Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

Semaine 7 (2h): Drew Brees et les Saints atomisent les Colts

New Orleans Saints (5-2) – Indianapolis Colts (0-7) : 62-7

Il n’y a jamais eu de suspense lors de ce match. Les Colts ont perdu un fumble sur leurs 40 yards lors du premier drive et les Saints ont commencé leur festival.

Drew Brees (31/35, 325 yards, 5 TDs) et son escouade ont marqué des touchdowns sur leurs quatre premiers drives et des field goal sur les deux suivants.

Darren Sproles et les Saints ont régalé les fans de la Nouvelle Orléans.

Curtis Painter (9/17, 67 yards, 1 TD) et son attaque étant incapables de suivre le rythme de folie de leurs adversaires, le score est rapidement grimpé à 31-0 avant que Delone Carter (10 courses, 89 yards, 1 TD) ne sauve l’honneur pour les Colts dans le second quart. A la mi-temps, le score est de 34-7 pour New Orleans.

Le rythme des champions 2010 ne faiblit pas au retour des vestiaires. Brees trouve Jimmy Graham (6 rec, 54 yards, 2 TDs) pour un touchdown sur chacun des deux premiers drives des Saints. Le score passe à 48-7 et les Saints ont alors marqué sur les 8 drives menés par Brees, qui peut laisser tranquillement sa place à Chase Daniel à l’entame de l’ultime période.

Mais même avec le numéro 9 sur la touche, le calvaire des Colts continue. Darren Sproles fait enfler l’addition avant qu’une interception de Leigh Torrence retournée pour un touchdown ne porte le score à 62-7.

La fin de match est donc anecdotique et scelle un succès fleuve des Saints.

Brees s’est offert une nouvelle démonstration offensive. Son évaluation pour le match est de 144,9. Le jeu au sol a aussi brillé avec les bons matchs de Mark Ingram (14 courses, 91 yards) et Darren Sproles (12 courses, 88 yards, 1 TD). Marques Colston a aussi brillé (7 rec, 98 yards, 2 TDs).

De toute l’histoire de la franchise, les Saints n’avaient jamais marqué autant de points en un match.

Pour les Colts, cette soirée était un cauchemar en attaque comme en défense. Un match à l’image de la saison de l’équipe sans Peyton Manning : à oublier.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une