Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

A la une

Power Ranking NFL 2016 – Semaine 1 : les prévisions de Bison futé

jordy-nelson-green-bay-packers-septembre-2016-1Premier mercredi de septembre, premier Power Ranking de la saison pour Touchdown Actu. Celui de la discorde, celui des prédictions hasardeuses, celui de la science-fiction, celui des commentaires exacerbés et acerbes.

L’AFC a beau détenir le Graal, c’est bien la NFC qui trust les deux premières marches du podium. D’un côté des Packers abonnés à l’étiquette de favoris, de l’autre des Panthers revanchardes. Derrière, en embuscade, des Bengals et Steelers prêts à s’entredéchirer. Et pas seulement pour le trône de la division Nord, mais pour celui de toute la Conférence Américaine. Seahawks et Cards en feront de même à l’ouest. Privés de leur passeur titulaire pour le début de la saison ou pour toute la campagne, Pats et Vikings ont d’autres arguments à faire valoir. Ne les oublions pas trop vite.

Oakland retrouve le top 10 pour la première fois depuis l’invention du Power Ranking TDA. Qui des Bills, Raiders, Browns et Jaguars mettra fin à son interminable disette de playoffs ? Les Californiens partent avec un coup d’avance. Côté Broncos, rarement champion en titre aura semblé si peu armé pour défendre son bien.

Derrière ce joli wagon de tête, un vaste ventre mou d’équipes qui se tiennent. Les Colts et Ravens espèrent un rebond, les Cowboys un miracle nommé Dak Prescott, les Jets et Redskins prient pour que leurs quarterbacks ne se dégonflent pas de la même manière que les ballons des Pats ; quant aux Jaguars, ils croisent les doigts pour enfin franchir un palier et retrouver les playoffs.

Tout au fond, on retrouve des habitués. Les 49ers semblent blindés pour nous faire rire toute la saison et accueillir Deshawn Watson au printemps prochain. Les Browns ont l’air moins ridicules qu’à l’accoutumé, mais ils restent les Browns. Quant aux Eagles, ils ne semblent pas vouloir gagner cette année, tout simplement. Côté Rams, à L.A. comme à St. Louis la formule ne change pas : jeunesse et médiocrité. La patte Jeff Fisher.

Free agency, draft, camps d’entraînement, présaison et des mois d’attente. 32 équipes NFL prêtes à se battre pour un titre et un premier choix général. À la veille du coup d’envoi, l’exercice du Power Ranking est plus hasardeux que jamais. Certaines équipes vont décevoir, d’autres s’effondrer. Des favoris vont sombrer, des petits sortir de nulle part. L’impitoyable loi de la NFL.

[table id=98 /]

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
22-Sep à 2:25SF2pariez1.55LA
24-Sep à 15:30JAX2.3pariez1.4BAL
24-Sep à 19:00BUF2.1pariez1.5DEN
24-Sep à 19:00CAR1.3pariez2.7NO
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une