Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Cincinnati Bengals New England Patriots Résumés

Patriots – Bengals (35-17) : Tom Brady et Rob Gronkowski enterrent un peu plus Cincinnati

tom-brady-rob-gronkowski-patriots-16102016New England Patriots (5-1) – Cincinnati Bengals (2-4) : 35-17

Ce fut difficile au début mais c’est passé pour les Patriots. Après une première mi-temps accrochée et un départ poussif pour Tom Brady (29/35, 376 yards, 3 TD), New England s’est réveillé en deuxième période, portée par un Rob Gronkowski en feu : 1 touchdown, 7 réceptions et 162 yards, un record en carrière. Avec son 22e match à plus de 100 yards, il égale Jackie Smith, le troisième meilleur résultat pour un tight-end en NFL. En feu on vous dit.

En début de match, les Patriots calent. Ils ne prennent que 3 points sur les deux premières séries. Cincinnati essaye une quatrième tentative à 1 yard de la end-zone mais échouent et rendent la balle. Balle qu’ils récupèrent rapidement pour marquer enfin le premier touchdown du match. Sur un drive largement mené par AJ Green (6 réc, 88 yards) à la réception, Andy Dalton (21/31, 254 yards, 1 TD) vient conclure sur une course de 2 yards pour mener 7-3.

Mais Brady n’a pas dit son dernier mot. Sur la possession suivante, il envoie James White (8 réc, 47 yards, 2 TD) dans la end-zone et reprend la tête au tableau d’affichage : 10-7 pour les locaux à la pause.

Bill Belichick et le tight-end de feu

Comme souvent à New England, la mi-temps est synonyme d’ajustements. Et si les adversaires n’ont pas pris assez d’avance, les Patriots finissent quasi-toujours par prendre l’avantage. Magie ou génie, Bill Belichick trouve toujours la solution pour ses joueurs. Et cette fois-ci, son nom est Rob Gronkowski.

Les Bengals sont pourtant les premiers à jouer en deuxième période et ils reprennent l’avantage avec un touchdown sur une réception de Brandon LaFell (2 réc, 13 yards, 1 TD) après un drive maîtrisé par Dalton pour mener 14-10. Le déclic vient de la défense de New England. Dont’a Hightower attrape Dalton dans la end-zone. Safety Patriots : 14-12 Cincinnati.

Brady et Gronkowski entrent en scène. Et ils font mal. Brady trouve son tight-end pour un long jeu et sur la passe suivante pour concrétiser en touchdown. 19-14 New England. Le safety semble avoir assommé Dalton qui ne prend pas un yard sur le jeu suivant. Tom Brady, au contraire, revient dans la end-zone, encore avec James White, son deuxième du jour. Le score reste à 25-14 après un field goald raté par Stephen Gostkowski.

Le match s’envenime quelque peu, Gronkowski et Vontaze Burfict échangent des noms d’oiseaux Les deux équipes prennent trois points au pied mais les Patriots ne semblent pas plus inquiétés. Mieux, LeGarette Blount (13 courses, 50 yards, 1 TD) court dans l’en-but à moins d’une minute de la fin pour sceller l’issue de la rencontre. 35-17 pour les Pats. Retour réussi à la maison pour Tom Brady.

Pour les Bengals, c’est déjà la quatrième défaite de l’année. Dalton semble à court d’armes, AJ Green a été limité, LaFell a été éteint et malgré 87 yards cumulés au sol pour Giovanni Bernard et Jeremy Hill le jeu n’a pas progressé. Marwin Lewis serait-il déjà sur un siège éjectable ?

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
27-Oct à 2:25BAL1.47pariez2.15MIA
29-Oct à 15:30CLE3.55pariez1.16MIN
29-Oct à 19:00BUF1.55pariez2OAK
29-Oct à 19:00CIN1.14pariez3.75IND
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une