Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Actu

Mike Wallace se sent meilleur à Baltimore qu’à Pittsburgh

mike_wallace_290216Mike Wallace est un receveur heureux. Enfin cible d’un quarterback avec un gros bras, Joe Flacco, il va pouvoir attraper des ballons en profondeur comme lors de sa meilleure période, à Pittsburgh, avec Ben Roethlisberger.

Durant une interview donnée à ESPN, Wallace a répondu à plusieurs questions sur sa condition physique et son ressenti aux Ravens, dans une organisation stable et bien gérée.

« J’ai dû courir au moins 10 000 tracés depuis que je suis en NFL » répond Wallace quand on lui demande s’il peut encore courir comme à ses débuts. « Mais je peux encore le faire ».

Si ce n’est pas sa vitesse qui est en question, c’est plutôt son niveau de jeu, lui qui n’a capté que 39 ballons pour 473 yards en 2015 avec les Vikings, avec à la clé seulement 2 touchdowns.

Et si l’on ressent que Wallace est sur une pente descendante alors qu’il est âgé de 29 ans, lui pense au contraire avoir progressé à force de côtoyer des conerbacks de grand niveau, comme Ike Taylor à Pittsburgh, Brent Grimes à Miami ou encore Xavier Rhodes à Minnesota.

« Je pense que je me suis amélioré, même si ce n’est pas ce que disent les chiffres. Je pense que je vais être meilleur cette année, et je vais montrer à certaines personnes que j’ai plus d’un tour dans ma manche ».

Si Wallace veut regagner l’estime du public, il a déjà gagné celle de ses coéquipiers. Eric Weedle, fraîchement débarqué de San Diego, pense qu’il est le joueur qui l’a le plus impressionné durant l’intersaison.

John Harbaugh, son  nouveau coach, note lui l’intelligence de son jeu et la vitesse à laquelle il s’est adapté à sa nouvelle attaque.

« Vous pouvez faire ce que vous voulez avec lui » déclare le coach des Ravens. « Il peut aller en profondeur, au travers des défenses, il court bien les tracés et à d’excellentes mains. Je pense juste qu’il réalise un énorme boulot en tant que receveur, et je pense qu’il sera une grosse partie de ce que nous allons réaliser cette saison ».

Wallace va également devoir jouer le rôle de mentor auprès du rookie Breshad Perriman, dont il ne craint pas la concurrence.

« J’ai accueilli cette concurrence comme un challenge, avant que Breshad ne se blesse » déclare Wallace. « C’est mon gars ; je nous vois faire de gros jeux ensemble et être tous deux des menaces pour cette équipe ».

Après une saison galère minée par les blessures, tous les voyants sont au vert à Baltimore afin de réaliser une bonne saison.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
24-Sep à 15:30JAX2.2pariez1.45BAL
24-Sep à 19:00BUF2.15pariez1.47DEN
24-Sep à 19:00CAR1.33pariez2.6NO
24-Sep à 19:00CHI3.1pariez1.22PIT
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu