Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Arizona Cardinals Résumés San Francisco 49ers

49ers – Cardinals (21-33) : dos au mur, Arizona rebondit face à San Francisco

49ers_cardinals_07102016

San Francisco 49ers (1-4) – Arizona Cardinals (2-3) : 21-33

Très décevants depuis le début de la saison, les Cardinals se sont relancés cette nuit du côté de San Francisco en l’emportant 21-33. Pas forcément impressionnant, Arizona a tout de même pu compter sur un Larry Fitzgerald toujours aussi fort malgré les années (6 REC, 81 YDS, 2 TD), un excellent David Johnson (27 courses, 157 YDS, 2 TD + 3 REC, 28 YDS) et une défense qui a su se montrer dominante et décisive (7 sacks, 1 safety, 2 interceptions).

Vive les punts !

Sans surprise, avec Blaine Gabbert (18/31, 162 YDS, 1 TD, 2 INT + 10 courses, 70 YDS, 1 TD) et Drew Stanton (11/28, 124 YDS, 2 TD) aux commandes, les deux équipes ne parviennent pas à faire grand chose en attaque et les punts s’enchaînent en début de match. C’est simple, les six drives du premier quart-temps se concluent tous par un coup de pied de dégagement.

Il faut en fait attendre le milieu du second quart-temps pour enfin voir une équipe débloquer les choses et ouvrir le score. En effet, après trois nouveaux punts, les 49ers réalisent un joli drive de 10 jeux, 87 yards et cinq minutes. Que ce soit avec ses jambes ou son bras, Blaine Gabbert fait avancer son équipe et trouve Jeremy Kerley (8 REC, 102 YDS, 1 TD) pour un touchdown de neuf yards (7-0).

Derrière, les Cardinals réagissent durant les deux dernières minutes de la première mi-temps. Et c’est grâce à un gros coup de pouce de la défense qu’Arizona parvient à recoller au score, puisqu’une interception du defensive end Calais Campbell permet à Stanton de se connecter avec Larry Fitzgerald pour un touchdown de 21 yards (7-7).

Les Cardinals prennent le contrôle

Le début de la seconde période ressemble beaucoup à la fin de la première. En effet, Arizona profite non pas d’un mais de deux cadeaux des 49ers pour passer devant. D’abord, le joueur de San Francisco Chris Davis réalise un fumble sur retour de kickoff. Ensuite, une pénalité stupide sur un field goal permet aux Cardinals d’avoir une nouvelle chance en attaque, qu’ils saisissent par l’intermédiaire du running back David Johnson, auteur d’un touchdown de quatre yards à la course (7-14).

Derrière, Arizona force un énième punt puis enfonce San Francisco. Très en jambes dans ce match, Johnson réalise notamment une course de 23 yards avant que Stanton ne trouve à nouveau Fitzgerald pour un touchdown de 29 yards (7-21).

Dos au mur, San Francisco parvient à rebondir grâce aux jambes de Blaine Gabbert, qui réalise deux courses pour un gain total de 35 yards. Dans la zone rouge adverse, les 49ers n’ont besoin que de trois jeux pour inscrire un touchdown grâce au running back Carlos Hyde (22 courses, 78 YDS, 1 TD) (14-21).

Arizona met fin au suspense

Relancé, San Francisco est à nouveau en possession du ballon au début du quatrième quart-temps après avoir forcé Arizona à punter. Malheureusement pour les 49ers, Blaine Gabbert est intercepté par le cornerback des Cardinals Marcus Cooper, ce qui débouche sur un field goal des visiteurs (14-24).

Dans l’obligation de marquer rapidement des points, San Francisco ne parvient pas à prendre à défaut la défense adverse. Au contraire, les Cardinals vont tuer le match en réalisant un drive impressionnant au sol. Porté par David Johnson mais aussi Andre Ellington (6 courses, 19 YDS), Arizona parcourt 55 yards à la course et conclut une série de plus de sept minutes par un nouveau touchdown de Johnson (14-31).

En fin de rencontre, les 49ers vont réduire le score grâce à un touchdown à la course de Blaine Gabbert (21-31), mais c’est plus anecdotique qu’autre chose, d’autant plus qu’Arizona ajoute un safety au compteur (21-33) grâce à l’intenable Calais Campbell. Le score en reste là, et les Cardinals mettent donc fin à une série de deux défaites d’affilée. Quant aux hommes de Chip Kelly, ils en sont désormais à quatre matchs perdus de suite.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
22-Oct à 19:00CHI2.15pariez1.47CAR
22-Oct à 19:00CLE2.6pariez1.33TEN
22-Oct à 19:00GB2.4pariez1.37NO
22-Oct à 19:00IND2.2pariez1.45JAX
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une