Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Minnesota Vikings Résumés Washington Redskins

Redskins – Vikings (26-20) : Washington fait tomber Minnesota pour la 4e fois

kirk-cousins-redskins-13112016Washington Redskins (5-3-1) – Minnesota Vikings (5-4) : 26-20

Le sommeil puis un réveil bref mais intense, puis le sommeil. C’était le programme de l’attaque des Vikings sur ce match. Au rugby, on dirait que les mouches ont changé d’âne. Les Redskins et les Vikings ont offert une première mi-temps avec deux dynamiques totalement opposées. Mené 14-0, Minnesota est rentré au vestiaire en menant 20-14. C’est Jamison Crowder (2 réc, 41 yards, 1 TD) qui ouvre les hostilités en réceptionnant sa 100e passe en NFL pour le premier touchdown du match. Washington mène 7-0 et double son avance sur une belle passe de Kirk Cousins (22/33, 262 yards, 2 TD) pour Vernon Davies (3 réc, 66 yards, 1 TD).

Enfin, la défense violette parvient à stopper Washington pour un punt sur un 3&out. Et c’est le moment que choisit l’attaque pour progresser : Sam Bradford (31/40, 307 yards, 2 TD, 1 int) décide d’envoyer le ballon vers Steffon Diggs (13 réc, 164 yards) et ça marche ! Sur la première mi-temps, le receveur de Minnesota a obtenu 102 yards en 5 réceptions. Le premier touchdown vient au sol avec Matt Asiata (9 ballons, 13 yards, 1 TD). Puis Kyle Rudolph (5 réc, 69 yards, 1 TD) s’offre 7 points supplémentaires avec une belle course en long de ligne.

14-14, il reste 58 secondes à jouer et les Redskins ont le ballon. Mais le coureur Chris Thompson se fait arracher le ballon et les Vikings le récupèrent. Ils n’ont que 36 yards à parcourir pour prendre la tête sur un touchdown d’Adam Thielen (3 réc, 21 yards, 1 TD). 20-14, Blair Walsh manquant l’extra point qui risque de lui coûter sa place au vu de son efficacité actuelle.

104 yards pour rien

De retour de la pause, les Vikings retrouvent leur inefficacité première. Alors que Washington se contente de peu mais revient petit à petit. Grâce à deux field goals, les Redskins recollent à 20 partout. Pendant ce temps, Minnesota ne gagne que 22 yards en un quart-temps. Et à force de ne plus avancer, ils se font devancer. A 10 minutes du terme, le kicker de Washington Dustin Hopkins rentre un field goal de 50 yards et redonne l’avantage aux siens 23-20.

Les Vikings pensent enfin tenir leur retour avec un drive qui progresse jusque sur les 39 yards adverses. Mais Sam Bradford se fait intercepter par le linebacker Preston Smith. Auteur de deux sacks sur le match, il ajoute cette interception à sa ligne de statistique et revient au milieu du terrain. Ce n’est que la deuxième interception lancée par Bradford cette saison.

Pour les Redskins, ce turnover est synonyme de trois nouveaux points inscrits au pied qui font 26-20. Les Vikings n’ont plus le choix : ils ont deux minutes trente pour marquer un touchdown. Malheureusement, les Vikings échouent à l’entrée de la red-zone sur un nouveau sack de Smith sur Bradford. Pire, le tackle Jake Long se blesse, rendant cette ligne de Minnesota encore plus orpheline de ses titulaires. Le match se termine sur cette triste note : les « Vikes » n’ont gagné que 104 yards en 2e période et inscrit zéro point. Grosse performance défense pour les Redskins qui permet à Washington de s’affirmer sérieusement pour une place en playoffs cette saison.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
17-Déc à 20:00BUF1.45pariez2.2MIA
17-Déc à 20:00CAR1.52pariez2.05GB
17-Déc à 20:00CLE3pariez1.23BAL
17-Déc à 20:00JAX1.12pariez4HOU
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu