Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

A la une

Course au MVP – Semaine 1 : Les quarterbacks à la fête

Des confirmations, des surprises, des actions de classe en pagaille, oui la nouvelle saison de NFL est bel et bien lancée ! Si il est toujours difficile de donner un sens à la première course au MVP de la saison, Matthew Stafford s’y impose en leader. 

Derrière lui, le jeune lanceur Jameis Winston a impressionné pour mener Tampa Bay à la victoire. De son côté, l’attaque des Steelers confirme sa toute puissance en plaçant trois joueurs dans le top 10. Andrew Luck et Drew Brees, malgré la défaite, font leur retour dans la course après des performances impressionnantes.

1) Matthew Stafford (-) Quarterback – Detroit Lions (1-0)
340 yards à 79,5% – 3 touchdowns, 2 courses, 5 yards – 128,6 d’évaluation.
Retrouver Matthew Stafford en tête de ce premier classement est déjà une grande surprise . Mais au vu de la performance du lanceur des Lions face aux Colts, cette place est tout sauf usurpée. Promis à l’enfer après la retraite de Calvin Johnson, c’est pourtant un Stafford libéré qui a découpé dans les grandes largeurs la défense d’Indianapolis. À la clé, une performance à plus de 300 yards, trois passes de touchdown et pas la moindre interception. Mais le plus dur reste à venir pour Stafford, il va lui falloir montrer qu’il peut enfin trouver la régularité à ce niveau sur toute une saison.

2) Jameis Winston (-) Quarterback – Tampa Bay Buccaneers (1-0)
281 yards à 69,7% – 4 touchdowns, 1 interception, 4 courses, 3 yards – 122,6 d’évaluation.
Lui non plus n’était pas attendu, pourtant Jameis Winston a brillé de mille feu lui aussi. Entrevue la saison passée, sa connexion prometteuse avec Mike Evans s’est confirmée à Atlanta. Depuis ses débuts en NFL, le jeune lanceur des Buccaneers ne cesse de progresser. Avec ses quatre touchdowns lancés dès la première semaine, Winston confirme qu’il a encore grimpé dans la hiérarchie des quarterbacks en NFL. En déplacement dans l’Arizona la semaine prochaine, Les Buccaneers en général et Winston en particulier vont pouvoir s’étalonner.

3) DeAngelo Williams (-) Running Back – Pittsburgh Steelers (1-0)
26 courses, 143 yards et 2 touchdowns – 6 réceptions, 28 yards
Pas de Le’Veon Bell ? Pas de problème pour les Steelers. Régulièrement privé de leur coureur numéro 1, Pittsburgh a toujours pu compter sur DeAngelo Williams pour prendre le relais. L’ancien des Panthers, l’a encore confirmé cette semaine sur la pelouse des Redskins. À 33 ans, Williams a encore réussi un match proche des 150 yards au sol en y ajoutant deux touchdowns. Le temps ne semble en tout cas pas avoir de prise sur lui, une bonne nouvelle pour des Steelers toujours en attente du retour de Bell.

4) Antonio Brown (-) Receveur – Pittsburgh Steelers (1-0)
8 réceptions, 126 yards et 2 touchdowns 
Après le coureur, le receveur ! La toute puissance de l’attaque des Steelers s’est confirmée à Washington. Face à Antonio Brown, Bashaud Breeland a tout simplement eu l’air d’un enfant. Avec 126 yards et deux touchdowns, Brown a en tout cas démarré la saison sur les chapeaux de roues s’affirmant comme le meilleur receveur de la NFL. Peut-il approcher le record de yards à la réceptions ou de touchdowns cette saison ? Il est en tout cas parti pour.

5) A.J. Green (-) Receveur – Cincinnati Bengals (1-0)
12 réceptions, 185 yards et 1 touchdown 
On a retrouvé le grand A.J. Green ! Légèrement en deçà de ses chiffres en tout début de carrière ces deux dernières saisons, Green a plané au dessus du match face aux Jets. Et heureusement pour les Bengals tant la défense new yorkaise s’est montrée dominante. A.J. Green démarre donc sa saison du bon pied en ridiculisant Darrelle Revis. On a connu pire comme début de saison.

6) Drew Brees (-) Quarterback – New Orleans Saints (0-1)
423 yards à 66,7% – 4 touchdowns, 2 courses, 5 yards, 1 fumble – 131,3 d’évaluation
Sans contestations possibles, Drew Brees a réalisé la meilleure performance individuelle de cette première semaine de compétition. Malheureusement pour lui, cela n’a pas suffit pour éviter la défaite. Plus de 400 yards, quatre touchdowns lancés, c’est à se demander ce qu’il devra faire pour faire gagner ces Saints la. Mais si il y parvient en maintenant un tel niveau de performance, il ne sera pas loin du titre de MVP en fin de saison.

7) Ben Roethlisberger (-) Quarterback – Pittsburgh Steelers (1-0)
300 yards à 73% – 3 touchdowns, 1 interception, 1 course, -2 yard – 112,4 d’évaluation.
Le voila le troisième larron de l’attaque des Steelers. Parfait comme souvent dans la gestion du match, sa connexion avec Antonio Brown a fait merveille. Et lorsqu’il est soulagé comme il l’a été par son jeu au sol, Ben Roethlisberger devient très difficile à arrêter.

8) Andrew Luck (-) Quarterback – Indianpolis Colts (0-1)
385 yards à 66% – 4 touchdowns, 3 courses, 21 yards – 119,5 d’évaluation.
Comme Drew Brees, Andrew Luck a réalisé une performance individuelle exceptionnelle cette semaine mais il est plombé dans ce classement par la défaite de son équipe. C’est un vrai retour au premier plan pour lui après une saison 2015 pourrie par des contre performances et une blessure. En déplacement à Denver la semaine prochaine, Luck va vite savoir si il est réellement revenu au sommet ou si ce n’était qu’un feu de paille.

9) C.J. Anderson (-) Running Back – Denver Broncos (1-0)
20 courses, 92 yards et 1 touchdown – 4 réceptions, 47 yards, 1 touchdown
Passer d’une cohabitation dans le backfield avec Peyton Manning à Trevor Siemian, un lanceur drafté au septième tour de la draft 2015, la tâche ne semblait pas aisée pour C.J. Anderson. Pourtant, le coureur des Broncos s’en est sorti avec brio. En gagnant au total 139 yards et en marquant deux touchdowns, Anderson a sorti une belle épine du pied des Broncos dans cette revanche du dernier Super Bowl.

10) Leonard Williams (-) Tackle défensif – New York Jets (0-1)
6 plaquages, 2,5 sacks
À lui tout seul, Leonard Williams a incarné la puissance de la défense des Jets face aux Bengals. Avec déjà 2,5 sacks, Williams a posé sa patte sur ce début de saison. Auteur de 3 sacks en 2015 pour sa saison rookie, il a presque égalé ce total en un seul match. Dans ses six plaquages, il y en a aussi deux pour perte de terrain. Si sa performance exceptionnelle n’aura pas suffit à apporter la victoire aux Jets, Williams n’en demeure pas moins le meilleur joueur défensif de la NFL sur cette première semaine.

Mentions spéciales :
Willie Snead (172 yards et 1 touchdown)
Matt Ryan (334 yards et 2 touchdowns, 3 courses, 10 yards – 112,6 d’évaluation)
Brandin Cooks (143 yards et 2 touchdowns)
Jordan Matthews (114 yards et 1 touchdown, 3 fumbles)
NaVorro Bowman (9 plaquages – 1 passe défendue, 1 interception)
Carson Wentz (278 yards et 2 touchdowns, 2 courses, 1 yard, 2 fumbles – 101 d’évaluation)
Eli Manning (207 yards et 3 touchdowns pour 1 interception, 1 fumble – 110,3 d’évaluation)
Larry Fitzgerald (81 yards et 2 touchdowns)
Carlos Hyde (88 yards et 2 touchdowns à la course – 5 yards à la réception)
Kwon Alexander (17 plaquages, 1 sack)
Ryan Shazier (6 plaquages, 2 passes défendues, 1 interception, 1 fumble forcé)
Aaron Rodgers (199 yards et 2 touchdowns, 4 courses, 16 yards, 1 touchdown – 95,1 d’évaluation)

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
24-Sep à 15:30JAX2.15pariez1.47BAL
24-Sep à 19:00BUF2.15pariez1.47DEN
24-Sep à 19:00CAR1.33pariez2.6NO
24-Sep à 19:00CHI3.1pariez1.22PIT
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une