Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

A la une

Course au MVP – Semaine 10 : Ezekiel Elliott, le Cowboy qui court plus vite que son ombre

Le jeudi c’est MVP ! Petit événement dans notre Course au MVP, Matt Ryan perd son trône. L’inévitable Ezekiel Elliott n’a guère laissé d’autre choix tant il a éclaboussé le match Cowboys-Steelers de sa classe. Son désormais classique binôme, Dak Prescott réintègre lui aussi le top 5.

Si l’ordre a été modifié, le podium reste donc inchangé alors que Matthew Stafford est le seul homme à quitter le top 10. Au repos cette semaine, le lanceur des Lions aura très vite l’occasion de réintégrer notre classement. Pour le remplacer, DeMarco Murray s’est imposé logiquement tant son retour au premier plan prend de la consistance un peu plus chaque semaine.

1) Ezekiel Elliott (+1) Running Back – Dallas Cowboys (8-1)
198 courses, 1005 yards et 9 touchdowns – 18 réceptions, 250 yards et 1 touchdown, 3 fumbles
Plus irrésistible que jamais face aux Steelers, Ezekiel Elliott s’assoit logiquement sur le trône provisoire. Encore une fois très fort au sol avec 114 yards et deux touchdowns en 21 courses, le rookie a carrément été exceptionnel à la réception. Avec 95 yards en seulement deux réceptions, Elliott a aussi inscrit son premier touchdown en carrière sur une réception. Bref, Ezekiel Elliott est partout en ce moment et commence clairement à se rapprocher des meilleures saisons de l’histoire pour un running back.

2) Matt Ryan (-1) Quarterback – Atlanta Falcons (6-4)
3247 yards à 68,2% – 24 touchdowns, 5 interceptions, 23 courses, 69 yards, 3 fumbles – 115,1 d’évaluation
Comme l’ensemble de son équipe, Matt Ryan a raté son match face aux Eagles. Auteur de sa moins bonne performance cette saison, Matty Ice perd également son trône. Avec seulement quinze points, l’attaque des Falcons aura été méconnaissable. Reste à voir si cela n’est qu’un accident ou si ce coup d’arrêt marque le début du déraillement du train Matt Ryan.

3) Derek Carr (-) Quarterback – Oakland Raiders (7-2)
2505 yards à 66,1% – 17 touchdowns, 3 interceptions, 22 courses, 64 yards, 3 fumbles – 99,1 d’évaluation
Pas de match cette semaine pour les Raiders et Derek Carr.

4) Dak Prescott (+2) Quarterback – Dallas Cowboys (8-1)
2339 yards à 66,8% – 14 touchdowns, 2 interceptions, 31 courses, 125 yards, 4 touchdowns, 6 fumbles – 106,2 d’évaluation
Cette fois cela semble fait, Dak Prescott va conserver le poste de titulaire aux Cowboys. Et c’est tout sauf usurpé. Le rookie a encore prouvé face aux Steelers qu’il a vraiment tout d’un grand. Forcé de devoir sortir un drive express pour arracher la victoire, il y est parvenu même si c’est Elliott qui termine le travail au sol. La pression semble glisser sur lui et ses statistiques parlent d’elles mêmes.

5) Julio Jones (-1) Receveur – Atlanta Falcons (6-4)
61 réceptions, 1105 yards et 5 touchdowns
Si il y a un joueur de l’attaque des Falcons qui a surnagé dans le naufrage face aux Eagles, c’est bien Julio Jones. Auteur d’un nouveau match à plus de 100 yards en dix réceptions, Jones a tout tenté, en vain.

6) Von Miller (-1) Defensive End – Denver Broncos (7-3)
38 plaquages, 9,5 sacks, 2 passes défendues, 1 fumble forcé
Si chaque semaine, Von Miller alterne le bon et le moins bon en terme statistique, son apport sur le terrain est lui extrêmement régulier. Opposé à une bonne attaque des Saints, Von Miller a encore mené sa défense à une bonne performance. Et comme chaque semaine, cette défense a du mettre les bouchées double jusqu’au bout pour rattraper le niveau d’une attaque bien moins à la hauteur.

7) Drew Brees (-) Quarterback – New Orleans Saints (4-5)
2992 yards à 69,9% – 24 touchdowns, 7 interceptions, 13 courses, 18 yards, 1 touchdown, 1 fumble – 107 d’évaluation
Encore très bon face à une des plus grosses défense de la NFL cette semaine, Drew Brees est littéralement en feu depuis la semaine de repos. En cinq matchs joués depuis cette date, Brees lance en moyenne pour 344 yards et trois touchdowns par match. Sa pire évaluation sur cette période est de 107, face aux Seahawks en ayant affronté également Kansas City et donc Denver, toutes parmi les meilleures défenses de la NFL.

8) DeMarco Murray (+3) Running Back – Tennessee Titans (5-5)
191 courses, 930 yards et 8 touchdowns, 37 réceptions, 259 yards et 2 touchdowns, 2 fumbles
Son passage aux Eagles n’était donc qu’un accident. Cette saison, DeMarco Murray retrouve totalement la production qui était la sienne avec les Cowboys et qui avait failli lui valoir un titre de MVP. Seul coureur à tenir la comparaison avec Ezekiel Elliott, et derrière une bien moins bonne ligne offensive, Murray est parvenu à transformer l’attaque des Titans. Après seulement dix matchs, il réalise déjà la troisième meilleure saison statistique de sa carrière, et le meilleur reste surement à venir.

9) Tom Brady (+1) Quarterback – New England Patriots (7-2)
1635 yards à 72,9% – 12 touchdowns, 1 interception, 15 courses, 51 yards, 1 fumble – 125,5 d’évaluation
Hormis la balance touchdown/interception, négative pour la première fois de la saison, le match de Tom Brady face aux Seahawks n’a pas été si mauvais que ça. Avec 316 yards à la passe, le quarterback des Patriots a plutôt été productif même si c’est par le sol que la conclusion des drives offensifs est venue. Reste cette dernière impression laissée par Brady, avec cette incapacité à terminer ce dernier drive qui aurait pu être victorieux.

10) Lorenzo Alexander (-1) Linebacker – Buffalo Bills (4-5)
39 plaquages, 10 sacks, 3 fumbles forcés, 2 passes défendues
Repos également pour les Bills de Lorenzo Alexander.

Mentions spéciales :
A.J. Green (964 yards et 4 touchdowns)
Melvin Gordon (838 yards et 9 touchdowns, 346 yards et 2 touchdowns à la réception – 2 fumbles)
David Johnson (760 yards et 9 touchdowns, 453 yards et 1 touchdown à la réception – 2 fumbles)
LeGarrette Blount (678 yards et 12 touchdowns, 31 yards à la réception, 2 fumbles)
Mike Evans (811 yards et 8 touchdowns)
Matthew Stafford (2373 yards et 18 touchdowns, 5 interceptions, 21 courses, 126 yards, 2 fumbles – 101,6 d’évaluation)
Deion Jones (64 plaquages, 5 passes défendues, 2 interceptions, 1 touchdown)
Michael Crabtree (596 yards et 6 touchdowns)
Russell Wilson (2442 yards et 10 touchdowns, 2 interceptions, 31 courses, 60 yards, 1 touchdown, 5 fumbles – 99,4 d’évaluation)
Kwon Alexander (77 plaquages, 2 sacks, 3 passes défendues, 1 interception, 1 touchdown)
Antonio Brown (831 yards et 7 touchdowns, 9 yards à la course)
Aaron Donald (29 plaquages, 5 sacks, 1 fumble forcé, 2 passes défendues)

Commentaires
Advertisement

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Advertisement
Forum
Discuter entre supporters !
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Pariez sur la NFL
avec Unibet !
Créations graphiques

Sur le même thème A la une