Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

NCAA

Le journal de la NCAA – Semaine 14 : Michigan State in-extremis !

Le match de la semaine

scott-msu-iowa

Michigan State (5) – Iowa (4) : 16-13

C’était sûrement l’une des affiches les plus indécises de cette semaine. Le duel entre les Spartans et les Hawkeyes a répondu à toutes les attentes, en terme de suspense. Offensivement, en revanche, le spectacle n’aura pas été grandiose. Le ton est d’ailleurs rapidement donné, avec ce fumble concédé par Iowa et Henry Krieger Coble sur le tout premier drive. Le ballon recouvert par Arjen Colquhoun dans la moitié de terrain adverse offre les trois premiers points du match aux joueurs de Mark Dantonio (3-0).

La défense des Hawkeyes répond du tac au tac, avec une interception de Josey Jewell dans les 30 yards des Spartans. Marshall Koehn égalise, d’un coup de pied de 24 yards (3-3). Les deuxième et troisième quart-temps se résument à un duel de field goals et de séries non concrétisées. Les kickers Michael Geiger et Marshall Koehn sont de nouveau sollicités pour rajouter trois points de chaque côté (6-6).

Entretemps, Michigan State manque deux field goals d’une cinquantaine de yards. Arrivés en position goal line, les Hawkeyes concèdent également une interception fatale, avec un lancer de C.J. Beathard (18/26, 216 yards, TD, INT) capté le defensive back Dimitri Cox.

A bout de bras

Les choses accélèrent en fin de troisième quart-temps. Connor Cook (16/32, 191 yards, INT) se connecte à deux reprises avec Aaron Burbridge et R.J. Shelton, mais une interférence offensive stoppe les Spartans, dans les 30 yards adverses. Dans le doute, à 2/4, Michael Geiger trouve la mire, d’un coup de pied de 47 yards (9-6). Sur la série suivante, C.J. Beathard expédie une passe longue distance à destination de Tevaun Smith (5 réceptions, 110 yards, TD). Le receveur prend le dessus sur son vis-à-vis et s’en va punir la défense des Spartans, avec un touchdown à la réception sur 85 yards (9-13).

Dos au mur, Michigan State se lance dans une dernière série interminable. 9 minutes de drive, face à une défense d’Iowa qui ne lâche rien. Il faudra quinze jeux pour arriver la zone rouge adverse. Michigan State se retrouve même sur une 4e et 2 dans les cinq yards d’Iowa. Contraint de la jouer, Mark Dantonio laisse le ballon à Connor Cook qui s’enfuit au sol pour récupérer quatre nouvelles tentatives. Les deux positions goal line qui suivent sont stoppées, mais pas la troisième où LJ Scott doit s’arracher en deux temps pour inscrire le touchdown de la victoire, en tendant les bras au-dessus de la ligne.

Trente secondes à jouer, et plus de temps mort à l’actif des Hawkeyes. La situation est critique pour les vainqueurs de la division Ouest, d’autant que Beathard commet un fumble sur un sack de Shilique Calhoun. Iowa conserve tout de même le ballon mais perd un nouveau ballon dans la foulée, sur un fumble de Tevaun Smith. Le defensive back des Spartans, Jermaine Edmondson se couche sur le ballon pour tuer tout suspense et envoyer la fac d’East Lansing en playoffs.

Iowa subit sa première défaite de la saison au plus mauvais moment, et devra désormais espérer une sélection dans un bowl majeur …

Autres principaux résultats

Clemson (1) sera resté la seule équipe invaincue jusqu’au bout de la saison régulière. Les Tigers ont remporté la finale de conférence ACC, en dominant North Carolina (10), 45 à 37. Les Tar Heels regretteront sans doute un onside kick annulé pour une pénalité sévère. Dans la course au Heisman Trophy, le quarterback de Clemson Deshaun Watson a cumulé 420 yards et 5 touchdowns.

Peu de suspense, lors de la finale de conférence SEC. Alabama (2) a dominé Florida (18) pour conserver son titre, 29 à 15. Autre candidat au Heisman à s’être mis en évidence : Derrick Henry, qui enregistre 189 yards et un touchdown à la course.

Le dernier challenger au titre de meilleur joueur universitaire a quasiment offert le titre de conférence Pac-12 à son équipe. Car si Stanford (7) a épinglé USC (20), c’est en grande partie grâce à 312 yards et 2 touchdowns de Christian McCaffrey, étincelant dans tous les secteurs du jeu. Le running back du Cardinal ajoute 120 yards sur retour de coup de pied, et détient le nouveau record du nombre de yards enregistré en College Football (3250) devant un certain Barry Sanders.  Le fils de l’ancien joueur de Detroit est d’ailleurs le backup de McCaffrey, à Stanford.

Houston (19) a sans doute obtenu son ticket pour un bowl majeur, en tant que meilleur représentant du Group of Five. Les Cougars se sont adjugés la finale de conférence ACC, contre Temple (22) sur le score de 24 à 13. Une chose est sûre : le quarterback Greg Ward Jr. est bien de retour en forme, avec 148 yards et 2 touchdowns au sol.

San Diego State est le nouveau champion de la conférence Mountain West. Grâce à leur kicker Donny Hageman, les Aztecs se sont défaits d’Air Force, 27 à 24.

Le taulier de la conférence USA s’appelle désormais Western Kentucky. Les coéquipiers de Brandon Doughty ont battu Southern Mississippi, grâce aux 410 yards et 3 touchdowns de leur quarterback.

La dernière finale de conférence, dans la MAC, a été remportée par Bowling Green. Les futurs ex-joueurs de Dino Babers (bientôt head coach de Syracuse) ont pris leur revanche de la saison passée sur Northern Illinois. Les Falcons ont pu compter sur les 183 yards (et 2 TD) du coureur Travis Greene, pour s’imposer 34 à 14.

Baylor (12) n’en a pas fini avec ses problèmes de quarterbacks. Après les blessures de Seth Russell et de Jarrett Stidham, les Bears ont dû composer sans Chris Johnson, blessé en cours de partie. Avec Lynx Hawthorne derrière le centre, les joueurs d’Art Briles ont été surpris à la maison par Texas, 23 à 17.

Les actions de la semaine

Les défenses ont été très en vue lors de la finale Big Ten. Avec parfois plus ou moins de réussite. L’interception de Dimitri Cox en est un parfait exemple, le defensive back profitant d’un rebond sur le dos de Riley Bullough pour se saisir du cuir dans sa end-zone. Un pick qui rapporte gros au bout du compte.

Non, Stanford n’a pas compté que sur Christian McCaffrey pour battre USC. La défense s’est également mise au diapason, avec un touchdown sur retour de fumble. Le linebacker Blake Martinez provoque la perte de balle pour offrir un touchdown à Solomon Thomas.

Zoom sur : Matt Johnson

Si Bowling Green a enfin mis la main sur le titre de conférence MAC, c’est sans doute aussi grâce à la présence de son quarterback star, Matt Johnson. Blessé à la hanche la saison passée, le natif d’Harrisburg, en Pennsylvanie n’avait disputé que le premier match de 2014. Un an plus tard, le joueur senior a cumulé 4 700 yards à la passe, soit une moyenne de 361 yards par match, pour 43 touchdowns et 8 interceptions. Contre Northern Illinois, en finale de conférence, le numéro 11 a apporté sa pierre à l’édifice en trouvant rapidement deux receveurs dans l’en-but adverse, et en permettant aux siens de mener 28-0 en milieu de troisième quart. Lors de son dernier match avec les Falcons, Johnson aura un objectif clair en tête : remporter enfin un bowl, après les trois dernières défaites de son équipe en 2012, 2013 et 2014 …

Bowling Green quarterback Matt Johnson scrambles during the first quarter of an NCAA college football game against Northern Illinois at the Mid-American Conference championship at Ford Field in Detroit, Friday, Dec. 6, 2013. (AP Photo/Carlos Osorio)

A ne pas manquer en semaine 15

Army – Navy (23)

Ce n’est peut-être pas le duel le plus passionnant de la saison, en terme d’enjeu sportif, mais cette confrontation annuel entre Army et Navy est l’affiche traditionnelle et populaire qui boucle en beauté la saison de College Football. Le cérémonial est généralement incontournable. Côté terrain, la présence de Keenan Reynolds vaudra le déplacement. Le quarterback de Navy fait partie des principaux joueurs cités pour le trophée Heisman. S’il fait bien parti des cinq finalistes, le programme d’Anapolis a déjà annoncé qu’il le conduirait à la cérémonie en hélicoptère après le match. Cela promet donc de l’action avant, pendant et après la rencontre !

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
26-Nov à 20:00ATL1.16pariez3.55TB
26-Nov à 20:00CIN1.18pariez3.35CLE
26-Nov à 20:00IND2.2pariez1.45TEN
26-Nov à 20:00KC1.14pariez3.75BUF
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu