Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

A la une

Course au MVP – Semaine 11 : Cam Newton grignote

Le jeudi c’est Course au MVP ! En véritable démonstration face à Washington, Cam Newton s’impose ces dernières semaines comme le seul homme capable d’empêcher Tom Brady de briguer un nouveau titre de MVP. De son côté, le quarterback des Patriots à probablement réalisé son moins bon match de la saison, suffisant tout de fois pour rester invaincu. Derrière eux, Carson Palmer et Andy Dalton confirment que cette saison 2015 fait la part belle aux lanceurs.

1) Tom Brady (-) Quarterback – New England Patriots (10-0)
3320 yards à 66,3% – 25 touchdowns pour 4 interceptions, 22 courses, 28 yards, 2 touchdowns, 5 fumbles – 107,4 d’évaluation.
En difficulté plus que ce qui était attendu face aux Bills, Tom Brady a certainement réalisé son moins bon match de la saison. Pénalisé par l’absence de Julian Edelman et Dion Lewis puis par la sortie de Danny Amendola, la légende de Foxborough a cependant su faire le nécessaire pour garder l’invincibilité des Patriots en vie et de maintenir son statut de favori numéro 1 pour la trophée de MVP.

2) Cam Newton (-) Quarterback – Carolina Panthers (10-0)
2283 yards à 57% – 20 touchdowns pour 9 interceptions, 86 courses, 382 yards, 6 touchdowns, 2 fumbles – 90,4 d’évaluation.
Cam Newton a littéralement découpé la défense des Redskins, il n’y a pas d’autres mots. Parfois tancé pour ses statistiques un peu faiblardes pour un prétendant au titre individuel ultime de la saison, il en a profité pour se remettre à niveau de ce côté la. Avec cinq touchdowns lancés pour aucune interception, il a fait bondir son évaluation moyenne sur la saison de sept points juste sur ce match. La dynamique actuelle est en tout cas de son côté, et il aura l’occasion de le confirmer dès ce soir à Dallas.

3) Carson Palmer (+2) Quarterback – Arizona Cardinals (8-2)
3066 yards à 64,2% – 27 touchdowns pour 9 interceptions, 19 courses, 15 yards, 6 fumbles – 108,9 d’évaluation. 
Opposé aux Bengals dans une possible affiche du prochain SuperBowl, Carson Palmer a su mener de main de maître ses Cardinals à la victoire. Auteur d’une performance de calibre MVP avec 317 yards, quatre touchdowns et deux interceptions, Palmer a montré pourquoi il figure parmi les visages de cette saison 2015. Épargnés par les blessures, les joueurs offensifs des Cardinals donnent en tout cas suffisamment d’options à leur lanceur pour lui donner l’espoir de remporter le titre individuel ultime, mais aussi le titre collectif ultime.

4) Andy Dalton (-1) Quarterback – Cincinnati Bengals (8-2)
2738 yards à 65,1% – 20 touchdowns pour 5 interceptions, 51 courses, 127 yards, 2 touchdowns, 5 fumbles – 104 d’évaluation.
Si Carson Palmer et les Cardinals ont gagné, Andy Dalton et les Bengals ont donc perdu. Pourtant, l’incontournable rouquin de la NFL a tout fait pour éviter cette mésaventure. Avec 315 yards et deux touchdowns, le lanceur des Bengals était encore au point, comme depuis le début de la saison. Si il sera vraisemblablement trop juste pour être MVP dès cette saison, le bilan de sa saison sera fortement influencé par son prochain match en playoffs.

5) Aaron Rodgers (-1) Quarterback – Green Bay Packers (7-3)
2482 yards à 61,7% – 23 touchdowns pour 3 interceptions, 40 courses, 227 yards, 3 fumbles – 101,8 d’évaluation.
La chute d’Aaron Rodgers continue. Clairement atteint par l’absence de Jordy Nelson, un Randall Cobb loin de son meilleur niveau et un Eddy Lacy fantomatique, Rodgers fait ce qu’il peut avec notamment James Jones et Richard Rodgers. Si il joue encore très juste, et rend très peu de ballons (trois interceptions cette saison), ce n’est plus suffisant pour faire de Rodgers un MVP pour la deuxième saison consécutive. Il est tout de même parvenu à mettre fin à une série de trois défaites consécutives, face à une équipe des Vikings très en forme. Et c’est bien la l’essentiel pour les Packers.

6) Julio Jones (+2) Receveur – Atlanta Falcons (6-4)
89 réceptions, 1189 yards et 6 touchdowns, 2 fumbles
Si les Falcons ont perdu quatre de leurs cinq derniers matchs, ce n’est clairement pas la faute de Julio Jones. Sur ses trois derniers matchs il émerge à près de 360 yards à la réception. Cette semaine, face aux Colts, il a enregistré 160 yards mais sans jamais pouvoir entrer dans la end zone avec le ballon. Et c’est peut-être la que le bas blesse pour les Falcons ces dernières semaines. Malgré tout, Jones figure bien parmi ces rares joueurs capables de transfigurer une équipe par leur seule présence.

7) Rob Gronkowski (-) Tight End – New England Patriots (10-0)
51 réceptions, 843 yards et 8 touchdowns
Sacrifié sur l’autel du jeu de la fausse piste et réquisitionné pour bloquer face aux Bills, Rob Gronkowski n’a pas su/pu produire statistiquement face à Buffalo. Il n’en reste pas moins l’élément déterminant de l’attaque de Tom Brady aux Patriots, à fortiori en l’absence de Julian Edelman et Dion Lewis. Il ne serait donc pas étonnant de le voir enchaîner ces petites performances en terme de statistiques offensives afin d’être sur qu’il soit frais et dispo pour le début des playoffs.

8) Devonta Freeman (-2) Running back – Atlanta Falcons (6-4)
167 courses, 764 yards et 9 touchdowns – 48 réceptions et 420 yards et 2 touchdowns, 1 fumble
Commencé sur les chapeaux de roues avec 43 yards en seulement trois courses, le match de Devonta Freeman face aux Colts a tourné court, la faute à une commotion cérébrale qui a empêché le coureur de revenir en jeu par la suite. La saison à plus de 1000 yards et 10 touchdowns reste malgré tout dans ses cordes.

9) Adrian Peterson (-) Running back – Minnesota Vikings (7-3)
208 courses, 1006 yards et 6 touchdowns – 21 réceptions, 154 yards, 6 fumbles
Son match en demi teinte face aux Packers a peut-être couté à Adrian Peterson ses espoirs de records de yards sur une saison, mais n’a pas entaché sa remarquable saison. Après une saison d’absence pour causes de démêlés judiciaires, Peterson n’a pas mis longtemps à retrouver le rythme. Après dix matchs, la barre des 1000 yards, qui constitue un objectif, voire un rêve pour de nombreux coureurs est déjà effacée.

10) Antonio Brown (+1) Receveur – Pittsburgh Steelers (6-4)
79 réceptions, 1141 yards et 5 touchdowns – 3 courses, 28 yards, 2 fumbles
Lâchement oublié la semaine dernière et réclamé à cors et à cris, Antonio Brown fait, fort justement, son retour dans ce classement. Il faut dire qu’avec plus de 400 yards et deux touchdowns sur ses deux derniers matchs, Brown a illuminé la NFL de sa classe. Au repos cette semaine, il sera forcément scruté de très près ce week-end.

Mentions spéciales :
J.J. Watt (50 plaquages, 11,5 sacks, 5 passes défendues, 1 fumble forcé)
Charles Woodson (52 plaquages – 8 passes défendues, 5 interceptions)
Larry Fitzgerald (926 yards et 7 touchdowns à la réception)
Brandon Marshall (800 yards et 7 touchdowns)
Derek Carr (2565 yards et 21 touchdowns pour 6 interceptions, 15 courses, 53 yards, 4 fumbles – 99,4 d’évaluation)
Chris Ivory (679 yards et 6 touchdowns à la course – 165 yards et 1 touchdown à la réception, 2 fumbles)
DeAndre Hopkins (1045 yards et 9 touchdowns)
Drew Brees (2972 yards et 20 touchdowns pour 9 interceptions, 13 courses, -1 yard, 1 touchdown, 4 fumbles – 101,3 d’évaluation)
Greg Olsen (664 yards et 5 touchdowns)
Josh Norman (38 plaquages – 2 fumbles forcés – 14 passes défendues, 4 interceptions, 2 touchdowns)
Chandler Jones (31 plaquages, 10,5 sacks, 2 fumbles forcés – 1 passe défendue)
Todd Gurley (775 yards et 6 touchdowns – 132 yards à la réception, 2 fumbles)

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
24-Sep à 15:30JAX2.25pariez1.42BAL
24-Sep à 19:00BUF2.15pariez1.47DEN
24-Sep à 19:00CAR1.3pariez2.7NO
24-Sep à 19:00CHI3.1pariez1.22PIT
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une