Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

A la une

Raiders – Bills (38-24) : grâce à une seconde mi-temps de feu, Oakland et Derek Carr explosent Buffalo

Derek Carr_Oakland_Raiders

Oakland Raiders (10-2) – Buffalo Bills (6-6) : 38-24

29. C’est le nombre de points qu’Oakland a inscrit en deuxième mi-temps passant d’un score de 9-24 à 38-24. Quatre touchdowns qui ont permis aux Raiders de se sortir du piège qu’avaient réussi à leur tendre les Bills pendant un peu plus d’une demi-heure. Car tout n’avait pas si bien commencé pour les locaux qui ont montré deux visages totalement différents.

LeSean McCoy a tout tenté

La première période ressemble en effet à un calvaire pour les Californiens. La défense n’y est pas et l’attaque n’arrive pas à convertir les occasions dans la red zone. Résultat, ils doivent se contenter de trois field goal pendant que les Bills eux trouvent la end-zone par Mike Gillislee sur une course de 1 yards. A la pause, Buffalo mène d’un point (9-10) derrière un bon Tyrod Taylor (18/35, 191 yards, 1 INT et 3 courses, 30 yards, 1TD).

Le début de la seconde période est encore pire. Les Bills marquent deux touchdowns rapides. D’abord par le quarterback (8 courses, 49 yards, 2 TDs) sur une chevauchée de 12 yards puis de nouveau par Gillislee avec une course de 2 yards (9-24). On pense alors que Buffalo a pris la mesure de son adversaire et que la victoire est quasiment assurée. Surtout que le jeu au sol des Bills fait très mal aux Raiders notamment avec LeSean McCoy (17 courses, 130 yards).

Le Khalil Mack show

Il n’en fut rien, car les hommes de Rex Ryan venaient d’inscrire leurs derniers points du match. Transfigurée, l’attaque d’Oakland devient alors inarrêtable. Par trois fois, les joueurs de la baie trouvent le chemin de la end zone. Deux passes de Derek Carr (19/35, 260 yards, 2 TDs) pour Michael Crabtree (7 réceptions, 74 yards, 1 TD) sur 2 yards puis pour Amari Cooper (3 réceptions, 59 yards et 1 TD) sur 37 yards, entrecoupées d’une course de Latavius Murray (20 courses, 82 yards), permettent aux Raiders de repasser devant (30-24).

Mais en cette deuxième mi-temps, ce n’est pas seulement l’attaque qui s’est réveillée, la défense aussi a complètement changé de visage. Les Bills n’avancent plus. Pire, ils subissent des pertes de balles. Et qui dit défense à Oakland, dit forcément Kalil Mack. Le défensive end est encore l’auteur d’une performance majuscule sur ce match. Il permet d’abord une interception de Nate Allen qui amènera un nouveau touchdown de Latavius Murray (38-24). Puis il clôture le match grâce à un combo sack-fumble qu’il se permet le luxe de récupérer.

Le score en restera là et les Raiders rejoignent ainsi les Patriots en tête de la conférence AFC avec un bilan de 10 victoires pour seulement 2 défaites. Les Bills en revanche restent eux loin de New England dans la division est. Surtout, ils ne profitent pas de la défaite de Miami à Baltimore.

 

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
20-Oct à 2:25OAK2.05pariez1.52KC
22-Oct à 19:00CHI2.15pariez1.47CAR
22-Oct à 19:00CLE2.6pariez1.33TEN
22-Oct à 19:00GB2.6pariez1.33NO
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une