Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

A la une

Le journal des Rookies – Semaine 13 : Chicago chante sous la neige

jordan-howard-bears-071216Chaque mercredi, Touchdown Actu vous propose un tour d’horizon des meilleures performances des rookies de la NFL. Vous aurez donc droit au rookie offensif et défensif de la semaine, ainsi qu’à un Top 5 pour les autres débutants qui auront également brillé.

Rookie offensif de la semaine

Jordan Howard (RB) – Chicago Bears : 32 courses, 117 yards, 3 TDs
Dimanche, les passes n’étaient pas les bienvenues sur le terrain gelé du Soldier Field. Les Bears ont donc donné les clés de leur attaque à Jordan Howard. Et, contre des 49ers sans défense, le running back de 22 ans s’est régalé, en marquant trois fois. Dans l’histoire de la franchise de l’Illinois, un seul coureur novice a fait mieux lors d’un match : la légende Gale Sayers, en 1965. S’il n’avait encore jamais joué sous la neige, Howard a dompté les éléments de façon brillante. « C’était fun », a-t-il confié. « Il faisait assez froid, mais j’avais imaginé des conditions plus rudes que celles-ci. »

Rookie défensif de la semaine

Leonard Floyd (LB) – Chicago Bears : 4 plaquages, 2 sacks, 1 safety
Il y a une quinzaine de jours, Leonard Floyd était évacué du MetLife Stadium de New York sur une civière. De retour pour affronter San Francisco, le linebacker de 24 ans a conduit une escouade défensive de Chicago impeccable ce week-end. Les protégés de Vic Fangio ont ainsi accordé 147 yards aux Californiens, dont seulement six par les airs. Discret en première période, Floyd a ensuite mené les siens vers un succès autoritaire, en dominant la ligne offensive adverse. En fin de partie, le numéro 94 est venu écraser Blaine Gabbert dans sa end zone, pour clôturer le score.

Top 5 des autres rookies de la semaine

1. Ezekiel Elliott (RB) – Dallas Cowboys : 20 courses, 86 yards, 1 TD + 4 réceptions, 19 yards
La folle aventure de Dak Prescott et Ezekiel Elliott continue dans le Texas. A tel point qu’à ce stade de la saison, les deux jeunes leaders de Dallas occupent la tête des votes pour le Pro Bowl. A Minneapolis, Elliott a décroché jeudi soir la 36e victoire à l’extérieur de sa vie de footballeur. L’ex-pensionnaire d’Ohio State n’a toujours pas perdu hors de ses bases et cette étonnante série pourrait atteindre 2017. Pour ce faire, les Cowboys de Jason Garrett devront prendre leur revanche sur les Giants.

2. Sean Davis (S) – Pittsburgh Steelers : 7 plaquages, 1 passe déviée, 1 interception
Après un début d’exercice mitigé, Sean Davis semble désormais répondre aux attentes du coaching staff des Steelers. Titulaire établi depuis trois rencontres, le safety de 23 ans est devenu l’un des maillons forts du dispositif défensif de Pittsburgh. C’est également le cas de son coéquipier Artie Burns (CB), un autre débutant. Ensemble, ils verrouillent l’espace aérien de manière efficace, puisque l’équipe de Mike Tomlin n’a encaissé qu’un total de 30 points durant ses trois dernières sorties.

3. Ronnie Stanley (OT) – Baltimore Ravens
Guidé par Cameron Wake (8,5 sacks) ou Ndamukong Suh (5 sacks), Miami espérait bien perturber Joe Flacco à Baltimore. Mais les linemen des Ravens ont permis à leur lanceur de vivre une journée parfaite. Associé au vétéran Marshal Yanda sur la gauche du bouclier violet, Ronnie Stanley n’a rien laissé passer. Le 6e choix de la Draft 2016 a impressionné son coach John Harbaugh et, à l’arrivée, Flacco n’a été touché qu’à deux reprises par les chasseurs pourtant redoutables des Dolphins.

4. Miles Killebrew (S) – Detroit Lions : 3 plaquages, 1 passe déviée, 1 interception
Pendant la première moitié de l’année, les Lions étaient presque incapables de stopper les troisièmes tentatives de leurs adversaires. Afin d’inverser cette tendance, le coordinateur défensif Teryl Austin a décidé d’offrir un rôle hybride à Miles Killebrew. Utilisé tantôt au poste de safety, parfois à celui de linebacker, le natif du Nevada est l’un des responsables des récents progrès de Detroit sur ces situations cruciales. Limités à 13 points dans leur Superdome, les Saints ont goûté ce renouveau.

5. Malcolm Mitchell (WR) – New England Patriots : 8 réceptions, 82 yards
A New England, Bill Belichick tire très souvent le meilleur de son effectif. Le stratège des Patriots le prouve encore en ce moment, avec l’éclosion de Malcolm Mitchell. En l’absence du précieux mais fragile Rob Gronkowski, le receveur de 23 ans devient l’une des cibles prioritaires de Tom Brady, et son niveau de confiance ne cesse d’augmenter. Sur les trois derniers matchs, ses statistiques sont intéressantes : 17 ballons captés, 222 yards et trois touchdowns, ses premiers en NFL.

Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
20-Oct à 2:25OAK2pariez1.55KC
22-Oct à 19:00CHI2.15pariez1.47CAR
22-Oct à 19:00CLE2.6pariez1.33TEN
22-Oct à 19:00GB2.4pariez1.37NO
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une