Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

Semaine 7 (22h) : Green Bay toujours invaincu, les Chiefs coulent Oakland

Grâce à un Aaron Rodgers quasi-parfait, Green Bay continue son cavalier seul en tête de la NFC Nord en allant s’imposer à Minnesota pour le premier match du quarterback rookie Christian Ponder.

Les Cowboys l’emportent à domicile derrière un match d’anthologie de leur rookie DeMarco Murray.

Oakland a essayé Kyle Boller puis Carson Palmer, en vain. La défense des Chiefs avait le dessus toute l’après-midi sur l’attaque des Raiders. Boller et Palmer ont lancé 6 interceptions à eux deux ! Les Steelers ont enfoncé encore un peu plus Arizona en allant l’emporter à Phoenix sur le terrain des Cardinals.

Pour ses débuts avec les Raiders, Carson Palmer portait le numéro 3... comme le nombre d'interceptions qu'il a lancé.

Minnesota Vikings (1-6) – Green Bay Packers (7-0) : 27-33
Les semaines se suivent et se ressemblent. Green Bay n’en fini pas de gagner et même si ils ont l’air prenables, les Packers finissent toujours par l’emporter assez tranquillement.
Les Vikings ouvrent pourtant le score par l’intermédiaire de Visanthe Shiancoe (4 rec, 45 yards, 1 TD) idéalement trouvé par Christian Ponder (13/32, 219 yards, 2 TDs, 2 int) qui pour son premier drive fait rêver le public du Mall Of America Field, en trouvant Michael Jenkins (3 rec, 111 yards, 1 TD) pour un gros gain dès les premières actions du premier drive. Mais voilà, Aaron Rodgers (335 yards à 24/30 et 3 touchdowns) est un extraterrestre cette saison et réalise, sur le drive suivant un modèle de perfection. John Kuhn fini le travail sur une réception de 2 yards. Peterson réplique sur une course d’un yard pour un touchdown avant que Mason Crosby ne réduise le score avant la mi-temps. Minnesota rentre aux vestiaires avec l’avantage.
A la reprise, Rodgers trouve Greg Jennings (7 rec, 147 yards, 1 TD) pour 79 yards et les Packers repassent devant. Ils ne seront plus rattrapés. Charles Woodson intercepte Ponder deux fois et Green Bay s’envole au tableau d’affichage en infligeant un 20-0 à leurs hôtes dans le troisième quart. Un dernier sursaut d’orgueil des Vikings dans la dernière période les ramènera à 6 points. Obligés de se dégager à 3 minutes de la fin, ils laissent John Starks perforer leur défense à la course trois fois consécutives pour plus de 10 yards, et Mike McCarthy laisse le chrono s’égrener. Malgré un superbe match de Minnesota qui a montré qu’ils valaient mieux que leur record, les Packers s’imposent une fois de plus sans trop sourcilier. Qui les arrêtera ?

Oakland Raiders (4-3) – Kansas City Chiefs (3-3) : 0-28
Le match a très mal débuté pour Kyle Boller qui, sur le premier drive des Raiders, envoie une passe directement dans les mains de Lewis qui retourne l’interception pour 59 yards et un touchdown. Les choses ne s’arrangent pas pour Oakland quand Darren McFadden doit quitter ses partenaires avant la fin du premier quart-temps pour une blessure. Boller totalise 3 interceptions à la mi-temps et les Chiefs réussissent à marquer par l’intermédiaire de Le’Ron McClain sur une course d’un yard. Ils mènent 14-0 à la fin du premier quart-temps.
En deuxième mi-temps, Hue Jackson décide de faire entrer Carson Palmer pour remplacer un Kyle Boller catastrophique. Mais voilà, Palmer n’a pas joué depuis des mois et cela se voit. Il est coupable également de 3 interceptions dont une qui sera retournée par Brandon Flowers directement pour un touchdown et 58 yards. Juste avant, Arenas, le cornerback marque sur un run de 7 yards sur une action il a été transformé en running back. La fin de match est anecdotique tant les quarterbacks ont mal joué du côté des Raiders, bien imité par Cassel qui finit avec 161 yards à 15/30 et 2 interceptions. Espérons que la blessure de Darren McFadden ne soit pas trop grave pour les hommes en noir et argent. Les Chiefs, quant à eux, confirment leur retour en forme et alignent une troisième victoire consécutive.

Dallas Cowboys (3-3) – Saint Louis Rams (0-6) : 34-7
253 yards. Hallucinant. De Marco Murray pour sa première titularisation compile 253 yards à la course. Et pour sa première course du match, il a filé tout droit vers la end zone pour 91 yards. Idéalement lancés, les Boys de Jason Garrett ne reculeront plus. Tony Romo auteur d’un match propre (14/24, 166 yards et 2 touchdowns) a guidé les siens vers la victoire contre des Rams affaiblis par l’absence de Sam Bradford, blessé. Dez Bryant s’est enfin illustré sur le terrain avec ses 90 yards en 5 réceptions et un touchdown. Match discret en revanche pour Miles Austin avec seulement 16 yards en 2 réceptions.
Du côté des Rams, qui n’ont pas existé ce soir à Arlington, peu de choses à signaler si ce n’est le retour en forme de Steven Jackson qui a enfin marqué un touchdown. Que la saison est longue du côté de Saint Louis …

Arizona Cardinals (1-5) – Pittsburgh Steelers (5-2) : 20-32
Après leur victoire face aux faibles Jaguars, les Steelers profitent d’un calendrier clément en ce moment et se déplacent chez des Cardinals qui ratent complètement leur saison. Ben Roethlisberger auteur, encore une fois, d’un très bon match (25/38, 340 yards, 3 TDs) trouve Heath Miller pour un touchdown de 12 yards en fin de premier quart-temps pour placer Pittsburgh en tête. S’en suit le highlight de ce match, une passe de Big Ben depuis sa end-zone pour 95 yards et un touchdown. Sur l’action Mike Wallace (3 réceptions pour 118 yards et un touchdown) et sa vitesse laissent le secondary des Cardinals sans réponse. 14-0.
Arizona reviendra à 17-14 par l’intermédiaire de Smith (course d’un yard pour un touchdown) et de Stephens-Howling trouvé par Kolb (15/34, 272 yards, 2 touchdowns, 1 int) sur une passe de 73 yards. Mais les Steelers étaient bien trop solides, un safety et deux field goals plus tard, ils se mettent définitivement à l’abri malgré un dernier touchdown de Early Doucet sur une réception de 2 yards en fin de match.
Pittsburgh l’emporte et se prépare de la meilleure des manières pour les Patriots la semaine prochaine. Un tout autre morceau…

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Signatures Free agency

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une