Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

A la une

Le journal des Rookies – Semaine 6 : Ezekiel Elliott et Dak Prescott, paire d’as dans le Texas

ezekiel-elliott-cowboys-19102016

Chaque mercredi, Touchdown Actu vous propose un tour d’horizon des meilleures performances des rookies de la NFL. Vous aurez donc droit au rookie offensif et défensif de la semaine, ainsi qu’à un Top 5 pour les autres débutants qui auront également brillé.

Rookie offensif de la semaine

Ezekiel Elliott (RB) – Dallas Cowboys : 28 courses, 157 yards + 2 réceptions, 17 yards
Avant cette 6e semaine de compétition, aucun running back n’avait réussi à parcourir 40 yards contre la défense des Packers. Ce week-end, du côté du Lambeau Field, Ezekiel Elliott avait déjà avalé 60 yards à la mi-temps. En seconde période, le natif de l’Illinois a continué d’écraser Green Bay, en produisant notamment 52 yards sur ses huit dernières tentatives au sol. S’il n’a pas marqué dans le Wisconsin, Elliott est plus que jamais le coureur le plus efficace en NFL. Avec 703 yards amassés, il devance LeSean McCoy, son premier poursuivant, de 116 longueurs.

Rookie défensif de la semaine

Jatavis Brown (LB) – San Diego Chargers : 14 plaquages, 1 sack, 1 fumble forcé
Jeudi dernier, les Chargers ont créé la surprise, en s’imposant contre Denver. Pour contenir l’attaque des Broncos, l’escouade défensive de John Pagano a pu compter sur un Jatavis Brown exceptionnel. En fin de match, le linebacker de 22 ans était partout sur le terrain du Qualcomm Stadium. Il a d’abord réalisé un sack important sur Trevor Siemian, avant de provoquer une perte de balle décisive, en secouant Demaryius Thomas. Titulaire depuis la grave blessure de Manti Te’o, Brown profite d’un temps de jeu conséquent pour progresser lors de chacune de ses sorties.

Top 5 des autres rookies de la semaine

1. Dak Prescott (QB) – Dallas Cowboys : 18/27, 247 yards, 3 touchdowns, 1 interception
Bien sûr, face à Green Bay, Dak Prescott n’a pas été aussi précis que son compère Ezekiel Elliott. L’ancien quarterback de Mississippi State a ainsi lancé sa première interception avec les Cowboys, dans les mains du safety Morgan Burnett. Mais, dans l’adversité, le numéro 4 a su répondre présent avec brio. Quand les Packers sont revenus à 11 points, au début du 4e quart, il a conduit une série parfaite, pour finalement trouver Cole Beasley et valider le 5e succès de Dallas, en six rencontres cette saison.

2. Hunter Henry (TE) – San Diego Chargers : 6 réceptions, 83 yards, 1 touchdown
En Californie, les Broncos se sont peut-être un peu trop méfiés d’Antonio Gates. Car, en se focalisant sur le vétéran de San Diego, les vainqueurs du Super Bowl 50 ont laissé de nombreux espaces à son jeune acolyte, Hunter Henry. Très sollicité, le tight end de 21 ans a inscrit un touchdown pour la 3e semaine consécutive. Au cours du premier acte, il a aussi permis à Philip Rivers d’éclipser Dan Fouts, en devenant le passeur le plus prolifique de l’histoire des Chargers.

3. Michael Thomas (WR) – New Orleans Saints : 5 réceptions, 78 yards, 1 touchdown
Chez les Saints, Michael Thomas connait un apprentissage heureux, au sein de l’attaque aérienne la plus productive de la ligue (335 yards par match). Contre les Panthers, le receveur de 23 ans a largement participé à la fête, en captant les cinq balles envoyées dans sa direction. Lorsque Drew Brees cible le natif de Los Angeles, son taux de réussite s’élève à 72%. Avec 26 réceptions, Thomas n’est devancé que par un seul autre novice, Sterling Shepard (27), dans cette catégorie.

4. Cody Kessler (QB) – Cleveland Browns : 26/41, 336 yards, 2 touchdowns
Avant d’être écrabouillé par Dont’a Hightower, Cody Kessler avait montré des choses intéressantes contre les Patriots. A Nashville, le lanceur de 23 ans, 93e choix de la Draft 2016, n’a donc fait que confirmer sa progression. Un match particulier pour lui, quelques jours après la mort de sa grand-mère et l’hospitalisation de son frère Dylan (17 ans), pour un problème cardiaque. S’il n’est pas le quarterback le plus doué en NFL, Kessler évolue avec un sérieux apprécié par le coaching staff de Cleveland.

5. Tavon Young (CB) – Baltimore Ravens : 3 plaquages, 1 passe déviée, 1 interception
« Je suis le principal responsable de cette défaite. Je vais travailler, je dois améliorer ma technique. » Tavon Young le sait : en laissant filer Odell Beckham Jr., après avoir heurté son coéquipier Eric Weddle, il a précipité la chute de Baltimore. Mais, avant cette erreur fatale, le cornerback de 22 ans s’était aussi envolé, pour attraper une passe d’Eli Manning de façon spectaculaire. S’il manque encore d’expérience, l’ex-pensionnaire de Temple possède certainement les qualités athlétiques exigées à ce niveau.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
24-Sep à 15:30JAX2.3pariez1.4BAL
24-Sep à 19:00BUF2.15pariez1.47DEN
24-Sep à 19:00CAR1.3pariez2.7NO
24-Sep à 19:00CHI3.1pariez1.22PIT
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une