Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

A la une

Course au MVP – Semaine 10 : Vers un duel Tom Brady – Cam Newton ?

Le jeudi c’est Course au MVP ! Ils ne sont plus que deux. Tom Brady pour les Patriots, Cam Newton pour les Panthers. En effet, les quarterbacks des deux dernières équipes invaincues semblent avoir désormais une jolie longueur d’avance. Cela dit, Andy Dalton, Aaron Rodgers et Carson Palmer ne sont pas encore totalement hors course. Quand au vieux serpent de mer que constitue cette saison Adrian Peterson, il n’a pas dit son dernier mot et revient très fort.

1) Tom Brady (-) Quarterback – New England Patriots (9-0)
3043 yards à 67,8% – 24 touchdowns pour 3 interceptions, 22 courses, 28 yards, 2 touchdowns, 5 fumbles – 111,1 d’évaluation.
Mené par de valeureux Giants à moins d’une minute de la fin, la sonnette d’alarme était de sortie du côté des Patriots. Pourtant, sans paniquer, Tom Brady a montré pourquoi il était désormais le grand favori pour le titre de MVP en plaçant son kicker suffisamment haut sur le terrain pour remporter la victoire. Malgré tout, Brady va être clairement testé ces prochaines semaines avec la longue absence à venir de Julian Edelman.

2) Cam Newton (+1) Quarterback – Carolina Panthers (9-0)
2037 yards à 56,3% – 15 touchdowns pour 9 interceptions, 82 courses, 366 yards, 6 touchdowns, 2 fumbles – 84,8 d’évaluation.
Opposé à une équipe qui venait de virer son coach, tout le monde attendait une victoire des Panthers de Cam Newton. Le lanceur est même parvenu à ne pas lancer de nouvelle interception tout en y allant d’un touchdown à la passe et d’un touchdown au sol. Véritable leader de son équipe, Newton permet aux Panthers de rester invaincus. Et ils pourraient bien le rester jusqu’au bout de la saison au vu de leur calendrier.

3) Andy Dalton (-1) Quarterback – Cincinnati Bengals (8-1)
2423 yards à 66,2% – 18 touchdowns pour 5 interceptions, 44 courses, 92 yards, 2 touchdowns, 3 fumbles – 104,6 d’évaluation.
Les Bengals d’Andy Dalton ont finalement craqué au moment ou on s’y attendait le moins, c’est à dire face aux Texans. Le lanceur a « complètement raté » son match avec moins de 200 yards lancés sans le moindre touchdown mais agrémentée de sa cinquième interception de la saison. En déplacement à Phoenix la semaine prochaine pour affronter les Cardinals, il sera intéressant de voir la réaction des Bengals, et notamment celle de Dalton.

4) Aaron Rodgers (-) Quarterback – Green Bay Packers (6-3)
2270 yards à 63,3% – 21 touchdowns pour 3 interceptions, 35 courses, 213 yards, 3 fumbles – 108,2 d’évaluation.
Passé de 6-0 à 6-3, la saison des Packers d’Aaron Rodgers a totalement changé de visage en moins de trois semaines. Cette fois opposé aux Lions, Rodgers a finalement réussi un bon match sur le plan statistique avec plus de 300 yards et deux touchdowns sans la moindre interception. Cela dit, il aura fallu lancer le ballon plus de 60 fois pour y parvenir (!). En déplacement la semaine prochaine chez les Vikings, il n’est pas évident que Rodgers parviendra à y trouver la solution pour arrêter de patauger.

5) Carson Palmer (+1) Quarterback – Arizona Carinals (7-2)
2749 yards à 64% – 23 touchdowns pour 7 interceptions, 18 courses, 16 yards, 5 fumbles – 108 d’évaluation.
La réputation du CenturyLink Field de Seattle n’est plus à faire et Carson Palmer s’y avançait forcément méfiant entouré de son attaque. 363 yards et trois touchdowns plus tard, le lanceur vétéran a permis à son équipe d’écraser presque définitivement la NFC West. Palmer, lui, continue sa saison presque parfaite et maintient son état de santé à flot. Tout va donc bien pour les Cardinals et leur quarterback.

6) Devonta Freeman (-1) Running back – Atlanta Falcons (6-3)
164 courses, 721 yards et 9 touchdowns – 48 réceptions et 420 yards et 2 touchdowns
Devonta Freeman et les Falcons étaient au repos cette semaine.

7) Rob Gronkowski (+1) Tight End – New England Patriots (9-0)
49 réceptions, 806 yards et 8 touchdowns
Redevenu la cible prioritaire absolue de Tom Brady après la sortie de Julian Edelman, le Gronk a été un pion essentiel de la victoire à l’arrachée des Patriots face aux Giants avec 113 yards et un touchdown. Logiquement, il devrait prendre encore un peu plus d’importance désormais avec l’absence de son compère receveur jusqu’à la fin de la saison régulière.

8) Julio Jones (-) Receveur – Atlanta Falcons (6-3)
80 réceptions, 1029 yards et 6 touchdowns
Pas de match cette semaine pour Julio Jones et les Falcons.

9) Adrian Peterson (+2) Running back – Minnesota Vikings (7-2)
195 courses, 961 yards et 5 touchdowns – 19 réceptions, 138 yards, 5 fumbles
Après neuf matchs disputés, Adrian Peterson est en avance sur les temps de passage de sa saison 2012 exceptionnelle qui l’avait vu échouer à quelques encablures du mythique record de yards couru sur une saison d’Eric Dickerson. Si cela ne signifie pas encore grand chose, cela veut au moins dire qu’il est sur les bases d’une saison qui lui avait valu un titre de MVP.

10) Todd Gurley (-1) Running back – Saint Louis Rams (4-5)
130 courses, 709 yards et 5 touchdowns – 16 réceptions, 132 yards, 1 fumble
Le coup de chaud de Todd Gurley semble terminé, celui des Rams aussi. Passé dans le négatif, la franchise de Saint Louis a vu son coureur s’essouffler au sol. L’effet de surprise passé, Gurley n’a parcouru que 45 yards au sol face aux Bears, trouvant tout de même le moyen d’inscrire un touchdown. Sa saison rookie n’en reste pas moins exceptionnelle et même si les espoirs de playoffs semblent envolés, il a encore du temps devant lui pour faire mieux.

Mentions spéciales :
J.J. Watt (42 plaquages, 9,5 sacks, 5 passes défendues, 1 fumble forcé)
Charles Woodson (46 plaquages – 8 passes défendues, 5 interceptions)
Larry Fitzgerald (836 yards et 7 touchdowns à la réception)
Brandon Marshall (753 yards et 6 touchdowns)
Derek Carr (2396 yards et 21 touchdowns pour 6 interceptions, 14 courses, 45 yards, 3 fumbles – 101,5 d’évaluation)
Chris Ivory (643 yards et 6 touchdowns à la course – 156 yards et 1 touchdown à la réception)
DeAndre Hopkins (927 yards et 7 touchdowns)
Drew Brees (2972 yards et 20 touchdowns pour 9 interceptions, 13 courses, -1 yard, 1 touchdown, 4 fumbles – 101,3 d’évaluation)
Greg Olsen (664 yards et 5 touchdowns)
Josh Norman (34 plaquages – 1 fumble forcé – 14 passes défendues, 4 interceptions, 2 touchdowns)
Chandler Jones (30 plaquages, 10,5 sacks, 2 fumbles forcés – 1 passe défendue)
Allen Hurns (697 yards et 7 touchdowns)

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
22-Sep à 2:25SF1.92pariez1.6LA
24-Sep à 15:30JAX2.3pariez1.4BAL
24-Sep à 19:00BUF2.1pariez1.5DEN
24-Sep à 19:00CAR1.3pariez2.7NO
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une