Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

A la une

Vikings – Cowboys (15-17) : sans être flamboyant, Dallas assure l’essentiel

cowboys_vikings_02122016Minnesota Vikings (6-6) – Dallas Cowboys (11-1) : 15-17

Dominés au niveau du temps de possession et terminant la rencontre avec presque autant de pénalités (10) que de first downs (13), les Cowboys n’ont pas réalisé leur match le plus accompli de la saison cette nuit à Minnesota. Cependant, ils ont su être opportunistes pour assurer une onzième victoire de suite.

Du côté de Minnesota, on peut avoir des regrets car il y avait vraiment la place pour l’emporter. Le souci, c’est que l’attaque a une nouvelle fois montré ses limites.

Dallas ne brille pas mais prend les devants

Habitués à bien commencer leurs rencontres offensivement, les Cowboys se montrent discrets en attaque durant les quinze premières minutes, avec aucun point inscrit et deux punts. En face, Minnesota parvient à marquer un field goal grâce à un bon jeu aérien (3-0).

Au cours du second quart-temps, Dallas retrouve son explosivité avec une passe de 56 yards de Dak Prescott (12/18, 139 YDS, 1 TD, 1 fumble perdu et 37 YDS au sol) en direction de Dez Bryant (4 REC, 84 YDS, 1 TD), qui permet à Ezekiel Elliott (20 courses, 86 YDS, 1 TD) de conclure (3-7). Derrière, Minnesota ne parvient pas à réagir et perd même Sam Bradford (32/45, 247 YDS, 1 TD) sur blessure juste avant la mi-temps.

L’attaque des Vikings se réveille trop tard

Au retour des vestiaires, Bradford est de retour mais les Vikings sont toujours très poussifs offensivement. Il faut en fait attendre les derniers instants du troisième quart-temps pour voir Minnesota prendre l’avantage. D’abord, les locaux inscrivent un field goal après un drive de 10 jeux et 49 yards, puis ajoutent trois points supplémentaires suite à un fumble provoqué par Brian Robison lors d’un sack sur Dak Prescott (9-7).

Menés, les Cowboys profitent ensuite à leur tour d’un fumble adverse pour marquer, sur une passe de huit yards de Prescott pour Bryant (9-14). Au cours de la série suivante, la défense texane fait le boulot puis l’attaque enchaîne avec un field goal, obtenu en grande partie grâce à une course de 30 yards d’Elliott (9-17).

Il reste alors un peu plus de quatre minutes à jouer dans cette rencontre. Dans l’obligation de passer la vitesse supérieure, les Vikings sont d’abord contraints de punter, mais parviennent dans un second temps à remonter le terrain avec un Sam Bradford qui réussit sept passes d’affilée, et qui trouve Jerick McKinnon (9 courses, 41 YDS, 1 TD à la réception) pour le touchdown à quelques secondes de la fin (15-17). Malheureusement pour Minnesota, la conversion à deux points échoue. Game over !

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
20-Oct à 2:25OAK2pariez1.55KC
22-Oct à 19:00CHI2.15pariez1.47CAR
22-Oct à 19:00CLE2.6pariez1.33TEN
22-Oct à 19:00GB2.4pariez1.37NO
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une