Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

A la une

Cardinals – Buccaneers (40-7) : Jameis Winston et Tampa Bay se sabordent dans l’Arizona

Jameis Winston_Buccaneers

Arizona Cardinals (1-1) – Tampa Bay Buccaneers (1-1) : 40 – 7

Soirée très difficile pour Jameis Winston pour le deuxième match de la saison. Le quarterback a probablement livré l’une de ses pires prestations depuis son arrivée dans la NFL l’an dernier. Avec un score de 24-0, la messe était dite dès la mi-temps et la seconde période a simplement permis au Cardinals de se rassurer.

Trente-cinq minutes sans point

Car face aux Buccaneers, Arizona a parfaitement relevé la tête après avoir montrer un visage méconnaissable face aux Patriots la semaine dernière. Pourtant, il a fallu plus de quinze minutes à Carson Palmer et son attaque pour ouvrir le score. Mais une fois lancé, l’escouade a été inarrêtable. Durant le deuxième quart temps, le quarterback a lancé trois touchdowns tous plus magnifiques les uns que les autres. Il y a d’abord eu une passe de 4 yards vers Larry Fitzgerald, une de 2 yards pour Michael Floyd puis le chef d’oeuvre, une bombe de 51 yards pour John Brown. Rajoutez à cela un field goal, et vous avez 24 points en un seul quart-temps.

Pendant ce temps, Jameis Winston (27/52, 243 yards, 1 TD et 4 INTs) avait déjà lancé deux interceptions, dont une sur Patrick Peterson (la 18e de sa carrière) et perdu un fumble. Mais plus que les statistiques, c’est aussi l’impression visuelle qui inquiète. Le lanceur n’a jamais paru en rythme. Durant la première demi-heure de jeu, il a semblait maitriser aucune de ses passes manquant sa cible parfois de quelques mètres. En plus de ça, les visiteurs ont perdu Doug Martin sur une blessure à la cuisse. En bref, une première période cauchemardesque pour le quarterback de deuxième année et son équipe.

Un paquet d’interception pour Winston

Au retour des vestiaires, Jameis Winston trouve Mike Evans dès le premier drive sur une très belle passe de 19 yards alors que le receveur était défendu par Patrick Peterson. Mais ce drive restera un feu de paille. Les Bucs ne retrouveront jamais la end-zone et Winston ajoutera une interception à sa ligne de stats.

Les Cardinals eux continuent de dérouler. Aux 24 premiers points, il faut ajouter un field goal (27-7) ainsi que deux touchdowns : une interception retournée par Marcus Cooper (33-7) et une course de Chris Johnson sur une course de 3 yards (40-7). La défense a rassuré et l’attaque s’est amusée. Carson Palmer (18/31, 308 yards et 3 TDs), David Johnson (12 courses pour 45 yards et 3 réceptions pour 98 yards) et surtout Larry Fitzgerald (6 réceptions pour 81 yards et 1 TD) ont fait l’étendue de toute leur classe. Et comme un symbole, la soirée s’est achevée sur une interception de DJ Swearinger sur un « hail mary » lancé par Jameis Winston. Un match à oublier.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
22-Sep à 2:25SF1.92pariez1.6LA
24-Sep à 15:30JAX2.3pariez1.4BAL
24-Sep à 19:00BUF2.1pariez1.5DEN
24-Sep à 19:00CAR1.3pariez2.7NO
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une