Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés San Francisco 49ers Seattle Seahawks

Seahawks – 49ers (37-18) : Seattle étrille San Francisco et se rassure

seahawks_49ers_26092016

Seattle Seahawks (2-1) – San Francisco 49ers (1-2) : 37-18

Après leur prestation très décevante face aux Rams la semaine dernière, les Seahawks n’avaient qu’une seule idée en tête ce dimanche, à savoir se relancer devant leur public face aux 49ers. Et c’est chose faite !

Porté par une défense toujours aussi solide, Seattle n’a fait qu’une bouchée d’une faible équipe de San Francisco, complètement inoffensive au niveau de l’attaque aérienne (seulement 119 yards à la passe). Cependant, la soirée n’a pas été parfaite pour les Seahawks puisque Russell Wilson n’a pas terminé la rencontre à cause d’une blessure au genou. Cependant, cette dernière ne semble pas trop sérieuse étant donné que le quarterback était plutôt décontracté en regardant la fin de match de son équipe.

Christine Michael se balade

Le match commence très fort pour les Seahawks. En effet, sur le second jeu de la rencontre, Russell Wilson (15/23, 243 YDS, 1 TD) trouve Doug Baldwin (8 REC, 164 YDS, 1 TD) pour un gain de 34 yards. Juste derrière, le running back Christine Michael (20 courses, 106 YDS, 2 TD) marche sur la défense des 49ers et inscrit un touchdown de 41 yards (7-0). Cet avantage va très vite doubler pour Seattle, qui stoppe l’attaque des 49ers avant d’enchaîner sur un drive de 14 jeux, 62 yards et plus de huit minutes. Ce dernier se termine par un second touchdown, inscrit à nouveau par Michael (14-0).

Au début du second quart-temps, San Francisco parvient à réagir grâce à une erreur adverse. En effet, suite à un fumble de Jimmy Graham, les 49ers réduisent le score sur un field goal de 22 yards (14-3). Malheureusement pour eux, la défense est en vacances et laisse Wilson trouver Baldwin sur une longue passe en profondeur de 59 yards. Un jeu plus tard, le quarterback des Seahawks se connecte avec Graham (6 REC, 100 YDS, 1 TD) dans la end zone (21-3).

Déjà dos au mur, San Francisco n’arrive pas à sortir la tête de l’eau. Au contraire, après avoir raté un field goal, les 49ers encaissent trois points supplémentaires avant la mi-temps et se retrouvent ainsi avec un retard de trois touchdowns sur Seattle (24-3).

Russell Wilson sort sur blessure

En seconde période, San Francisco galère toujours autant en attaque et enchaîne les punts. Côté Seattle, on se fait une grosse frayeur lorsque Russell Wilson reste au sol suite à un plaquage. Dans un premier temps, il reste sur le terrain et guide son équipe vers un nouveau field goal, mais il est ensuite remplacé par le rookie Trevone Boykin (27-3). Derrière, la défense des Seahawks poursuit son massacre avec une interception signée Bobby Wagner, qui permet à Seattle de se retrouver dans la zone rouge adverse. Résultat, les locaux ajoutent trois points supplémentaires au tableau d’affichage (30-3).

Dans le dernier quart-temps, le cauchemar continue pour les hommes de Chip Kelly, dépassés dans tous les aspects du jeu. Après un énième punt, les 49ers encaissent un nouveau touchdown sur une passe de 16 yards de Boykin (7/9, 65 YDS, 1 TD, 1 INT) pour Doug Baldwin (37-3).

Évidemment, le reste de la rencontre est anecdotique, mais San Francisco parvient tout de même à réduire l’écart grâce à deux touchdowns au sol de Carlos Hyde (21 courses, 103 YDS, 2 TD), sur deux courses de 8 yards chacune (37-18, suite à une conversion à deux points). C’est sur ce score que s’achève ce match à sens unique.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu