Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

A la une

Broncos – Falcons (16-23) : Atlanta fait tomber le champion

Falcons_Atlanta_Matt Ryan_Broncos

Denver Broncos (4-1) – Atlanta Falcons (4-1) : 16-23

Après neuf victoires consécutives (à cheval entre 2015 et 2016), Denver a finalement chuté. C’est Atlanta qui a réussi l’exploit d’aller à Denver et de repartir avec la victoire et s’impose définitivement comme l’équipe en forme du moment.

Paxton Lynch prend cher

Dès le premier drive, les Falcons trouvent la faille face à cette défense qui lui promettait l’enfer dans le Colorado. Pourtant Matt Ryan (15/28, 267 yards, 1 TD) a démarré avec un long drive conclu par une course d’un yard sur une quatrième tentative qui permet aux visiteurs de prendre l’avantage (0-7). La suite est un échange de field goals jusqu’à la mi-temps. Deux du côté des Falcons, un pour les Broncos (3-13).

Paradoxalement, c’est en défense qu’Atlanta a principalement fait la différence. Pour la première titularisation de Paxton Lynch (23/35, 223 yards, 1 TD et 1 INT), Dan Quinn avait réservé un comité d’accueil. Pourtant si mauvais dans le pass-rush habituellement (derniers de la ligue au nombre de sacks avant le match), les Falcons ont constamment mis la pression sur le quarterback rookie. Vic Besley qui n’avait qu’un sack a son actif cette saison en a enregistré 3,5 contre Denver. Sans parler de Dwight Freeney qui lui aussi s’en est donné à coeur joie.

Kyle Shanahan domine Wade Phillips

Résultat, les Broncos n’ont jamais vraiment réussi à faire avancer leur attaque. A l’inverse, Atlanta a su trouver des solutions face à cette défense. Kyle Shanahan avait un plan de jeu clair. Le coordinateur offensif s’est appuyé sur un jeu de course solide entre les tackles (DeVonte Freeman : 23 courses, 88 yards et 3 réceptions pour 35 yards) et a surtout profité au maximum des match-ups entre les running back et les linebackers dans les airs. C’est d’ailleurs sur une action de ce type que Tevin Coleman (4 réceptions pour 132 yards et 6 courses pour 31 yards) inscrira le deuxième touchdown des Falcons sur une passe de 31 yards de Matt Ryan (3-20).

Les Broncos tenteront bien une remontée à la fin avec un touchdown de DeMaryius Thomas de 3 yards et un field goal mais c’est trop peu, trop tard (16-23). Dans un registre un peu différent de d’habitude, les Falcons ont su de nouveau s’imposer, ce qui est de bon augure pour la suite de la saison. Ils peuvent en tout cas d’ores et déjà se prévaloir d’avoir fait tomber les deux derniers finalistes du Super Bowl. Ils passeront un nouveau test dès la semaine prochaine puisqu’ils iront à Seattle pour affronter les Seahawks.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
22-Sep à 2:25SF1.92pariez1.6LA
24-Sep à 15:30JAX2.3pariez1.4BAL
24-Sep à 19:00BUF2.1pariez1.5DEN
24-Sep à 19:00CAR1.3pariez2.7NO
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une