Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

Semaine 8 (18h): La surprise Rams, les Ravens et les Giants ont eu chaud

Il y à une semaine, l’attaque des Saints a inscrit 62 points. Ce dimanche, Drew Brees et les siens sont restés muets pendant trois quart temps. Ensuite, il était trop tard. La surprise, c’est que ce sont les Rams qui ont refroidi l’attaque de la Nouvelle Orléans. Un petit exploit récompensé par leur première victoire de la saison.

Les Cardinals eux, sont passé près de l’exploit mais ils ont laissé fondre une avance de 21 points pour finalement s’incliner contre les Ravens. Miami aussi a passé une bonne partie du match devant mais les Giants ont fini par l’emporter.

Christian Ponder a remporté son duel de rookie face à Cam Newton et les Texans gardent la tête de l’AFC Sud.

Comme beaucoup d'autres avant lui, Kevin Kolb a du rendre les armes face à la défense des Ravens.

Baltimore Ravens (5-2) – Arizona Cardinals (1-6): 30-27
Pendant une mi-temps, les Ravens ont semblé courir à la catastrophe. Menés 24-6 à la pause, Joe Flacco et son attaque se montraient alors d’une inefficacité grave. Mais au retour des vestiaires, les Ravens sont redevenus efficaces et ont remontré méthodiquement leur retard grâce à une combinaison de jeu au sol et de défense de très haut niveau. Ray Rice (18 courses, 63 yards, 3 TDs) a inscrit trois touchdowns de suite pour passer devant en tout début de quatrième quart. Pendant ce temps, Kevin Kolb (10/21, 153 yards, 1 TD, 1 int) a subi les assauts constants de Terrell Suggs (9 plaquages, 1 sack), Paul Kruger (2 sacks) et leur bande. Dans un sursaut, les Cards’ ont réussi à égaliser sur un field goal de 45 yards à 9 minutes de la fin. Mais Arizona ne retournera plus dans la partie de terrain adverse. Sur le dernier drive, Joe Flacco (31/51, 336 yards, 1 int) a enfin réussi un gros gain en trouvant Torrey Smith pour 36 yards. Billy Cundiff était alors en position idéale pour réussir le field goal de la gagne à 25 yards des poteaux à la dernière seconde. Les Ravens s’en sortent mais ils ont eu très chaud.

Saints Louis Rams (1-6) – New Orleans Saints (5-3): 31-21
Pour leur première victoire de la saison, les Rams n’ont pas fait les choses à moitié. Grâce à une défense superbe, ils ont réussi à faire tomber des Saints qui paraissaient inarrêtables depuis le début de la saison. Pendant trois quart temps, grâce notamment à un Chris Long déchainé (3 sacks), les Rams n’ont pas encaissé le moindre point de la part de l’attaque de la Nouvelle Orleans. Au total, ils ont sacké Drew Brees a six reprises. Grâce à des touchdowns de Steven Jackson (25 courses, 159 yards, 2 TDs) et Brandon Lloyd (6 rec, 53 yards, 1 TD), Saint Louis s’est détaché 24-0. Jonathan Vilma a ouvert le score pour les Saints en recouvrant un fumble dans la end zone et Pierre Thomas a rajouté 7 points de plus dans le dernier quart mais Darian Stewart a intercepté Drew Brees (30/44, 269 yards, 1 TD, 2 int) a 3 minutes de la fin et a retourné le ballon dans la end zone pour un touchdown qui a crée un écart insurmontable et assuré la première victoire des Rams en 2011. Le tout sans Sam Braford. A.J. Feeley (20/37, 175 yards, 1 TDs) a bien assuré l’intérim et Saint Louis s’offre une magnifique victoire.

Houston Texans (5-3) – Jacksonville Jaguars (2-6): 24-14
Les Jaguars sont resté dans ce match pendant une mi-temps grâce à leur défense mais les Texans ont fini par trouver des ouvertures. Au début du dernier quart, Arian Foster (33 courses, 112 yards, 1 TD) a inscrit le touchdown qui a donné 14 points d’avance à son équipe. Un écart impossible à combler pour une attaque des Jaguars menée par un Blaine Gabbert (10/30, 97 yards, 1 TD, 2 int) toujours poussif. Maurice Jones-Drew (18 courses, 63 yards, 1 TD) a réduit l’écart à 5 minutes du terme mais les Texans ont bien mangé le chrono pour aller inscrire un dernier field goal à 23 secondes du coup de sifflet final.

Pour la deuxième fois de sa carrière, Reggie Bush a passé les 100 yards au sol sur un match. Mais ça n'a pas suffit...

New York Giants (5-2) – Miami Dolphins (0-7): 20-17
Les Dolphins ont frolé leur première victoire de la saison mais les Giants ont fini par se réveiller. A la mi-temps, bien aidés par un bon Reggie Bush (15 courses, 103 yards), Miami menait 14-10. Mais l’attaque de Matt Moore (13/22, 138 yardsn 1 int) est retombé dans son inefficacité après la pause alors que les Giants ont trouvé le moyen de mettre suffisament de points pour repasser devant avec un touchown de Victor Cruz (7 rec, 99 yards, 1 TD) sur une passe du très propre Eli Manning (31/45, 349 yards, 2 TDs). Une interception de Corey Webster à 1mn54 de la fin sur le dernier drive des Dolphins a scellé le sort de la rencontre. Dommage pour Miami qui avait bien commencé la rencontre avec une attaque qui semblait enfin prendre vie. Mais la défense des G-Men a fini par prendre le dessus. Le seul point noir de la soirée pour New York est la sortie sur blessure de Ahmad Bradshaw.

Tennessee Titans (4-3) – Indianapolis Colts (0-8): 27-10
Les Colts continuent leur difficile vie sans Peyton Manning. Menés 20-0 dès la mi-temps, les joueurs d’Indianapolis n’ont jamais vraiment inquiété leurs adversaires. Leur seule consolation est d’avoir fait passer une nouvelle mauvaise soirée à Chris Johnson (14 courses, 34 yards). Les Titans ont même fini par donner le ballon à Javon Ringer (14 courses, 60 yards) et on continue de se demander ce qui ne va pas avec Johnson. Pour le reste, les Titans se sont appuyé sur un Matt Hasselbeck solide (23/33, 224 yards, 1 TD) et sur leur défense qui a intercepté Curtis Painter (26/49, 250 yards, 2 int) à deux reprises. Les équipes spéciales ont beaucoup participé à ce succès puisque Jason McCourty a marqué un touchdown sur un punt bloqué et Rob Bironas a inscrit deux coups de pieds de plus de 50 yards. C’est la première fois depuis le 27 octobre 2008 que les Titans battent les Colts.

Carolina Panthers (2-6) – Minnesota Vikings (2-6): 21-24
Olindo Mare va avoir du mal à dormir ce soir. A 26 secondes de la fin, le kicker des Panthers avait le ballon de l’égalisation au bout du pied. Mais son coup de pied de 31 yards s’est envolé à gauche des poteaux. Christian Ponder (18/28, 236 yards, 1 TD) n’a plus eu qu’à poser le genou au sol pour décrocher sa première victoire en carrière. Si le match s’est joué sur un échec, le reste a été agréable à suivre avec deux équipes qui se sont rendu coup pour coup. Percy Harvin a ouvert le score sur une course. Cam Newton a encore sorti une belle performance (22/35, 290 yards, 3 TDs). Il a trouvé Jeremy Shockey puis Greg Olsen pour repasser devant. Mais Adrian Peterson (21 courses, 86 courses, 1 TD) a remis les deux équipes à égalité sur une réception de touchdown avant la pause. Peterson, cette fois au sol, a encore frappé avant que Steve Smith ne réponde. Mais ce sont donc les kickers qui ont décidé du sort du match. Ryan Longwell a réussi de 31 yards à 2mn47 de la fin. Mare a manqué de la même distance.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Signatures Free agency

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une