Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

A la une

Steelers – Giants (24-14) : décevant en attaque, New York chute à Pittsburgh

steelers_giants_05122016Pittsburgh Steelers (7-5) – New York Giants (8-4) : 24-14

Avant leur déplacement à Heinz Field, les Giants restaient sur une belle série de six victoires consécutives, grâce notamment à une défense plus que solide. Si cette dernière a une nouvelle fois été correcte face aux Steelers ce dimanche, l’attaque a affiché un niveau de jeu décevant (seulement 234 YDS et 16 first downs au total) et a condamné la formation new-yorkaise.

Quant à l’équipe de Pittsburgh, elle a sans doute réalisé l’une de ses performances les plus accomplies de la saison, elle qui s’est montrée efficace et équilibrée offensivement, tout en réussissant à mettre en difficulté Eli Manning (24/39, 195 YDS, 2 TD, 2 INT).

Les Steelers dominateurs en première période

Durant le début de match, les deux attaques se montrent peu inspirées et on assiste à trois punts sur les trois premiers drives de la rencontre. Il faut en fait attendre une pénalité dans la end zone de New York pour voir le score se débloquer, avec donc un safety pour Pittsburgh (2-0).

A partir de là, les Steelers prennent clairement l’ascendant sur les Giants. D’abord, les hommes de Mike Tomlin inscrivent un field goal suite à une passe de 37 yards de Ben Roethlisberger (24/36, 289 YDS, 2 TD, 1 INT) vers le tight end Ladarius Green (6 REC, 110 YDS, 1 TD) (5-0). Ensuite, le linebacker Lawrence Timmons empêche un touchdown en interceptant Eli Manning, ce qui permet à Antonio Brown (6 REC, 54 YDS, 1 TD) de marquer trois jeux plus tard sur une belle réception de 22 yards (11-0, après une conversion à deux points manquée).

Derrière, l’attaque new-yorkaise est toujours incapable de prendre à défaut la défense adverse, tandis que Pittsburgh réalise un drive solide de 15 jeux et 64 yards juste avant la mi-temps, qui se termine par un nouveau field goal (14-0).

Ladarius Green fait mal à New York

Au retour des vestiaires, on assiste à plusieurs rebondissements. Dans un premier temps, les Giants ratent l’occasion de réduire le score étant donné qu’ils sont stoppés sur un quatrième down près de la end zone adverse. Cependant, ce n’est que partie remise puisque Le’Veon Bell (29 courses, 118 YDS, 6 REC, 64 YDS, 1 fumble perdu) réalise ensuite un fumble, qui débouche sur un touchdown de Rashad Jennings (6 REC, 34 YDS, 1 TD) à travers une screen pass de 13 yards (14-7).

Relancés, les visiteurs n’arrivent pas à surfer sur la vague, eux qui ont beaucoup de difficultés à ralentir Ladarius Green. En effet, ce dernier capte une passe de 33 yards sur le drive suivant, avant de prendre le meilleur sur Landon Collins pour une réception de 20 yards qui redonne 14 points d’avance aux Steelers (21-7).

Avec seulement un quart-temps à jouer, New York doit absolument passer la vitesse supérieure. Le souci, c’est que l’attaque continue d’être très poussive, avec un Eli Manning qui balance notamment une interception avant de se faire sacker sur un quatrième down lors de la prochaine série. Bref, les carottes sont cuites, d’autant plus que les Steelers font le nécessaire pour faire tourner le chronomètre et ajouter trois points au compteur (24-7). Les Giants parviennent tout de même à inscrire un touchdown en toute fin de match par l’intermédiaire de Sterling Shepard (4 REC, 21 YDS, 1 TD), mais c’est bien trop tard (24-14).

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
24-Sep à 15:30JAX2.25pariez1.42BAL
24-Sep à 19:00BUF2.15pariez1.47DEN
24-Sep à 19:00CAR1.3pariez2.7NO
24-Sep à 19:00CHI3.1pariez1.22PIT
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une