Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

A la une

Analyse d’avant-saison : Baltimore Ravens

joe-flacco-training-camp-130716Suite de la présentation équipe par équipe de la saison 2016. Au programme aujourd’hui : les Baltimore Ravens.

La saison 2015 a été un cauchemar pour les Ravens. Aucune équipe n’a vu plus de joueurs terminer à l’infirmerie. De la défense à Joe Flacco, personne n’a été épargné.

Avec la santé, les perspectives sont bien meilleures, même s’il y aura de nombreuses inconnues du côté de Baltimore.

La saison dernière : 5 victoires – 11 défaites.

Mouvements à l’intersaison : Si les retours de blessure vont constituer un énorme recrutement interne, les corbeaux ont aussi réglé quelques soucis grâce à la free agency et la Draft. Eric Weddle (78 plaquages, 0,5 sack, 6 passes défendues en 13 matchs) pourrait être la bonne affaire du printemps. L’excellent safety en provenance de San Diego pourrait aider à stabiliser une couverture aérienne qui a souffert en 2015. Plus à l’avant, c’est la Draft qui a été utilisée pour blinder le front seven.

En attaque, Ben Watson et Mike Wallace devront apporter des solutions supplémentaires pour Joe Flacco. Ronnie Stanley, le sixième choix de la Draft, sera quant à lui chargé de protéger le lanceur dès les premiers jours.

Arrivées notables : Ben Watson (TE), Eric Weddle (S), Mike Wallace (WR), Trent Richardson (RB), Jerraud Powers (CB)
Re-signatures:  Justin Tucker (K), Marlon Brown (WR), Chris Carter (LB), Terrence Magee (RB), Kamar Aiken (WR)
Draft : Ronnie Stanley (OT), Kamalei Correa (OLB), Bronson Kaufusa (DE), Tavon Young (WR), Chris Moore (WR), Alex Lewis (OT), Willie Henry (DT), Kenneth Dixon (RB), Matt Judon (DE/OLB), Keenan Reynolds (WR), Maurice Canady (CB)
Pertes notables : Eugene Monroe (OT), Kelechi Osemele (OG), Chris Cante (DT), Courtney Upshaw (LB), Daryl Smith (LB), Will Hill (S), Chris Givens (WR), Tray Walker (CB)

ronnie-stanley-130817

Les points forts : Vu le nombre de blessures subies par cette équipe, il aurait été plus simple de mettre tout le monde dans les facteurs X. Joe Flacco va notamment revenir d’une rupture du ligament croisé antérieur. Considérons ici qu’il retrouve vite sa forme, et le numéro 5 reste une présence stable et efficace. Même s’il sort d’une saison moyenne (14 TDs, 12 int) et qu’on ne sait toujours pas s’il fait partie de l’élite, Flacco peut mener une attaque s’il a des solutions. C’est peut-être là que les choses pourraient se compliquer…

Si tout le monde va bien, encore une fois, le groupe de linebackers est très intéressant, avec Terrell Suggs, Elvis Dumervil et C.J. Mosley. C’est plutôt la profondeur de l’effectif derrière eux qui pose problème.

Dans les rencontres serrées, John Harbaugh pourra compter sur d’excellentes équipes spéciales. Justin Tucker est un kicker fiable, qui n’a pas manqué un seul extra point la saison dernière. Sur les punts, Sam Koch était numéro deux en terme de moyenne nette. L’équipe a aussi marqué une fois sur un retour de punt.

Les points faibles : Qui pour constituer la première ligne de la défense ? Brandon Williams est solide, mais Timmy Jernigan doit retrouver la forme, et il faudra donc que les rookies Bronson Kaufusa et Willie Henry soient rapidement opérationnels. Pas vraiment le meilleur moyen d’entamer la saison sereinement. Cette défense n’a réussi que 37 sacks en 2015, le 17e total en NFL. Il sera difficile de faire mieux si la ligne ne donne pas la première impulsion.

Facteur(s) X : Mike Wallace peut-il retrouver au moins une partie de son meilleur niveau ? Breshad Perriman est-il enfin en bonne santé ? Kamar Aiken et Ben Watson peuvent-ils confirmer leur belle campagne ? Steve Smith arrivera-t-il à se remettre d’une déchirure du tendon d’Achille à 37 ans ? Oui, il y a des tonnes de questions sur les cibles de Joe Flacco. Même chose avec le milieu de la ligne, qui doit se remettre du départ de Kelechi Osemele, avec une influence directe sur le jeu au sol. Les coureurs sont nombreux. Justin Forsette ou Buck Allen ont déjà réussi quelques bons matchs, et Kenneth Dixon est un rookie prometteur. Mais encore une fois, rien n’est assuré. Sans parler du fait que c’est un rookie, Ronnie Stanley, qui doit protéger le franchise quarterback. Pour sa deuxième année à la tête de l’attaque, Marc Tretsman a encore du boulot.

En défense, la ligne arrière doit se remettre d’une mauvaise campagne. Weddle va aider. Son duo avec Lardarius Webb est prometteur sur le poste de safety. Si Jimmy Smith est bien remis de la blessure au pied qui a gêné sa dernière année, alors la tendance pourrait rapidement être inversée.

Calendrier : Bills, @Browns, @Jaguars, Raiders, Redskins, @Giants, @Jets, Repos, Steelers, Browns, @Cowboys, Bengals, Dolphins, @Patriots, Eagles, @Steelers, @Bengals.

En résumé : John Harbaugh est un des meilleurs coachs de la ligue, et les Ravens seront toujours difficiles à jouer. Le problème, c’est que l’effectif semble trop limité en terme de profondeur, et même de talent pur. Dans une AFC Nord très relevée, il va être très difficile d’atteindre les playoffs.

Le pronostic : 8 victoires – 8 défaites. Pas de playoffs.

Commentaires
Advertisement

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Advertisement
Forum
Discuter entre supporters !
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Pariez sur la NFL
avec Unibet !
Créations graphiques

Sur le même thème A la une