Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

A la une

Buccaneers – Falcons (28-43) : l’attaque d’Atlanta bien trop forte pour Tampa Bay

falcons_buccaneers_04112016

Tampa Bay Buccaneers (3-5) – Atlanta Falcons (6-3) : 28-43

Meilleure attaque de la NFL avant la rencontre, Atlanta a confirmé sa place de numéro un cette nuit en ne faisant qu’une bouchée de l’escouade défensive de Tampa Bay. Inarrêtables dans les airs et très solides au sol (136 YDS en 34 courses), les Falcons ont pu compter sur une nouvelle performance de choix de leur quarterback Matt Ryan (25/34, 325 YDS, 4 TD, 1 fumble perdu).

Du côté des Buccaneers, le duo Jameis Winston – Mike Evans a permis à Tampa Bay de rivaliser pendant une mi-temps, mais Atlanta a ensuite imposé un rythme offensif beaucoup trop élevé pour les locaux.

Des points, des pénalités et des fumbles au menu de la première mi-temps

En possession du ballon pour débuter la rencontre, Tampa Bay réalise un premier drive impressionnant en alternant bien le jeu aérien et le jeu au sol. En effet, durant ce dernier, Jameis Winston (23/37, 261 YDS, 3 TD, 1 fumble perdu) réussit cinq de ses sept lancers tandis que les running backs Antone Smith et Peyton Barber compensent bien l’absence de Jacquizz Rodgers en combinant 26 yards en six courses. Et comme souvent cette saison, c’est le receveur Mike Evans (11 REC, 150 YDS, 2 TD) qui fait la différence pour son équipe en inscrivant un touchdown sur une réception de trois yards (7-0).

La réaction d’Atlanta ne se fait pas attendre puisque sur la série suivante, les Falcons n’ont besoin que de cinq jeux pour revenir au score. Le receveur Taylor Gabriel (5 REC, 52 YDS, 2 courses, 24 YDS, 1 TD) réalise notamment une belle course de 15 yards alors que Matt Ryan est déjà chaud comme la braise en trouvant d’abord Devonta Freeman (17 courses, 77 YDS, 2 REC, 28 YDS) pour 27 yards, puis le tight end Levine Toilolo sur une passe de 32 yards qui finit dans la end zone (7-7).

Derrière, c’est la défense d’Atlanta qui se met en valeur. D’abord, elle récupère le ballon après avoir forcé un fumble de Smith sur la ligne des 14 yards de Tampa Bay, permettant ainsi aux Falcons de prendre l’avantage par l’intermédiaire du kicker Matt Bryant (7-10). Ensuite, elle provoque un autre turnover avec cette fois-ci Winston qui relâche le ballon près du milieu de terrain, ce qui débouche sur un nouveau field goal suite à une belle course de 20 yards signée Freeman (7-13).

A neuf minutes de la mi-temps, les rôles s’inversent puisque c’est au tour des Falcons de rendre le ballon à leur adversaire, à travers un fumble de Matt Ryan dans le camp d’Atlanta. Résultat, la sanction est immédiate avec Jameis Winston qui trouve une nouvelle fois Mike Evans pour un touchdown de 24 yards (14-13).

Menés au score pour la seconde fois du match, les hommes de Dan Quinn ne tardent pas pour reprendre les devants. En l’espace de cinq minutes, Atlanta parcourt 74 yards en neuf jeux, grâce notamment à Gabriel qui réalise une réception de 26 yards avant de trouver la end zone sur une course de 9 yards (14-20). La première période s’achève sur ce score, elle qui a aussi été caractérisée par 13 pénalités au total.

Atlanta sans pitié pour Tampa Bay

Au retour des vestiaires, le receveur star des Falcons Julio Jones (8 REC, 111 YD, 1 TD) sort de sa boîte et ça fait très mal. En effet, ce dernier enchaîne quatre réceptions pour 59 yards et permet aux siens de se retrouver dans la zone rouge adverse. Matt Ryan trouve ensuite son fullback Patrick DiMarco, qui accentue l’avance de son équipe en inscrivant son premier touchdown de la saison (14-26, après une conversion à deux points manquée).

Dans une position inconfortable, les Buccaneers tentent de répondre mais leur attaque ne fait pas long feu. En face par contre, ça déroule avec un Matt Ryan toujours aussi impressionnant, lui qui trouve notamment Mohamed Sanu (5 REC, 74 YDS) et le rookie Austin Hooper (3 REC, 46 YDS, 1 TD) pour 20 et 28 yards. Arrivés tout près de la endzone de leur adversaire, « Matty Ice » et les Falcons enfoncent Tampa Bay avec un nouveau touchdown, inscrit cette fois-ci par l’inarrêtable Julio Jones (14-33).

Dos au mur, les locaux sont obligés de prendre des risques pour espérer recoller un peu au score. Malheureusement pour eux, ils sont incapables d’enchaîner les first downs et rendent le ballon à Atlanta au début du dernier quart-temps, suite à un quatrième down mal négocié.

A ce moment-là du match, on se dit que les Falcons vont tranquillement gérer leur avantage au score, mais ils ne ralentissent pas le rythme. Effectivement, le running back Devonta Freeman enchaîne les bonnes courses tandis que Ryan trouve d’abord Sanu sur un lancer de 24 yards, puis Hooper pour un nouveau touchdown (14-40).

Il reste alors un peu moins de dix minutes à jouer dans cette rencontre. Durant ces dernières, les Buccaneers parviennent à réduire l’écart grâce à un touchdown du receveur Adam Humphries (5 REC, 46 YDS, 1 TD) (20-40, suite à une conversion à deux points manquée), mais c’est plus anecdotique qu’autre chose. Par contre, ce qui est plus important, c’est que Jameis Winston et Mike Evans ne terminent pas le match, à cause respectivement d’une blessure au genou et d’une potentielle commotion. La partie se termine finalement sur le score de 28-43, suite à un troisième field goal d’Atlanta et un dernier touchdown de Tampa Bay, inscrit par le tight end Cameron Brate (5 REC, 43 YDS, 1 TD) sur une passe de Mike Glennon (10/11, 75 YDS, 1 TD).

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
22-Sep à 2:25SF1.92pariez1.6LA
24-Sep à 15:30JAX2.3pariez1.4BAL
24-Sep à 19:00BUF2.1pariez1.5DEN
24-Sep à 19:00CAR1.3pariez2.7NO
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une