Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Declarations San Francisco 49ers

Colin Kaepernick (49ers) continuera à rester assis pendant l’hymne

colin-kaepernick-290816Colin Kaepernick persiste et signe. Dimanche, le quarterback des 49ers a longuement répondu aux questions des journalistes sur son refus de se lever pendant l’hymne national lors du dernier match de son équipe.

Pendant une vingtaine de minutes, le numéro 7 a expliqué que son geste est né du fait qu’il a beaucoup appris ces derniers mois, à la fois sur l’histoire récente et ancienne de son pays. L’occasion aussi de préciser qu’il proteste notamment contre les violences policières qui ciblent selon lui régulièrement la communauté afro-américaine, mais qu’il ne veut pas manquer de respect aux forces armées.

« J’ai beaucoup de respect pour les hommes et les femmes qui se battent pour ce pays », a-t-il expliqué. « J’ai de la famille. J’ai des amis qui se sont battus pour ce pays. Ils se battent pour la liberté. Ils se battent pour les gens. Ils se battent pour la liberté et la justice pour tous. Et ce n’est pas ce qui se passe. Des gens meurent pour rien parce que ce pays ne tient pas son engagent pour ce qui est de donner la justice et la liberté à tous. »

Kaepernick a précisé qu’il continuera à rester assis pendant l’hymne. À la manière dont il s’exprime, on comprend qu’il a adopté cette cause et que sa décision n’a pas été prise à la légère. L’interview complète est très intéressante et donne un éclairage sur son état d’esprit.

Réunion de groupe

Cette polémique a forcément un impact sur les 49ers dans leur ensemble, et l’équipe s’est donc réunie pour une réunion entre joueurs dimanche.

« Avant que les gens puissent essayer de nous séparer, nous avons attaqué le problème », explique Antoine Bethea. « Nous en avons parlé, Kap nous a parlé, et c’est tout ce qu’il faut dire. Nous allons garder ça entre nous, et si Kap veut dire autre chose sur le sujet, c’est son choix. Mais collectivement, nous en avons parlé et nous allons continuer à aller de l’avant et nous préparer pour la saison. »

Selon ESPN, une partie du vestiaire n’était pas d’accord et ne comprenait pas Kaepernick. Parmi eux, Daniel Kilgore, qui compte des membres de sa famille dans l’arme.

« Colin a clairement expliqué qu’il n’essayait pas de s’en prendre à l’armée. Mais je peux comprendre pourquoi des gens s’offusquent de ça. Personnellement, j’ai de la famille et des amis qui sont actuellement dans l’armée, donc quand c’est sorti, honnêtement, j’ai été offensé. Maintenant que Kap a expliqué son propos aujourd’hui, et en expliquant d’où il vient, je le soutiens quand il dit que ça suffit au niveau des crimes, de la violence et du racisme. »

Torrey Smith a un point de vue différent.

« Je suis d’accord avec ce qu’il a fait, mais pas avec la manière dont il l’a fait. Ce n’est pas pour moi. Mais il a ce droit. Des soldats sont morts pour qu’il ait le droit de faire ce qu’il a fait. »

Bientôt coupé ?

Bien au-delà de la polémique, la carrière de Kaepernick semble en danger sur le plan sportif. Selon FOX Sports, les 49ers sont inquiets de la régression constante de leur joueur.

Suite à son opération de l’épaule, dans l’impossibilité de s’entrainer, le lanceur aurait perdu beaucoup de masse musculaire. Sa place dans l’effectif pourrait même maintenant être en danger, dans l’immédiat ou d’ici la fin de la saison.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu