Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

A la une

NFL Semaine 14 : tous les scores et résumés

delanie-walker-111216

Coup d’envoi dans la nuit de dimanche à lundi à 02h30

New York Giants (9-4) – Dallas Cowboys (11-2) : 10-7

Coup d’envoi dimanche à 22h00

Tampa Bay Buccaneers (8-5) -New Orleans Saints (5-8) : 16-11

 

Coup d’envoi dimanche à 19h00

Buffalo Bills (6-7) – Pittsburgh Steelers (8-5) : 20-27

Carolina Panthers (5-8) – San Diego Chargers (5-8) : 16-28

Miami Dolphins (7-5) – Arizona Cardinals (5-6-1) : 26-23

Detroit Lions (5-4) – Chicago Bears (3-10) : 20-17

Tennessee Titans (7-6) – Denver Broncos (8-5) : 13-10

La défense des Titans a tenu le coup ! À un peu plus d’une minute de la fin, alors que Denver tentait d’aller arracher la victoire, Avery Williamson a arraché le ballon des mains d’A.J. Derby, avant que ses coéquipier ne récupèrent le cuir. Ballon pour Tennessee, et l’occasion pour Marcus Mariota de mettre le genou au sol pour faire tourner le chrono.

Dominateurs dès l’entame du match, les Titans ont marqué au sol sur leur premier drive grâce à DeMarco Murray (21 courses, 92 yards, 1 TD). Ils ont ensuite ajouté deux coups de pied pour atteindre la mi-temps avec l’avantage 13 à 0. Car dans le même temps, Denver a gagné moins de 100 yards sur les 30 premières minutes, avec quatre punts, un fumble perdu et un drive perdu juste avant de rentrer aux vestiaires.

Malgré l’inefficacité de Trevor Siemian (35/51, 334 yards, 1 TD) et les 17 ridicules yards gagnés au sol pour Justin Forsett, la défense a réussi à garder Denver dans la partie, notamment en éteignant Marcus Mariota (6/20, 88 yards). Un touchdown d’Emmanuel Sanders (11 rec, 100 yards, 1 TD) et un field goal ont fait renaître l’espoir (13-10), mais les champions en titre n’ont donc pas réussi à aller au bout de leur remontée, à cause d’un bel effort des Titans pour conserver leur succès.

Cincinnati Bengals (5-7-1) – Cleveland Browns (0-13) : 23-10

Non le retour de Robert Griffin III (12/28, 104 yards, 1 INT, 7 courses, 31 yards, 1TD) n’aura rien changé pour les Browns… Encore une fois Cleveland aura été trop faible en attaque et en défense pour espérer quoique ce soit.

Les Bengals ont très vite dominé ce match en ouvrant le score sur leurs deux premiers drives. Andy Dalton (20/28, 180 yards, 2 TD) passe pour 14 yards à Tyler Eiffert (7-0). Ensuite, c’est Jeremy Hill (25 courses, 111 yards, 1 TD) qui, sur une course de 1 yard, permet aux siens de mener 13 à 0. Une interception lancée par le quarterback des Browns permet aux visiteurs de repartir dans les 30 yards adverses. Un fait de jeu que les Bengals bonifient avec un nouveau touchdown d’Eiffert (20-0).

Peut-être déjà au repos dans leur tête, les Bengals laissent les Browns sortir la tête de l’eau en seconde mi-temps. Cleveland marque sur un touchdown au sol de Griffin III (20-7), puis ajoute un field goal (20-10). Cincinnati se mettra tout de même à l’abri avec un field goal (23-10) en milieu de dernier quart. Un écart de treize points définitif.

Minnesota Vikings (7-6) – Jacksonville Jaguars (2-11) : 25-16

Les Vikings se relancent ! Après une défaite difficile face à Dallas, les violets et or battent des Jaguars encore trop tendres… Les deux équipes ont fait d’un manque de finition assez incroyable dans les derniers yards…

En début de partie, les Vikings sont obligés de se contenter de trois field goals alors qu’ils entrent quatre fois dans les 20 yards des Jaguars… De leur côté, les joueurs de Jacksonville font jeu égal, avec trois field goals en cinq drives. Les deux équipes atteignent donc la pause sur le score de 9 à 9.

La plus belle action de ce premier acte est le stop de la défense des Jaguars sur une 4e & goal à deux minutes de la mi-temps.

près un énième field goal (12-9) de Kai Forbath (4/4), les Vikings vont se faire surprendre par l’attaque des Jaguars. Blake Bortles (23/37, 257 yards, 1TD) trouve Bryan Walters sur une passe de 14 yards. Jacksonville marque le premier touchdown du match et passe en tête pour la première fois sur le score de 12 à 16.

Mais Matt Asiata et les Vikings se rebiffent dès le drive suivant. Le coureur des Vikings y va de son touchdown et permet à Minnesota de mener 19 à 16. Les Vikings auraient pu tuer le match sur leur drive suivant avec 3 tentatives sur la goal line des Jaguars. Mais comme en première mi-temps, la défense des Jaguars arrêter l’attaque et force même le fumble pour récupérer le ballon sur ses 1 yard.

Malheureusement pour les Jaguars, l’attaque ne parvient plus à marquer. La défense finit par craquer et voit Sam Bradford (24/34, 292 yards, 1TD) envoyer Kyle Rudolph (4rec, 60 yards, 1TD) dans la end-zone. Les Vikings mènent alors 25-16 et s’envolent vers la victoire.

Philadelphia Eagles (5-8) – Washington Redskins (7-5-1) : 22-27

Fin de match haletante entre les rivaux de la NFC Est, avec des Eagles qui étaient en position d’aller chercher le match. Philadelphie est remonté à 14 yards de la end zone avec 21 secondes à jouer, mais Carson Wentz (32/46, 314 yards, 1 TD, 1 int) a alors été sacké, et il a relâché le ballon. Les défenseurs de Washington se sont jetés sur le cuir pour le récupérer et assurer la victoire.

Sur le drive précédent, les Redskins avaient marqué un touchdown sur une course de 25 yards signée Chris Thompson (3 courses, 38 yards, 1 TD).

Dans ce match serré de bout en bout, ce sont les Eagles qui ont pris le meilleur départ, avec l’avantage 13-7 à la pause. DeSean Jackson (3 rec, 102 yards, 1 TD) a répondu avec un superbe touchdown en profondeur (13-14), avant que Pierre Garcon (5 rec, 59 yards, 1 TD), ne creuse l’écart (13-21). Une interception lancée par Kirk Cousins (14/21, 234 yards, 2 TDs, 1 int) à Leodis McKelvin et retournée pour un touchdown (19-21) a remis Philly en selle, avant un field goal de Caleb Sturgis qui a même donné l’avantage aux locaux.

Mais Thompson et la défense ont ensuite arraché la décision.

Indianapolis Colts (6-7) – Houston Texans (7-6) : 17-22

On ne peut pas gagner un match seul, et Andrew Luck (24/45, 276 yards, 2 TDs, 2 int) continue de l’apprendre à ses dépends. Menés pendant toute la partie, les Colts ont bien eu un drive pour repasser devant à moins de trois minutes du terme, mais la passe de Luck pour Robert Turbin sur une 4e et 1 yard n’a pas trouvé la cible, ce qui a assuré la victoire des visiteurs.

Houston s’est appuyé sur ses fondamentaux, avec une défense solide, un jeu au sol bien mené par Lamar Miller (21 courses, 107 yards, 1 TD) et un Brock Osweiler correct (14/24, 147 yards, 1 TD). Toujours aussi inefficaces en attaque, les Texans n’ont marqué qu’un seul touchdown malgré cinq excursions dans les 20 yards adverses. Nick Novak a ajouté cinq field goals.

Les Texans menaient 13-3 à la pause, puis 16-3 dans le troisième quart, avant de voir Frank Gore (10 courses, 41 yards) et T.Y. Hilton (9 rec, 115 yards, 1 TD) marquer des touchdowns pour réduire l’écart à deux longueurs (19-17). Mais Novak a répondu avec trois points dès le drive suivant (22-17), avant que la défense ne bloque Indianapolis sur son dernier drive.

Avec cette victoire, les Texans remportent 2-0 leur série contre les Colts cette saison, et ils obtiennent donc l’avantage si les deux équipes finissent à égalité au classement.

Coup d’envoi dimanche à 22h05

Green Bay Packers (6-6) – Seattle Seahawks (8-3-1)

San Francisco 49ers (1-12) – New York Jets (4-9) : 17-23

Menés de 14 points dès le premier quart, les Jets se sont réveillés pour l’emporter 23-17 en prolongation après un touchdown de Bilal Powell (29 courses, 145 yards, 2TD+ 5rec, 35 yards).

Pourtant, difficile de faire pire début que Brice Petty (23/35, 257 yards, 1 INT) dimanche soir. Sur sa première passe, le quarterback est intercepté par J Ward. Le défenseur remonte quelques yards et finit sur les 7 yards des Jets. Derrière, Colin Kaepernick (15/26, 133 yards, 1TD) n’a besoin que d’une passe pour Carlos Hyde (17 courses, 193 yards + 1rec, 7 yards, 1TD) et permettre aux 49ers de mener 7 à 0.

Les locaux augmentent leur avance sur leur deuxième drive avec une course de pour le 14-0. Les 49ers auraient même pu creuser l’écart si Phil Dawson n’avait pas manqué coup sur coup deux field goals. Les Jets finissent par réagir avec un field goal (14-3) auquel San Francisco répond (17-3) avant de rentrer aux vestiaires.

Les Jets dominent totalement le second acte. Ils ajoutent un field goal (17-6) sur leur premier drive. Sur une course de 5 yards, après un drive de 15 jeux et 8 minutes, Bilal Powell marque le touchdown (17-14), conversion à deux points réussie). New-York égalisera (17-17) à 30 secondes de la fin après un drive bien mené par Petty.

En OT, ce sont donc les Jets qui l’emportent face à des 49ers qui n’auraient pas pu mieux jouer pour perdre…

Saints Louis Rams (4-9) – Atlanta Falcons (8-5) : 14-42

No Julio, no problemo pour les Falcons, surtout face à de faibles Rams.

Une équipe de Los Angeles qui a d’ailleurs donné le bâton pour se faire battre. Sur le coup d’envoi, le retourneur des Rams perd la balle sur les 3 yards… Une passe plus tard, Matt Ryan (18/28, 237 yards, 3TD) lance Justin Hardy dans l’end-zone pour le 7-0.

Après des échanges de punt, les Falcons tuent le match en deux drvies. D’abord sur une réception de Tevin Coleman pour le touchdown (0-14) puis sur un pick 6 (0-21) de Deion Jones. Les Rams sont K.O debout et n’ont rien fait de mieux que punter à six reprises en attaque…

La seconde mi-temps est du même acabit avec des Falcons qui marquent (0-28) sur une réception de 64 yards de Tayler Gabriel et sur un nouveau touchdown de Coleman (0-35). Atlanta mènera même 42-0 lorsque Vic Beasley (3 sacks, 1 FF, 1TD) forcera la perte de balle de Jared Goff (24/41, 235 yards, 2INT) puis récupérera lui-même la balle pour marquer le touchdown.

Les Rams ne sortiront pas avec la bulle grâce à deux touchdowns au sol de Todd Gurley et Goff (14-42).

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
20-Oct à 2:25OAK2.1pariez1.5KC
22-Oct à 19:00CHI2.15pariez1.47CAR
22-Oct à 19:00CLE2.6pariez1.33TEN
22-Oct à 19:00GB2.6pariez1.33NO
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une