Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Draft

NFL Scouting Combine 2016 : le bilan de la 4e journée

jackson-combine

La saison NFL officiellement terminée, place désormais à l’intersaison. La première grosse échéance, le Scouting Combine, a ouvert ses portes le 23 février et les ateliers se sont terminés ce lundi avec les cornerbacks et les safeties. Parmi eux, lesquels ont bien figuré et lesquels ont déçu ? C’est l’occasion pour TouchdownActu de faire un point sur ces joueurs qui sont l’avenir de la NFL.

L’homme du jour

William Jackson III, CB, Houston

Il était pour beaucoup aux portes du premier tour avant le Combine. Lundi, Jackson a clairement rassuré sur sa vitesse (4″37 sur 40 yards, 1″52 sur 10 yards) et surtout sa fluidité dans le déplacement. Des qualités qui lui ont permis d’être l’un des cornerbacks les plus prolifiques l’an passé (28 passes déflectées, record NCAA). Pour ne rien gâcher, le joueur des Cougars s’est montré solide sur les réceptions, avec un quasi-sans faute sur l’exercice. En fonction des différents scénarios de la draft, une sélection dès le jeudi semblerait tout sauf usurpée.

La déception

Darian Thompson, S, Boise State

Impressionnant lors du Senior Bowl, Darian Thompson n’a pas confirmé les grosses attentes placées en lui. La faute à des temps quelconques réalisées sur les ateliers généraux. Cette contre-performance serait tout de même à relativiser, le safety ayant été souffrant ces derniers jours et ayant perdu 3 kilos. Si cela n’incite pas à la panique sur son réel niveau, le joueur aura tout à prouver lors de son Pro Day.

En hausse

Eli Apple, CB, Ohio State

Bien qu’il ait esquivé certains ateliers généraux, Apple a parfaitement mis en valeur son potentiel physique lors des ateliers de position. En plus d’un excellent temps sur 40 yards (4″40), le cornerback d’Ohio State a démontré un parfait jeu de jambes et une réactivité intéressante. Aux côtés de Jackson, il peut se prétendre le quatrième meilleur defensive back de cette draft, derrière Ramsey, Hargreaves et Alexander.

K.J. Dillon, S, West Virginia

En l’absence de Karl Joseph, blessé, c’est son compère des Mountaineers qui s’est révélé. Habituellement redoutable contre la course, KJ Dillon a fait preuve d’une agilité et de bonnes mains pour affirmer son efficacité sur les phases de couverture. Plus complet que prévu, il pourrait tenter quelques franchises lors du deuxième jour de la draft.

T.J. Green, S, Clemson

En retrait par rapport à son ancien coéquipier Jayron Kearse, le safety T.J. Green a fait forte impression ce lundi. Si sa pointe de vitesse n’étonnera pas grand monde (4″34 sur 40 yards, seul defensive back à plus de 90 kilos à claquer un tel chrono), il a également satisfait sur ses déplacements lors des ateliers de position. Seuls bémols : des mains loin d’être fiables et un physique encore à perfectionner, mais Green a le potentiel pour être choisi au deuxième ou troisième tour de la prochaine draft.

Jonathan Jones, CB, Auburn

Parlant de vitesse, Jonathan Jones se sera montré le plus rapide à son poste au cours de la journée (4″34). Son temps de réaction (1″48 sur 10 yards)  a dû également faire saliver quelques scouts. Enfin, son athlétisme a été notable sur le saut en longueur (3,13 mètres) et lors des ateliers de position. Jones s’est affirmé dans cette classe de bon niveau, mais a encore du boulot pour bousculer la hiérarchie.

En baisse

Artie Burns, CB, Miami (FL)

Malgré des mains assez fiables sur l’exercice du Gauntlet, et une belle réception à une main, Burns n’a pas pleinement rassuré sur sa capacité de déplacement. Pour un joueur récemment annoncé au deuxième tour, sa côte risque de prendre un gros coup après le Combine.

Les blessures

Mackensie Alexander, Vonn Bell, Karl Joseph, Jeremy Cash … Pas mal de joueurs intrigants qui n’ont pu participer aux ateliers du Combine, en raison de pépins physiques.  Certains scouts (et fans) ont donc dû rester sur leur faim à l’occasion de ce dernier jour. En conférence de presse, Alexander s’était auto-proclamé le meilleur cornerback de cette classe. On attendra donc le Pro Day pour vérifier ses dires.

Le mystère

La classe de safeties

Parfois, l’homogénéité ne fait pas l’excellence. Et bien malin sera celui qui pourra déterminer une hiérarchie précise au niveau des safeties. Les absences de Bell, Joseph et Cash, les soucis rencontrés par Darian Thompson, la prestation banale de Miles Killebrew (Southern Utah) … Tant d’éléments qui laissent un flou total quant aux réelles valeurs des uns et des autres. Et dire que le premier safety annoncé de cette cuvée (Jalen Ramsey) est un cornerback de formation …

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
16-Déc à 23:30DET1.33pariez2.6CHI
17-Déc à 3:30KC1.75pariez1.75
17-Déc à 20:00BUF1.47pariez2.15MIA
17-Déc à 20:00CAR1.55pariez2GB
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une