Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

Semaine 10 (22h): Chicago impressionne, San Francisco confirme et Baltimore déçoit

La lutte pour les strapontins en playoffs va faire rage dans la NFC. Exceptionnels en défense et sur les équipes spéciales, les Bears sont revenus à égalité au classement avec les Lions en battant ces derniers (37-13) dans un match maitrisé de bout en bout.

Au passage, Chicago revient aussi à égalité avec les Giants. New York est tombé à San Francisco (27-10) face aux 49ers qui continuent de confirmer leur excellent début de saison. Déception par contre pour les Ravens qui ont enchainé leur superbe victoire face aux Steelers avec une défaite à Seattle (22-17).

Patrick Willis est l'âme de la défense des 49ers, qui réalisent une saison superbe.

Chicago Bears (6-3) – Detroit Lions (6-3) : 37-13
Les Chicago Bears ne font plus rire personne. Matt Forte réalise une saison exceptionnelle, mais la défense de Chicago est en train de s’établir comme l’une des meilleures de la ligue. Quatre interceptions dont deux converties en touchdown, les Lions et leur attaque aérienne sont restés à quai à Soldier Field. Devin Hester y va de son petit punt retourné pour un touchdown, et Chicago est de retour à son meilleur niveau au bon moment. Jay Cutler s’est contenté de contrôler les débats et de faire courir le chrono. Sur 4 touchdowns ce soir, deux sont à l’actif de la défense et un est à mettre au crédit des special teams. Quant à Detroit, l’absence d’un jeu au sol se fait ressentir de plus en plus. Matthew Stafford (33/63, 329 yards, 1 TD, 4 int) est obligé de surjouer et tente beaucoup trop de passes.
Face à Julius Peppers et Brian Urlacher, cela ne pardonne pas.
Chicago est revenu sur Detroit dans la course aux playoffs dans la NFC North, toujours dominée par les Packers.
Les places pour la postseason seront chères une fois le mois de janvier arrivé.

San Francisco 49ers (8-1) – New York Giants (6-3) : 27-20
Candlestick Park nous a offert un superbe match entre deux leaders de division de la conférence NFC. Deux défenses très efficaces et le match démarre par une série de field-goals, cinq consécutifs. 9-6 à la pause. Un autre field goal des Niners est suivi d’une réception millimétrée de Mario Manningham (6 Rec, 77 yards et 1 TD) sur une passe d’Eli Manning (26/40 pour 311 yards, 2 TD – 2 INT), qui a commis plus d’erreurs que d’habitude aujourd’hui. En moins de deux minutes, San Francisco va marquer un touchdown par Vernon Davis sur une passe d’Alex Smith (19/30 pour 242 yards, 1 TD – 1 INT), très bon ce soir, puis intercepter Manning par Carlos Rodgers (5 plaquages, 2 INT). Convertissant le turnover en touchdown sur une course d’Hunter, les Niners sont devant au score, 27-13. Tout ça sans l’aide de Frank Gore, collé sur le banc à cause d’une douleur au genou.
New York tentera bien un retour inespéré dans le 4ème quart temps mais les Giants sont arrêtés par les 49ers à 5 yards de la end zone sur une 4e tentative à 34 secondes de la fin. Eli Manning n’aura pas réussi de comeback cette semaine. San Francisco pointe à 8-1 et a un pied et demi en playoffs.

Seattle Seahawks (3-6) – Baltimore Ravens (6-3) : 22-17
Baltimore a du mal à enchainer. Après une défaite contre les Jaguars, une autre déconvenue vient gâcher la marche en avant des Ravens. Alors que la division leur tend les bras, Joe Flacco (29/52 pour 255 yards, 1 TD, 1 int) et les siens se mettent en danger en perdant des matches qu’ils devraient gagner facilement. En tentant plus de 50 passes, et ne donnant que 5 courses à Ray Rice, Baltimore a réutilisé les ingrédients de sa défaite à Jacksonville. Les Seahawks ont toujours été devant grâce d’abord à un touchdown de Marshawn Lynch (32 courses, 109 yards, 1 TD) puis grâce à un festival de field goal de Steven Hauschka (5/5). Seattle a aussi profité de trois ballons perdus par les Ravens dont deux fumbles perdus par David Reed sur des retours. Des erreurs qui coûtent pour le moment la première place de la divisions à Baltimore. Pittsburgh est devant avec une victoire de plus. Les Steelers ont toutefois joué une rencontre supplémentaire et ils seront au repos en semaine 11.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Preview NFL 2018
Fiches avant-saison
Parier en ligne avec :
28-Sep à 2:20 LAR 1.3 pariez 2.85 MIN
30-Sep à 19:00 ATL 1.35 pariez 2.6 CIN
30-Sep à 19:00 CHI 1.5 pariez 2.2 TB
30-Sep à 19:00 DAL 1.5 pariez 2.2 DET

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une