Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Le journal des Rookies

Le journal des Rookies – Semaine 15 : David devient Goliath

david-johnson-cardinals_23122015

Chaque mercredi, Touchdown Actu vous propose un tour d’horizon des meilleures performances des rookies de la NFL. Vous aurez donc droit au rookie offensif et défensif de la semaine, ainsi qu’à un Top 5 pour les autres débutants qui auront également brillé.

Rookie offensif de la semaine

David Johnson (RB) – Arizona Cardinals : 29 courses, 187 yards, 3 touchdowns + 4 réceptions, 42 yards
Comme l’a récemment déclaré Larry Fitzgerald, les Cardinals peuvent compter sur un héros différent chaque weekend. Cette fois-ci, à Philadelphie, c’est David Johnson qui a porté son équipe vers un 12e succès cette saison. Très complet, le coureur de 24 ans profite actuellement à merveille de l’absence du vétéran Chris Johnson. Titularisé lors des trois dernières sorties des siens, il a ainsi produit 378 yards au sol sur cette courte période. Le natif de Memphis (Tennessee), qui vient d’écraser les Eagles de Chip Kelly, fait clairement figure de surprise agréable et prometteuse dans l’Arizona.

Rookie défensif de la semaine

Marcus Peters (CB) – Kansas City Chiefs : 3 plaquages, 4 passes déviées, 2 interceptions, 1 touchdown
En pensant à Marcus Peters, Jimmy Clausen doit cauchemarder. Au M&T Bank Stadium, bientôt muni d’une pelouse naturelle, le lanceur de Baltimore a en effet subi la loi du cornerback de Kansas City, auteur de deux nouvelles balles volées. Sur l’une de ces actions, celui-ci a directement rejoint l’en-but des Ravens avant de chambrer en imitant la célèbre danse de Ray Lewis, linebacker légendaire du côté du Maryland. Après 14 participations en NFL, le jeune homme âgé de 22 ans a déjà capté sept passes adverses. Soit une unité de plus que le total enregistré par les Chiefs l’année passée.

Marcus Peters highlights par NFL-Official

Top 5 des autres rookies de la semaine

1. Amari Cooper (WR) – Oakland Raiders : 6 réceptions, 120 yards, 2 touchdowns
Si les Raiders ont bien été battus à domicile par Green Bay, Amari Cooper a pourtant tout essayé pour empêcher cela. Toujours aussi rapide et intelligent, l’attaquant de 21 ans a causé d’énormes difficultés aux hommes de Mike McCarthy. À cette occasion, il est devenu le premier receveur novice d’Oakland à effacer la barrière des 1000 yards. Ses belles prestations répétées prouvent que l’organisation californienne a eu raison de le sélectionner à la 4e position de la Draft 2015. Le duo de cibles que l’ancien d’Alabama forme avec son coéquipier Michael Crabtree est vraiment intéressant.

2. Danielle Hunter (DE) – Minnesota Vikings : 5 plaquages, 1,5 sacks
Derrière les inamovibles Everson Griffen et Brian Robison, Danielle Hunter est un remplaçant admirable. Arrivé dans la discrétion chez les professionnels, le colosse de 21 ans ne cesse de progresser, sous l’influence positive du stratège défensif Mike Zimmer. Contre Chicago, ses aptitudes physiques ont été précieuses pour permettre aux Vikings de décrocher la victoire au terme d’une partie maîtrisée de façon convaincante. Eric Kendricks ou l’intenable Stefon Diggs ne sont donc pas les seuls débutants de Minneapolis à réussir en NFL. De quoi réjouir les fans des champions 1969.

3. Dorial Green-Beckham (WR) – Tennessee Titans : 6 réceptions, 113 yards
Nombreux sont les athlètes talentueux à ne pas répondre aux attentes en raison de problèmes extra-sportifs. Ce destin, Dorial Green-Beckham semble capable de s’en éloigner. Jusqu’ici, son parcours est certes assez trouble. Seulement, le joueur de 22 ans est une pépite dotée d’un gabarit exceptionnel. Et, depuis quelques rencontres, ses performances sont plutôt constantes. Ce dimanche à la Nouvelle-Angleterre, il a offert des solutions à Zach Mettenberger, entré pour pallier la blessure de Marcus Mariota. Avec lui, les Titans possèdent un élément à surveiller, sur comme à l’extérieur du terrain.


Dorial Green-Beckham highlights par NFL-Official

4. Damarious Randall (CB) – Green Bay Packers : 7 plaquages, 1 passe déviée, 1 interception, 1 touchdown
Comment noter le match de Damarious Randall ? La réponse à cette question ne fera pas l’unanimité. Oui, le défenseur de 23 ans a parfois paru dépassé par les évènements en concédant pénalités et gains importants. Mais il a également exploité une transmission approximative de Derek Carr vers Seth Roberts pour s’emparer du ballon, puis inscrire six points. Privés de Sam Shields, écarté à cause d’une commotion, les Packers ont largement tenu le choc au O.co Coliseum. Alors, sans exagérer, le numéro 23 mérite d’être complimenté car il confirme un mois de novembre encourageant.


Damarious Randall 43-yard pick six par NFL-Official

5. Ameer Abdullah (RB) – Detroit Lions : 9 courses, 77 yards, 1 touchdown + 2 réceptions, 12 yards
En octobre, Ameer Abdullah a expliqué vouloir regagner la confiance de ses entraîneurs. Aujourd’hui, force est de constater que ses prouesses de lundi soir vont dans ce sens. Face aux Saints, le running back de 22 ans a bonifié la plupart des tentatives que les Lions lui ont confiées. Tonique et tenace, il a souvent percé la faible muraille de la Nouvelle-Orléans. Seul hic, une saute de concentration lui a coûté un fumble, son 5e au cours de cet exercice. Un compartiment du jeu que l’ex-pensionnaire de Nebraska va forcément devoir améliorer, puisque c’est un facteur essentiel en NFL.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
24-Oct à 2:30PHI1.35pariez2.5WAS
27-Oct à 2:25BAL1.45pariez2.2MIA
29-Oct à 15:30CLE3.2pariez1.2MIN
29-Oct à 19:00BUF1.55pariez2OAK
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une