Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Le journal des Rookies

Le journal des rookies – Semaine 9

Chaque semaine, Touchdown Actu vous propose un tour d’horizon de ce qu’on fait les rookies de la NFL avec les rookies offensifs et défensifs de la semaine puis le top 5 des autres. Les rookies de la semaine seront mis en ligne tous les jeudis.

Rookie offensif de la semaine :
Julio Jones (WR) – Atlanta Falcons
3 réceptions pour 131 yards, 2 TD, 2 courses pour 33 yards
Absent depuis plusieurs rencontres, le rookie Julio Jones a signé un retour en fanfare. Certes, les Colts sont la pire équipe de la ligue cette année, mais les chiffres de Jones restent impressionnants. Les Falcons continuent de gagner malgré un début de saison difficile et, si Roddy White trouve enfin un alter ego, l’attaque aérienne d’Atlanta deviendra très dangereuse. Ajoutez à cela Tony Gonzalez et vous obtenez un potentiel offensif capable d’inquiéter les Saints dimanche. À noter la superbe réception pour un touchdown lors du match face à Indianapolis. Quand on pense que Matty Ice n’évolue pas à son meilleur niveau depuis le début de la saison, la marge de progression pour Julio Jones est très importante. Avec A.J. Green, ils représentent l’avenir à ce poste en NFL.

Personne n'arrêtera Peterson, il est programmé pour la end zone.

Rookie défensif de la semaine :
Patrick Peterson (CB) – Arizona Cardinals
1 retour de punt pour 85 yards et 1 TD – 3 plaquages et 1 interception
Peu de joueurs des Cardinals font parler d’eux mis à part Larry Fitzgerald. Et Kevin Kolb bien sur, mais pour les raisons que l’on connaît. Dimanche dernier face aux Rams, Patrick Peterson a (encore) retourné un punt dans la end zone adverse. Mais cette fois cela vaut une victoire qui fait du bien à des Cardinals qui n’y arrivaient plus. À noter que Patrick Peterson en est à 3 punts retournés pour un touchdown, en 8 matches. Tout simplement impressionnant !

Annoncé comme le meilleur cornerback de la Draft lors du combine, le defensive back de LSU confirme qu’il est un joueur d’avenir. Si des progrès restent à faire en couverture au niveau défensif, sa propension à influer sur le rendement des special teams est énorme.
La relève des Devin Hester et autres Josh Cribbs est bien là.

Le top 5 des autres rookies de la semaine 9
1. Andy Dalton (Bengals) : 22/39 pour 217 yards – 3 TD

Voici un habitué du top 5. On ne le présente plus. Ce jeune homme de 24 ans sélectionné au deuxième tour représente l’avenir d’une franchise qui est la risée de l’Amérique depuis la nuit des temps. Avec son compère A.J. Green, ils gagnent des matches et les Bengals pointent à 6-2 et sont en course pour les playoffs. Qui l’eût cru ?
Carson Palmer ? Connaît pas.
Chad Ochocinco ? Connaît pas.

Andy Dalton continue de dépasser les attentes.

2. Roy Helu (Redskins) : 10 courses pour 41 yards, 14 réceptions pour 105 yards
Le rookie des Redskins est bien la seule zone ensoleillée dans la brume de Washington. Tim Hightower blessé et Ryan Torain inutilisé, c’est bien lui qui a porté l’attaque face aux 49ers. En vain.
Mais il a tout de même battu le record de réceptions de la franchise, performance étonnante quand on sait que c’est un running back.
Mike Shanahan adore la screen pass. Les défenses adverses également. Washington reste sur 4 défaites consécutives …

3. DeMarco Murray (Cowboys) : 22 courses pour 139 yards
Après sa performance d’anthologie face aux Rams, beaucoup pensaient que DeMarco Murray était un feu de paille (voyez Peyton Hillis). Le rookie d’Oklahoma continue de jouer, et les yards continuent de s’empiler. Bien entendu, les Seahawks n’ont pas la défense contre la course de San Francisco mais encore que Murray est sans doute le running back le plus en forme de la NFL sur les dernières semaines. Felix Jones à du souci à se faire.

4. Torrey Smith (Ravens) : 5 réceptions pour 71 yards – 1 TD
Comme d’habitude, Torey Smith tire son épingle du jeu en l’absence de Lee Evans. Ce dimanche, il a tout simplement offert la victoire aux Ravens dans le choc de la AFC North.

Le touchdown de la gagne pour Torrey Smith.

Un plongeon dans la end zone pour attraper un missile lancé par Joe Flacco à 7 secondes de la fin. Et voila comment Baltimore l’emporte au Heinz Field, avant de retrouver, peut être son meilleur ennemi en playoffs.
Une performance qui vaut à coup sur le top 5.

5. A.J. Green (Bengals) : 7 réceptions pour 83 yards
80 réceptions, 1200 yards et 10 touchdowns. Voila les statistiques d’A.J. Green en fin de saison si il continue à ce rythme. Pour une saison rookie. Du jamais vu, ou presque. Dès son arrivée, il a montré une capacité au dessus de la moyenne à se libérer du marquage des cornerbacks adverses. Chaque dimanche, il poste sa ligne de statistiques, avec plusieurs réceptions par matchs à une moyenne de 15 yards sur la saison.
Les Bengals se réjouissent quotidiennement de l’avoir drafté, et avec Andy Dalton, A.J. Green est tranquille pour le futur. Un très grand espoir de la league.

 

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une