d’affichage tôt dans la partie (3-0). Sauf que les hommes d’Aaron Rodgers ne marqueront plus de points avant le milieu du quatrième quatre-temps. Une sècheresse offensive dont les Lions n’ont pas forcement profité. La première mi-temps n’est qu’un échange de punt. Seul un field goal en toute fin de deuxième quart temps permet aux Lions d’aborder la pause avec autant de points que leurs adversaires (3-3).

Mais le retour des vestiaires est totalement différent. Sur le coup d’envoi, Ameer Abdullah retourne le ballon sur 104 yards et se fait plaquer à 2 yards de l’en-but. Deux jeux plus tard, Matthew Stafford (24/38, 242 yards, 2 TDs et 1 INT) trouve Brandon Pettigrew pour un touchdown de deux yards (3-9). C’est seulement en fin de quatrième quart temps que les Packers répondent par le premier touchdown de Rodgers capté par Richard Rodgers a un peu moins de 6 minutes de la fin du match (10-12).

Mais pour la première fois de la partie, Stafford réussit à mettre en place un drive qui va jusqu’à la end-zone adverse en trouvant Lance Moore. Malheureusement pour eux, Matt Prater manque l’extra point et laisse son équipe à seulement huit point d’avance et 1 minute 30 pour Aaron Rodgers. Les Lions ont bien failli le payer mais repartent de Green Bay avec une victoire, ce qui n’était pas arrivé depuis 25 matchs !

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
22-Sep à 2:25SF1.85pariez1.65LA
24-Sep à 15:30JAX2.3pariez1.4BAL
24-Sep à 19:00BUF2.1pariez1.5DEN
24-Sep à 19:00CAR1.3pariez2.7NO
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une