Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

A la une

Course au MVP – Semaine 13 : Tom Brady s’attaque à un podium bien verrouillé

Le jeudi c’est MVP ! Les semaines se suivent et se ressemblent dans notre course au MVP. Ezekiel Elliott maintient la pression et conserve son trône. Le rookie se rapproche de plus en plus d’un titre de meilleur joueur de la ligue qui serait un véritable coup de tonnerre.

Si le podium semble actuellement bien verrouillé, le diable de Tom Brady a encore toute les cartes en main pour venir l’éparpiller. Derrière, Matthew Stafford fait un retour remarqué dans le top 10. Leader au soir de la première semaine de compétition cette saison, le lanceur des Lions a bien mérité son come back. 

1) Ezekiel Elliott (-) Running Back – Dallas Cowboys (11-1)
263 courses, 1285 yards et 12 touchdowns – 28 réceptions, 322 yards et 1 touchdown, 4 fumbles
Opposé à une défense des Vikings qui était, cette fois, au rendez vous, Ezekiel Elliott a un petit peu moins produit que d’habitude. Mais avec 86 yards au sol et un touchdown, le rookie a encore été déterminant dans la onzième victoire de la saison des Cowboys.

2) Derek Carr (-) Quarterback – Oakland Raiders (10-2)
3375 yards à 65,5% – 24 touchdowns, 5 interceptions, 31 courses, 54 yards, 5 fumbles – 100,3 d’évaluation
Moins précis que d’habitude avec tout juste 50% de passes complétées, Derek Carr n’a pas joué à son meilleur niveau face aux Bills. Cela a cependant suffit pour que les Raiders obtiennent leur deuxième plus large victoire de la saison. Sur de bons rails pour conclure sa première saison à plus de 4000 yards à la passe, Derek Carr dépasse les attentes cette saison, au même titre que son équipe.

3) Matt Ryan (-) Quarterback – Atlanta Falcons (7-5)
3813 yards à 68,6% – 27 touchdowns, 7 interceptions, 30 courses, 107 yards, 3 fumbles – 112,3 d’évaluation
Matt Ryan a imprimé le rythme du match face aux Chiefs. D’abord décevant lorsque Kansas City a prit le large, il s’est montré brillant pour assurer un très beau come back. Oui mais voilà, cette fameuse conversion à deux points s’est retournée contre les Falcons et sonné le glas de leurs espérances.

4) Tom Brady (+1) Quarterback – New England Patriots (10-2)
2470 yards à 68,4% – 19 touchdowns, 1 interception, 25 courses, 60 yards, 2 fumbles – 113,1 d’évaluation
Avec 201 victoires, Tom Brady est désormais le quarterback à avoir le plus gagné en NFL. Et à voir ses statistiques cette saison, il en devient difficile de deviner qu’il a raté les quatre premiers matchs de la saison. L’absence de Gronkowski ne semble pas le freiner plus que ça et les Rams peuvent en témoigner.

5) Von Miller (-1) Defensive End – Denver Broncos (8-4)
52 plaquages, 12,5 sacks, 3 passes défendues, 1 fumble forcé
Avec 104 yards, ce n’est clairement pas l’attaque aérienne des Broncos qui leur a offert la victoire face aux Jaguars. Comme souvent, Von Miller et ses copains de la défense ont fait le travail. Avec seulement trois plaquages, l’impact du defensive end ne se lit pas sur la fiche de statistiques. Mais cela ne l’a pas empêché d’être impliqué sur chaque action défensive déterminante du front seven de Denver.

6) Julio Jones (-) Receveur – Atlanta Falcons (7-5)
72 réceptions, 1253 yards et 5 touchdowns
Julio Jones est-il en train de réaliser la meilleure saison de sa carrière. En tout cas, il n’a probablement jamais mis aussi bien à profit chaque réception. Avec plus de 15 yards par ballon capté, Jones enregistre sa meilleure moyenne depuis sa saison rookie. Cette semaine, face aux Chiefs, il ne lui aura manqué qu’un touchdown pour réaliser une nouvelle performance éclatante.

7) Dak Prescott (-) Quarterback – Dallas Cowboys (11-1)
2974 yards à 67,9% – 19 touchdowns, 2 interceptions, 47 courses, 217 yards, 5 touchdowns, 8 fumbles – 108,6 d’évaluation
Face aux Vikings, Dak Prescott a continué à faire du Dak Prescott. Sans être impressionnant dans les statistiques, le rookie démontre une excellente efficacité. Se reposant sur un jeu au sol ultra efficace et une ligne offensive à toute épreuve, Prescott flirte, en effet, avec les 70% de passes complétées cette saison.

8) Matthew Stafford (+3) Quarterback – Detroit Lions (8-4)
3224 yards à 67,2% – 21 touchdowns, 5 interceptions, 30 courses, 178 yards, 2 fumbles – 100,5 d’évaluation
Déjà auteur d’une remarquée deuxième partie de saison dernière à la suite du remplacement du coordinateur offensif, Matthew Stafford confirme cette saison. Si il produit un peu moins en terme de yards comme de touchdowns lancés, Stafford se distingue par une meilleure prise de décision. Lui qui n’a jamais conclu une saison avec moins de douze interceptions, il n’en totalise que cinq. Il est aussi assuré de faire la meilleure saison de sa carrière au sol puisque ses 178 yards sont déjà la meilleure marque de sa carrière. Complet et efficace, oui le Matthew Stafford nouveau est bel et bien arrivé.

9) Drew Brees (-1) Quarterback – New Orleans Saints (5-7)
3913 yards à 71,4% – 30 touchdowns, 11 interceptions, 16 courses, 19 yards, 2 touchdowns, 4 fumbles – 105 d’évaluation
Puni par la défense des Lions, Drew Brees a connu un match sans. Pourtant, il ne réalise pas une si mauvaise performance. Avec 326 yards à 70% à la passe, le constat est encore et toujours le même. Drew Brees fait ce qu’il peut mais manque cruellement d’armes pour faire mieux.

10) David Johnson (+1) Running Back – Arizona Cardinals (5-1-6)
228 courses, 1005 yards et 11 touchdowns – 64 réceptions, 704 yards et 4 touchdowns, 3 fumbles
Si la saison des Cardinals est globalement décevante, ils auront au moins une satisfaction à retirer de cet exercice, et elle se nomme David Johnson. Avec 1709 yards au total et 14 touchdowns, le talent de Johnson éclate au grand jour. Son passé de basketteur lui est clairement bénéfique lorsqu’il lui faut se muer en receveur même si il n’est pas en reste dans le jeu au sol pur et dur.

Mentions spéciales :
Odell Beckham (1015 yards et 8 touchdowns)
Melvin Gordon (992 yards et 10 touchdowns, 419 yards et 2 touchdowns à la réception – 2 fumbles)
Mike Evans (1058 yards et 10 touchdowns)
LeGarrette Blount (957 yards et 13 touchdowns, 31 yards à la réception, 2 fumbles)
DeMarco Murray (1043 yards et 8 touchdowns, 309 yards et 3 touchdowns à la réception – 2 fumbles)
Kirk Cousins (3811 yards et 21 touchdowns, 8 interceptions, 23 courses, 49 yards, 2 touchdowns, 8 fumbles – 99,6 d’évaluation)
Lorenzo Alexander (50 plaquages, 10 sacks, 3 fumbles forcés, 3 passes défendues)
Michael Crabtree (785 yards et 7 touchdowns)
Marcus Mariota (2998 yards et 25 touchdowns, 6 interceptions, 49 courses, 310 yards, 2 touchdowns, 7 fumbles – 101,9 d’évaluation)
Kwon Alexander (97 plaquages, 3 sacks, 3 passes défendues, 1 interception, 1 touchdown)
Antonio Brown (1052 yards et 11 touchdowns, 9 yards à la course)
Aaron Donald (37 plaquages, 6 sacks, 2 fumbles forcés, 3 passes défendues)

 

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
24-Sep à 15:30JAX2.25pariez1.42BAL
24-Sep à 19:00BUF2.15pariez1.47DEN
24-Sep à 19:00CAR1.3pariez2.7NO
24-Sep à 19:00CHI3.1pariez1.22PIT
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une