Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Avant match

Semaine 11: Ce qu’il faudra surveiller ce week-end

Pour la dernière fois de la saison, quatre équipes seront au repos ce week-end. Pour les autres, la course aux playoffs continue.

Après leurs belles sorties de la semaine 10, les Bears, Cowboys et Patriots auront l’occasion de confirmer et de continuer à se rapprocher des phases finales. Une mission à leur portée puisque ces trois équipes affronteront respectivement les Chargers, Redskins et Chiefs, des formations pas au mieux en ce moment.

Du côté des duel de division, les Giants recevront les Eagles dans le match de la nuit avec l’occasion d’enfoncer encore un peu plus Philadelphie dans le chaos. Les Bengals prennent la route de Baltimore pour un nouveau sérieux test.

Les Bills et les Lions seront quand à eux à la relance après des semaines difficiles.

Tout ça et le reste, voici ce qu’il faudra surveiller ce week-end.

Après les Steelers, ce sont Ed Reed et les Ravens qui attendent les jeunes Bengals de pied ferme.

Coup d’envoi dimanche à 19 heures
Baltimore Ravens (6-3) – Cincinnati Bengals (6-3)
Deuxième test en deux semaines pour les jeunes Bengals. La semaine dernière, Andy Dalton et A.J. Green ont tenu bon pendant trois quart temps face aux Steelers. Une fois encore, ils vont devoir affronter une grosse défense. L’escouade défensive de Cincinnati n’est pas mal non plus puisqu’elle est la cinquième de la ligue. Le problème est que Leon Hall, blessé pour la saison, ne sera pas là et que la couverture aérienne pourrait en souffrir. Ce match pourrait donc être un gros duel défensif. Les Ravens arriveront vexés après leur défaite à Seattle ou Ray Rice n’a porté que 5 ballons. Le coureur pourrait être beaucoup plus sollicité pour libérer un peu de poids des épaules de Joe Flacco. Ce duel est capital dans la course aux playoffs. Ces deux équipes ont un match de retard sur les Steelers dans l’AFC Nord et elles sont en course pour une place de wildcard.

Cleveland Browns (3-6) – Jacksonville Jaguars (3-6)
Si vous cherchez à voir du jeu offensif et des points, ca n’est pas du côté de ce match qu’il va falloir regarder. En terme de yards gagnés, les Jaguars ont la plus mauvaise attaque de la ligue. Les Browns sont à peine plus haut à la 30e place. Les deux quarterbacks rivalisent dans le manque d’efficacité. Pour corser encore les choses, les deux défenses sont excellentes depuis le début de la saison. Maurice Jones-Drew pourrait être la différence dans ce match car Cleveland peine tout de même contre la course. Ne vous attendez en tout cas pas à beaucoup de points.

Detroit Lions (6-3) – Carolina Panthers (2-7)
Après leur excellent début de saison, les Lions ont perdu trois de leurs quatre derniers matchs. Leur problème principal est la disparition totale du jeu au sol suite à la blessure de Jahvid Best. Matt Stafford est un bon jeune quarterback mais peut-être pas encore suffisamment pour pouvoir assumer d’avoir à lancer 63 passes, comme cela a été le cas dimanche dernier. Ce match est tout de même à la portée de Detroit qui présente un effectif beaucoup plus complet des deux côtés du terrain. Cam Newton a été calmé la semaine dernière par la défense des Titans qui lui a rappelé qu’il n’est encore qu’un rookie. Ndamukong Suh et sa bande devraient aussi lui poser quelques soucis. Comme l’ont montré les Titans, si Newton est stoppé, il n’y a plus grand chose à Carolina, notamment parce que DeAngelo Williams n’est pas utilisé à hauteur de son salaire.

Green Bay Packers (9-0) – Tampa Bay Buccaneers (4-5)
Aaron Rodgers continue de jouer à un niveau surréaliste. Après 9 matchs, le quarterback des champions en titre affiche une évaluation de 130,7. Il a lancé 28 touchdowns pour seulement 3 interceptions. Aucun quarterback n’a lancé plus de touchdowns. Aucun quarterback titulaire n’a lancé moins d’interceptions. Ça n’est pas la défense de Tampa, avant dernière de la ligue, qui semble en mesure de pouvoir le ralentir. Étant donné que les défenseurs de Green Bay se sont réveillés la semaine dernière, Josh Freeman, qui a lancé trois interceptions la semaine dernière et 9 sur les 5 derniers matchs, pourrait encore passer une longue soirée. Et toute son équipe avec lui…

Miami Dolphins (2-7) – Buffalo Bills (5-4)
Ces deux équipes sont sur une dynamique bien différente. Les Dolphins commencent enfin à trouver un semblant de rythme en attaque aussi bien qu’en défense. Les Bills eux, semblent avoir perdu la magie du début de saison. Ryan Fitzpatrick est passé au travers de ses deux derniers matchs. S’il retrouve le niveau qui lui a valu une grosse prolongation de contrat, son équipe sera à nouveau dans la course. Du côté de Miami, Reggie Bush serait il enfin en train de devenir un vrai coureur ? Les Dolphins ne jouent plus que pour l’honneur mais les Bills tentent de rester au contact des Jets au classement et près d’une place de wildcard en playoffs.

En parcourant 601 yards en 4 matchs, DeMarco Murray a poussé Felix Jones sur le banc pour de bon.

Washington Redskins (3-6) – Dallas Cowboys (5-4)
Après leur superbe performance offensive de la semaine 10, les Cowboys ont l’occasion de prouver qu’ils sont bien de retour dans la course aux playoffs face à une équipe en chute libre depuis un mois. DeMarco Murray a définitivement gagné (et mérité) la place de titulaire mais le retour de Felix Jones va apporter à Dallas une arme de plus au sol. Quand le jeu au sol fonctionne, Tony Romo a moins de pression, il commet moins d’erreurs et l’attaque des Cowboys déroule. Cela pourrait encore être le cas ce dimanche. Attention toutefois à la pression mise par Brian Orakpo et Ryan Kerrigan. Reste que si les Cowboys arrivent à se détacher assez rapidement, l’attaque mené par Rex Grossman pourrait vite se retrouver incapable de suivre le rythme.

Minnesota Vikings (2-7) – Oakland Raiders (5-4)
Deux matchs de rodage après son arrivée, Carson Palmer est redevenu un quarterback solide en semaine 10. Est ce que cela va durer ? Ce match pourrait surtout être un duel de coureurs. Les Vikings vont encore se reposer sur le toujours énorme Adrian Peterson et les Raiders espèrerons que Darren McFadden revienne pour ce match. Même s’il est de nouveau absent, Michael Bush a montré qu’il un est remplaçant de luxe. Les erreurs des quarterbacks pourraient donc décider du sort de ce match. Des erreurs, Jared Allen peut en provoquer. Le defensive end des Vikings continue d’engranger les sacks à une vitesse record. Son compteur en est à 13,5 après 9 matchs. Il a aussi forcé 3 fumbles et intercepté une passe. Les Raiders semblent toutefois avoir l’effectif le plus complet. Ils joue pour garder la tête de l’AFC Ouest.

Coup d’envoi dimanche à 22h05
San Francisco 49ers (8-1) – Arizona Cardinals (3-6)
Maintenant qu’ils ont prouvé qu’ils peuvent gagner même sans Frank Gore, Alex Smith et les Niners sont de vrais prétendants à la couronne de la NFC. La base de leur succès, c’est surtout la meilleure défense de la ligue en terme de points concédés. En moyenne, les adversaires de San Francisco ne peuvent marquer qu’un peu moins de 16 points par rencontre. La tache de l’attaque des Cardinals sera donc compliquée d’autant que leur défense à eux est faible. Arizona ou une polémique couve au poste de quarterback. L’équipe gagne avec John Skelton mais c’est Kevin Kolb qui a le gros salaire.

Saint Louis Rams (2-7) – Seattle Seahawks (3-6)
Toujours difficile de savoir quel visage vont présenter ces deux équipes. Les Seahaws sont à leur meilleur contre les grosses cylindrées mais parfois incapables de produire du jeu dans les autres matchs. Les deux équipes ont un bon coureur, une défense qui peut être solide et un quarterback moyen. De peu, c’est d’ailleurs Tarvaris Jackson qui a aujourd’hui la meilleure évaluation sur la saison avec une note de 74,8 contre 72,6 à Bradford. Cette rencontre pourrait donc être serrée. Et pas très riche en touchdowns.

Coup d’envoi dimanche à 22h15
Atlanta Falcons (5-4) – Tennessee Titans (5-4)
Chris Johnson a enfin sorti la tête de l’eau la semaine dernière avec 130 yards gagnés au sol. S’il confirme, les Titans pourraient bien avoir une petite chance dans ce match. Il faudra toutefois que leur défense réussisse à contenir Michael Turner, Tony Gonzalez, Roddy White et – peut-être – Julio Jones. La présence du rookie à l’air de changer la donne. Lorsqu’il est présent, les Falcons ont l’air plus explosifs.

Brian Urlacher et sa défense vont tenter de provoquer de nouvelles erreurs de Philip Rivers.

Chicago Bears (6-3) – San Diego Chargers (4-5)
Avec une ligne offensive enfin solide et une défense qui provoque beaucoup de pertes de balle. Avec un Matt Forte toujours aussi fort et Jay Cutler qui gère bien, cette équipe semble a présent très bien lancée. Tendance complètement inverse pour les Chargers qui ont perdu leurs quatre derniers matchs. Philip Rivers ne semble pas réussir à remettre sa saison sur les bons rails et cela pourrait faire le bonheur de la défense de Chicago dans un stade aux conditions climatiques difficiles. La septième place de la défense des Chargers au classement des yards concédés est l’arbre qui cache la forêt. Car ces mêmes défenseurs de San Diego concèdent en moyenne 25,3 points par match, le 25e moyenne de la ligue. Les Chargers abordent donc ce match dans la peau de l’outsider face à une des équipes en forme du moment. San Diego est pourtant dans l’obligation de s’imposer pour rester dans la foulée des Raiders en haut de l’AFC Ouest.

Coup d’envoi dans la nuit de dimanche à lundi à 02h20
New York Giants (6-3) – Philadelphia Eagles (3-6)
Encore une fois, plus rien ne semble aller à Philadelphie. DeSean Jackson n’est pas content, Jeremy Maclin est blessé, Andy Reid est contesté et Michael Vick va devoir affronter un des plus redoutables pass rush de la ligue avec deux côtes cassées. Malgré tout ça, les Eagles n’ont pas le droit à l’erreur. Sacrée mission. Eli Manning n’avait eu aucun soucis contre les corner de Philadelphie au match aller puisqu’il avait lancé 4 touchdowns. Attention quand même, Nnamdi Asomugah a intercepté un ballon lors de deux des trois derniers matchs. Les Giants essayeront sûrement dans un premier temps de profiter de la faiblesse de Philadelphie dans la défense au sol. Même s’ils ont perdu à San Francisco en semaine 10, les New-Yorkais sont sur une meilleure dynamique. Ils ont ici l’occasion de porter le coup fatal aux espoirs de playoffs d’un de leurs plus grand rival.

Coup d’envoi dans le nuit de lundi à mardi à 02h30

New England Patriots (6-3) – Kansas City Chiefs (4-5)
Pour ses débuts à la tête de l’attaque des Chiefs, Tyler Palko va avoir les honneurs du prime time du lundi soir. Malheureusement pour lui, il risque de ne pas faire le poids, même face à une faible défense de New England. Même si Palko parvient à faire progresser son escouade, il paraît de toute façon improbable qu’il réussisse à suivre le rythme d’un Tom Brady et d’une attaque des Patriots retrouvés dimanche dernier contre les Jets.

Equipes au repos cette semaine : Steelers, Texans, Saints, Colts

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Signatures Free agency

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une