Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

New England Patriots Résumés San Francisco 49ers

49ers – Patriots (17-30) : New England s’impose sans forcer

julian_edelman_21112016San Francisco 49ers (1-9) – New England Patriots (8-2) : 17-30

Pour son premier match sur le terrain de l’équipe qui l’a fait rêver étant petit, Tom Brady (24/40, 280 yds, 4 TD) a sorti une belle prestation, bien aidé par ses receveurs Julian Edelman (8 réceptions, 77 yds, 1 TD) et Malcolm Mitchell (4 réc, 98 yds, 1 TD), mais aussi par LeGarette Blount (19 courses, 124 yds). New England n’a pas eu besoin de forcer pour renouer avec la victoire et a pu compter sur un bon pass rush (5 sacks), malgré l’absence de Jabaal Sheard. Pas de miracle pour San Francisco, qui a résisté le temps d’une mi-temps, mais n’a rien pu faire malgré un match correct de Colin Kaepernick (16/30, 206 yds, 2 TD, 4 courses, 32 yds) et Carlos Hyde (19 courses, 86 yds). Leur indiscipline (10 pénalités) n’a pas aidé.

Difficile d’imaginer que le match se déroule en Californie au vu de la météo. Nullement gênés par la pluie dans un premier temps, les Patriots entament presque parfaitement ce match en scorant rapidement sur leurs deux premiers drives, Tom Brady se connectant avec Julian Edelman puis James White (6 réc, 63 yds, 1 TD). Seule ombre au tableau, l’extra-point manqué de Stephen Gostkowski, son troisième cette saison.

Pendant ce temps-là, les 49ers restent plus longtemps sur le terrain mais se contentent d’un field goal sur leur deuxième possession (3-13). Les Pats pensent marquer un nouveau touchdown sur leur troisième drive, mais la belle course de LeGarette Blount est annulée pour un holding de Nate Solder. San Francisco ne laisse pas passer cette opportunité pour se rapprocher au marquoir grâce à un touchdown de Vance McDonald (3 réc, 46 yds, 1 TD) (10-13). Alors que la pluie redouble d’intensité, le score n’évolue plus jusqu’à la pause, les deux équipes s’échangeant les punts.

Les Patriots tuent le match dans le quatrième quart-temps

La météo ne s’améliorant pas, bien au contraire, le troisième quart-temps tourne au festival de punts. Mais alors que la pluie diminue, les Patriots parviennent à avancer et Tom Brady, pourtant sous pression, trouve Danny Amendola (2 réc, 2 yds, 1 TD) dans la end zone au tout début de quatrième quart (10-20). Le public scande alors le nom du héros local, bien qu’il soit leur adversaire aujourd’hui. San Francisco ne parvient pas à répondre, pas aidé par plusieurs blessures en défense, notamment du cornerback Jimmie Ward (commotion). New England va alors tuer le match avec un joli touchdown de 56 yards du rookie Malcolm Mitchell, son premier en carrière, et un field goal de Gostowski (10-30).

Le touchdown de DeShaun Draughn (3 réc, 43 yds, 1 TD) (17-30) ne changera rien, d’autant plus que les Pats recouvrent l’onside kick à deux minutes du terme. San Francisco s’incline pour la 9ème fois consécutive alors que Tom Brady remporte sa 199ème victoire (playoffs inclus) et n’est plus qu’à un succès du record de Peyton Manning.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
15-Déc à 3:25IND1.92pariez1.6DEN
16-Déc à 23:30DET1.3pariez2.7CHI
17-Déc à 3:25KC1.85pariez1.65
17-Déc à 20:00CAR1.55pariez2GB
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu