Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Los Angeles Rams Résumés Tampa Bay Buccaneers

Rams – Buccaneers (31-23) : Case Keenum superstar !

case-keenum

Saint-Louis Rams (6-8) – Tampa bay Buccaneers (6-7) : 31-23

A 7 minutes de la fin du match, Tampa réussit un field goal pour revenir à 31-16. Le match paraît plié. L’interception de Jameis Winston deux minutes plus tard semble sceller la victoire des locaux. Mais les Buccaneers marquent un touchdown à la passe et réduisent l’écart à 8 points (31-23). L’onside kick de la dernière chance est raté et ceux sont bien les Rams qui remportent le match.

L’équipe de Tampa s’est montrée trop indisciplinée concédant beaucoup trop de pénalités pour espérer l’emporter. Jameis Winston, malgré des statistiques convenables (29/50, 363 yards, 2 touchdowns, 1 interception), n’a pas su soutenir un Doug Martin trop esseulé en attaque (18 courses pour 91 yards). La défense des visiteurs a fait passer Case Keenum pour une superstar (14/17, 234 yards et 2 touchdowns) alors que son coureur, Todd Gurley, semblait quelque peu fatigué (21 courses pour 48 yards et 1 touchdown).

Une attaque de Tampa Bay apathique

Dès le début du match les Rams affichent leurs ambitions. Sur le retour de kickoff, Benny Cunningham amène le ballon sur les 44 yards de Saint Louis En six actions et un peu plus de trois minutes, les hommes de Jeff Fisher parcourent les 56 yards les séparant de la end zone des Buccaneers. Case Keenum lance une passe écran pour Tavon Austin qui marque le premier touchdown de la soirée (7-0). Sur la série de Tampa Bay, Doug Martin transperce coup sur coup la défense au sol de Saint Louis. Mais Jameis Winston ne parvient à bonifier les actions de son coureur et les locaux récupèrent le ballon.

Après les Buccs, ceux sont les béliers qui ne parviennent pas à avancer et qui sont forcés de punter. Cette fois ci le lanceur de Tampa ne se troue pas et place les siens à portée de field goal. Connor Barth marque les premiers points des pirates (7-3). Mais Case Keenum est en forme : il lance une superbe passe de 60 yards pour Kenny Britt ! Touchdown pour les Rams (14-3). Jameis Winston ne tient pas le rythme. Sur une troisième tentative, il se rend coupable d’un intentional grounding et Tampa doit une nouvelle fois punter. Ce sera sans conséquence puisque les coéquipiers de Todd Gurley ne parviennent pas à avancer et dégagent le ballon.

Sur la série suivante, les Buccaneers semblent enfin trouver le rythme en attaque avec quelques courses de Doug Martin et quelques passes de Winston pour Mike Evans. Mais cela n’est pas suffisant et les rouge puntent une nouvelle fois ! Il n’en faut pas plus pour que les Rams remontent le terrain. Sur une ultime course de Todd Gurley, Saint-Louis creuse l’écart (21-3). Après un nouvel échec des floridiens, l’attaque de Case Keenum récupère la gonfle sur la ligne des 50 yards avec 1 minute 10 à jouer avant la mi-temps. Ce ne sera pas suffisant et les équipes se quittent sur le score de 21-3.

Un manque de discipline qui coûte cher aux Buccaneers

Il y a du mieux en début de seconde période pour les visiteurs. Mike Evans et Jameis Winston se réveillent et permettent aux Buccs de rejoindre la zone rouge de Saint-Louis. Sur une course, le numéro un de la dernière draft inscrit un touchdown mais les arbitres sifflent le dépassement de l’horloge. Le touchdown est annulé et Tampa Bay doit se contenter d’un field goal (21-6). Case Keenum revient sur le terrain et ce n’est pas pour rien. Il lance une superbe passe de 25 yards pour son tight end Jared Cook. Puis le quarterback continue de distribuer le jeu avec facilité tant la défense des pirates est perméable. Mais c’est finalement Tavon Austin qui fait parler la poudre : sur une course de 21 yards le receveur inscrit un touchdown (28-6).

Le calvaire continue pour les visiteurs. Doug Martin, pourtant irréprochable jusque là, manque une transmission avec Winston et commet un fumble recouvert par la défense adverse. Les Buccs arrivent à récupérer le ballon et 4 passes de Winston permettent à Tampa bay de revenir au score sur une réception de Luke Stocker. La conversion à deux points est tentée et réussie mais annulée pour un holding de l’attaque. Cette faute coûte un point aux Buccs puisqu’ils convertissent au pied le touchdown (28-13).

La réaction ne se fait pas attendre. Benny Cunningham remonte le terrain sur le kickoff et échoue à 2 yards de la end zone. Une formalité pour Todd Gurley ? Non la défense tient bon et force les Rams à tenter le field goal (31-13).

Mais ce n’est pas bien grave puisque le match est déjà plié et que Tampa Bay ne parviendra pas à remonter au score…

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
19-Nov à 20:00CHI2.05pariez1.52DET
19-Nov à 20:00CLE3.2pariez1.2JAX
19-Nov à 20:00GB1.85pariez1.65BAL
19-Nov à 20:00HOU1.6pariez1.92ARI
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une