Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

A la une

Jaguars – Packers (23-27) : Green Bay accroché mais Aaron Rodgers toujours serein

aaron-rodgers-jordy-nelson-110916

Jacksonville Jaguars (0-1) – Green Bay Packers (1-0) : 23-27

Comme on pouvait s’y attendre, cet affrontement entre les Jaguars et Packers a été un régal offensif. Jacksonville n’a rien lâché et n’a pas manqué d’audace mais les Packers se sont imposés à l’expérience, bien emmenés par leur quarterback Aaron Rodgers (20/34, 199yds, 2 TDs, 4 courses, 16yds, 1 TD).

Ce n’était pas bien parti pour les locaux avec Blake Bortles (24/39, 320yds, 1 TD, 1 INT, 2 courses, 2yds) qui se fait intercepter sur son premier drive. Derrière, Green Bay en profite pour ouvrir le score avec un touchdown au sol d’Aaron Rodgers. Mais Jacksonville ne désarme pas malgré cette entame de match compliquée et recolle au score quelques minutes plus tard avec T.J. Yeldon (21 courses, 39yds, 1 TD), qui inscrit un touchdown au sol sur une course de 6 yards. L’équipe spéciale de Jacksonville réalise un excellent premier quart-temps, forçant l’attaque de Green Bay à débuter deux drives dans leurs 5 yards. La défense des Jaguars met Rodgers sous pression alors que le play-calling offensif est agressif.

En début de deuxième quart-temps, le coordinateur offensif Greg Olson n’hésite pas à tenter le tout pour le tout sur une 4e et 5. Bien lui en a pris, puisque ce drive se conclu par un field goald (10-7). La réaction des Packers est immédiate, et l’attaque parvient enfin à rester sur le terrain. Aaron Rodgers se connecte trois fois avec Jordy Nelson (6 réceptions, 32yds, 1 TD), dont une fois en end zone et Green Bay repasse devant (14-10). Une fois encore, Jacksonville revient après une belle réception de 30 yards d’Allen Hurns (4 réceptions, 75yds), qui amène son attaque aux portes de la red zone. Alors qu’il ne reste qu’un peu plus d’une minute, Blake Bortles lance un touchdown pour Julius Thomas (5 réception, 64yds, 1 TD) et les Jaguars repassent devant (17-14). Mais Green Bay parvient à rentrer aux vestiaires en menant au score après un superbe touchdown d’Aaron Rodgers, mis sous pression par Jalen Ramsey (2 tackles), mais qui trouve quand même Davante Adams (3 réceptions, 50yds, 1 TD) en end-zone. Green Bay mène 21-17 à la pause.

Au bout du suspense

Green Bay creuse l’écart dès le début de la deuxième mi-temps avec un field goald (24-17), mais Jacksonville répond dans la foulée avec un field goald là-aussi (24-20). Sur un long drive, à cheval entre le troisième et quatrième quart-temps, Mason Crosby inscrit son quatrième field goald (27-20), et les Packers ont de nouveau une possession d’avance. A 5 minutes du terme, Jacksonville maintient ses espoirs en vie avec trois nouveaux points au compteur (27-23). On entre dans les dernières minutes du match et les locaux ont la possession du ballon. Peu après le two-minute warning, Blake Bortles pense convertir une quatrième quatrième tentative, mais celle-ci est annulée pour un holding d’un de ses linemen. Sur une 4e et 14, Bortles se fait intercepter par Haha Clinton-Dix.

Match terminé ? Pas du tout ! L’interception est annulée pour un holding de la défense de Green Bay et Jacksonville obtient le first down ! L’attaque s’approche de la end-zone, mais cette fois, la 4e et 1 n’est pas convertie à 18 secondes du terme. Green Bay s’impose de haute lutte face à des Jaguars courageux.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
22-Oct à 19:00CHI2.15pariez1.47CAR
22-Oct à 19:00CLE2.6pariez1.33TEN
22-Oct à 19:00GB2.4pariez1.37NO
22-Oct à 19:00IND2.2pariez1.45JAX
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une