Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Actu

49ers – Saints (23-41) : Mark Ingram et Tim Hightower s’amusent dans une défense totalement apathique

breesingram-saints49ers-05112016

San Francisco 49ers (1-7) – New Orleans Saints (4-4) : 23-41

Dans un match très offensif (1057 yards parcourus par les deux équipes), c’est finalement la moins mauvaise défense qui l’aura emporté. Une défense des Saints qui aura d’ailleurs su provoquer quatre turnovers. San Francisco est donc la première équipe à perdre un match à domicile après une bye week cette saison.

Très costauds au sol avec le duo Tim Hightower-Mark Ingram (273 total yards et trois touchdowns à eux deux), les Saints se sont engouffré dans les intervalles offerts par une défense des 49ers bien trop tendre. Avec cette victoire, New Orleans peut continuer à espérer les playoffs tandis que San Francisco confirme son rang d’avant-dernière équipe de NFL.

Une première mi-temps ultra-offensive

Le match commence tout doucement avec une attaque des Saints infructueuse dans un drive qui se termine rapidement par un punt. Les 49ers, eux, trouvent la faille et avancent notamment grâce à une belle course de Quinton Patton. Ils repartent avec les trois points du field goal de 49 yards de Phil Dawson (3-0).

Les Saints réagissent immédiatement et parviennent cette fois à avancer. Un drive bien mené par Drew Brees (28/39, 323 yards, 3 TD) qui se termine par dans la endzone des 49ers grâce à Tim Hightower (3-7). C’est le moment choisi par Colin Kaepernick (24/39, 398 yards, 2 TD, 1 INT) pour commettre sa première erreur. Intercepté par Craig Robertson, le ballon est remonté jusque sur la ligne des 25 yards des 49ers.

Cette fois, c’est sur une passe de Brees pour Michael Thomas (5 réceptions, 73 yards, 2 TD) que les Saints trouve la faille (3-14). L’attaque des Saints, pourtant pas aussi convaincante que d’habitude est déjà bien trop puissante pour ces 49ers là. Profitant d’un Tim Hightower (23 courses, 87 yards, 1 TD) vraiment percutant tout au long du drive suivant, Mark Ingram (15 courses, 171 total yards, 2 TD) est envoyé dans l’enbut par Drew Brees pour un nouveau touchdown (3-21).

Offensivement par contre, les 49ers sont plutôt convaincants. Preuve en est, cette passe écran de Kaepernick vers DuJuan Harris (10 courses, 142 total yards, 1 TD) qui s’échappe le long de la ligne de touche pour un superbe touchdown de 47 yards (10-21).

Mais encore une fois, la pire défense contre la course de la ligue s’illustre et Mark Ingram s’échappe pour un touchdown de 75 yards ! (10-28)

Les 49ers tentent de conserver cette orgie offensive en vie, et ils y arrivent épisodiquement. Mais il manque clairement quelque chose à cette attaque qui se contente d’un nouveau field goal (13-28). La défense de San Francisco trouve enfin la clé pour forcer un punt. Et Colin Kaepernick ne tarde pas à en profiter puisqu’il se connecte avec Vance McDonald (3 réceptions, 84 yards, 1 TD) pour un touchdown de 65 yards dans un match totalement fou ! (20-28)

Après une première mi-temps aussi offensive, le dernier drive ne pouvait pas se terminer sans point et c’est Will Lutz qui s’en charge pour un field goal de 26 yards (20-31).

Derrière un Mark Ingram en feu, les Saints gèrent tranquillement le match

Les 49ers reviennent clairement avec les mêmes attentions et Colin Kaepernick ne semble avoir aucun problème à distribuer le jeu mais Mike Davis échappe le ballon sur la ligne des 1 yard des Saints. Dans une position très difficile, les Saints ne peuvent éviter le punt. Phil Dawson les punit d’un nouveau field goal (23-31).

Malgré un bon drive, Will Lutz rate un field goal de 55 yards mais les 49ers ne profitent pas de leur bonne position de départ et punt rapidement pour la première fois du match. Drew Brees choisi alors le début de quatrième quart temps pour creuser l’écart à nouveau d’une superbe passe de 32 yards dans la end zone. La réception de Michael Thomas est un peu chanceuse mais le résultat est le même (23-38).

Si les 49ers punt rapidement encore une fois, les Saints, eux, ne laissent pas passer leur chance. Bien aidé par un Mark Ingram en feu, Lutz ajuste cette fois correctement son pied pour rajouter trois points (23-41). San Francisco récupère le cuir et semble avoir retrouvé de l’allant offensif. Mais arrivé dans les 15 yards des Saints, un snap mal géré permet aux Saints de recouvrir le ballon et de repartir en attaque.

New Orleans mange alors le chrono par des courses avant de « punter ». La défense des Saints provoque un nouveau fumble avant de terminer le match en posant le genou au sol.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
22-Sep à 2:25SF1.92pariez1.6LA
24-Sep à 15:30JAX2.3pariez1.4BAL
24-Sep à 19:00BUF2.1pariez1.5DEN
24-Sep à 19:00CAR1.3pariez2.7NO
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu